Projet Montréal veut améliorer la protection des milieux naturels

MONTRÉAL, le 23 mai 2014 /CNW Telbec/ - Lors du prochain conseil municipal, les conseillers Sylvain Ouellet et Craig Sauvé interpelleront l'administration Coderre afin d'augmenter le nombre de milieux naturels protégés sur l'Île de Montréal. En effet, Projet Montréal déposera une motion afin de redonner à la Direction des grands parcs et du verdissement le mandat de négocier l'acquisition et l'aménagement des milieux naturels.

« Les milieux naturels jouent un rôle-clé pour la préservation de la biodiversité et l'amélioration de la qualité de vie de nos citoyens. Pourtant, depuis que le mandat de négocier l'acquisition et l'aménagement des milieux naturels a été transféré de la Direction des grands parcs et du verdissement à la Direction des stratégies et transactions immobilières, en 2012, la Ville n'a dépensé qu'un maigre 1 M$ annuellement dans l'acquisition et l'aménagement de milieux naturels alors que le budget voté par les élus était de 12 M$ annuellement », a dénoncé Sylvain Ouellet, conseiller de François-Perrault et porte-parole de Projet Montréal en matière d'environnement.

« Plusieurs projets réclamés par les citoyens depuis des décennies pourraient bénéficier d'investissements supplémentaires de la Ville dans l'acquisition et l'aménagement de milieux naturels. Les boisés à l'ouest et à l'est de l'Île et les anciens territoires agricoles de l'ouest de Montréal, par exemple, font constamment l'objet d'empiètements par des projets immobiliers de faible densité et plusieurs espaces verts, tel que le golf de Meadowbrook ou le boisé Angell, sont actuellement menacés, faute de la volonté ferme de la part de la Ville ou de l'Agglomération de les protéger ou de les acquérir », a pour sa part affirmé Craig Sauvé, conseiller de Saint-Henri-Petite-Bourgogne-Pointe-Saint-Charles.

Projet Montréal rappelle qu'en 2004, la Ville a adopté la Politique de protection et de mise en valeur des milieux naturels qui a comme principal objectif d'atteindre 8% de protection de son territoire, tel qu'établi dans la Stratégie québécoise sur les aires protégées. « La cible de 8% représente à peu près tout ce qu'il reste d'espaces verts sur l'Île de Montréal, tous types confondus. Il y a donc urgence d'agir afin de protéger les derniers espaces verts et milieux naturels qui ne le sont pas encore! », a mentionné Sylvain Ouellet.

Le 375e anniversaire de Montréal est une occasion à saisir pour démontrer le leadership de Montréal en matière de protection et mise en valeur des milieux naturels. « Montréal est l'une des seules villes d'Amérique du Nord à ne pas avoir créé une trame verte ou une ceinture verte et a maintenant moins de milieux naturels protégés que toute autre grande ville canadienne, avec moins de 6% de milieux protégés. La protection de ces milieux naturels apportera pourtant des bénéfices sur la qualité de vie dans nos quartiers, la protection de nos paysages et le développement du potentiel récréatif et récréotouristique de nos arrondissements », a conclu Craig Sauvé.

SOURCE : Ville de Montréal - Opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal

Renseignements :

Catherine Maurice
Attachée de presse de l'opposition officielle
514 872-3153 / 514 601-5542
catherine.maurice@ville.montreal.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.