Projet Montréal souhaite créer un premier parc national urbain sur l'île de Montréal

MONTRÉAL, le 2 mai 2017 /CNW Telbec/ - Projet Montréal propose de créer un premier parc national urbain sur le territoire montréalais en protégeant les espaces verts de Pierrefonds-Ouest que l'administration Coderre souhaite offrir à des promoteurs immobiliers.

« C'est le moment d'avoir de la vision et de l'ambition pour Montréal. Québec n'a pas créé de parc national dans la grande région de Montréal depuis plus de 30 ans. En unissant les forces de la SÉPAQ et du Service des grands parcs de la Ville de Montréal, Pierrefonds-Ouest pourrait offrir à Montréal son premier parc national urbain accessible 12 mois par année, avec une offre récréotouristique attrayante. Une telle infrastructure permettrait du coup de protéger à très long terme un espace naturel unique à Montréal », a déclaré Valérie Plante, cheffe de l'Opposition officielle.

L'idée de créer un écoterritoire dans le secteur de Pierrefonds-Ouest, soulevée dans les années 1980, a été abandonnée sous l'administration Tremblay-Zampino. « Les Montréalais ont soif d'activités extérieures et d'espaces verts. À preuve, les parcs nationaux situés aux environs de Montréal, que ce soit Oka, les Îles-de-Boucherville ou le Mont-Saint-Bruno, ont tous atteint leur capacité maximale avec plus de 1,7 million de jours-visite. Un nouveau parc national urbain sur l'île de Montréal viendrait non seulement répondre à un besoin, mais marquerait un tournant majeur en matière de protection et de mise en valeur des espaces naturels », a indiqué Éric Alan Caldwell, porte-parole en matière d'urbanisme.

La création d'un parc national dans Pierrefonds-Ouest permettrait de consolider l'ensemble des composantes naturelles de ce secteur de près de 16 km2. Ainsi, l'Arboretum Morgan, le parc agricole du Bois-de-la-Roche, le parc nature de l'Anse-à-l'Orme, le parc nature du Cap-Saint-Jacques et l'espace protégé de la rivière de l'Anse-à-l'Orme pourraient être regroupés au sein du nouveau parc national urbain, qui offrirait une superficie presque équivalente aux Îles-de-Boucherville et du Mont-Saint-Bruno réunis. « Nous voulons redonner aux Montréalais ces espaces naturels intacts, qui sont extrêmement rares sur le territoire. Il n'en tient qu'à nous de les protéger pour les générations futures et de permettre aux familles et d'en profiter pleinement », a conclu Valérie Plante.

 

SOURCE Ville de Montréal - Opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal

Renseignements : Marc-André Viau, Attaché de presse, Opposition officielle à la Ville de Montréal, 514 872-1108 / 514 245-6838, marc-andre.viau@ville.montreal.qc.ca

LIENS CONNEXES
ville.montreal.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.