Projet Montréal veut le gel des tarifs de la STM

MONTRÉAL, le 18 déc. /CNW Telbec/ - À la suite de l'annonce d'une nouvelle augmentation des tarifs de la Société de transport de Montréal (STM), la 10e depuis l'arrivée de Gérald Tremblay, le chef de la 2e opposition et chef de Projet Montréal, Richard Bergeron, demande à l'administration Tremblay de geler les tarifs pour l'année 2010 : "Nous devons encourager les montréalais à utiliser les transports en commun et définir clairement que c'est la voie de l'avenir. Ces augmentations à répétition vont à l'encontre du développement du transport collectif. Le maire Tremblay n'est pas à une contradiction près. Depuis son arrivée, même s'il ne cesse de nous parler de l'importance du transport en commun, nous avons assisté à une hausse de 45% du prix de la CAM, passant de 48,50$ à 70$ sous son administration. C'est une hausse du coût du transport collectif de 258 $ par année par usager", s'est indigné Richard Bergeron.

Le conseil d'administration de la STM a annoncé sa nouvelle grille tarifaire indiquant que la CAM augmentera de 68,50$ à 70$ dès janvier et la carte à tarif réduit augmentera de 1,75$. "Nous dénonçons cette nouvelle hausse qui est plus élevée que l'inflation sur les prix à la consommation (IPC). Projet Montréal souhaitait même une baisse du coût de la CAM pour encourager les usagers à utiliser les services de la STM, lors de la dernière campagne".

Un président qui va à l'encontre des usagers

Le candidat défait d'Union Montréal à la mairie du Plateau-Mont-Royal, Michel Labrecque, a été nommé par le maire de Montréal président du conseil d'administration de la STM et représentant des usagers le 3 décembre dernier. Pour Alex Norris, conseiller de ville du district Mile End, cette décision est encore une preuve que les utilisateurs des transports en commun sont très mal représentés par le représentant des usagers de la STM. "Ça démontre, encore une fois, l'urgence de dépolitiser le poste du représentant des usagers. La personne qui est supposée représenter les usagers du transport en commun n'a pas fait sa job", a déclaré Alex Norris. Rappelons que deux fidèles soldats d'Union Montréal se sont succédé à ce poste important pour la défense des usagers du transport en commun.

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la 2e opposition

Renseignements : Renseignements: Militza Jean, attachée politique de la 2e opposition, (514) 239-8612

Profil de l'entreprise

Ville de Montréal - Cabinet de la 2e opposition

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.