Projet uranifère Matoush: Un test de confiance pour le Plan Nord

MONTRÉAL, le 9 juin 2012 /CNW/ - Selon l'Initiative boréale canadienne, le rejet catégorique par la communauté Crie de Mistassini du projet uranifère Matoush de Ressources Stratéco représente un test de confiance pour le Plan Nord du gouvernement Charest en regard du respect du principe de consentement libre, préalable et éclairé et du rapport de nation à nation entre Québec et les nations autochtone, tel que libellé dans la Déclaration sur les peuples autochtones des Nations Unies.

Advenant l'aval de la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) pour la poursuite des travaux avancés d'exploration du gisement d'uranium, il en reviendra ultimement à Québec, soit à la sous-ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, de déterminer si oui ou non le projet ira de l'avant.

«  Le refus éclairé et catégorique de la communauté de Mistissini exprimé par son chef Richard Shecapio plus tôt cette semaine, et appuyé par le Grand Conseil des Cris, appelle à une réponse cohérente de Québec, qui, d'après l'IBC, sera déterminante dans la poursuite des relations entre Québec et les autochtones sur le territoire nordique ; il en va de la crédibilité du Plan Nord, du respect des principes énoncés dans la loi sur le développement durable, particulièrement au chapitre de l'acceptabilité sociale, et des engagements du gouvernement envers les Premières Nations et Inuit. » affirme Suzann Méthot, directrice régionale au Québec de l'IBC.

« Le consentement des Cris pour le projet Matoush est nécessaire pour assurer non seulement un rapport de Nation à Nation, mais aussi pour assurer la durabilité du développement.  De plus, il importe, qu'avant l'octroi de tout permis, que la planification écologique sur leur territoire soit réalisée avec les Cris afin d'assurer la prise en compte de leurs droits, intérêts, valeurs et aspirations. » conclue Valérie Courtois, Conseillère principale, Affaires autochtones à l'IBC.

À propos de l'Initiative boréale canadienne

L'Initiative boréale canadienne réunit divers partenaires dans le but de créer de nouvelles solutions pour la conservation et le développement durable de la forêt boréale. Elle agit à titre de catalyseur en appuyant divers efforts sur le terrain, dans l'ensemble de la région boréale, déployés par les gouvernements, l'industrie, les nations autochtones, des organismes de conservation, les grands détaillants, des institutions financières et des scientifiques.

SOURCE Initiative boréale canadienne

Renseignements :

Contact:
Suzann Méthot, Directrice régionale - Québec, Initiative boréale canadienne, 514-792-1843,  smethot@borealcanada.ca

Profil de l'entreprise

Initiative boréale canadienne

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.