Projet Montréal s'oppose à un PTI qui privilégie les retouches esthétiques à l'amélioration à long terme des infrastructures

MONTRÉAL, le 28 nov. 2016 /CNW Telbec/ - Projet Montréal s'oppose au Programme triennal d'immobilisations 2017-2019 que soumet l'administration du maire Denis Coderre, qui ne répond pas aux priorités et aux défis de la Ville de Montréal. L'Opposition officielle proposera d'importants changements au PTI afin, notamment, que Montréal mène des travaux de qualité sur ses artères plutôt que des retouches esthétiques qui seront à refaire dans quelques années. « La Ville de Montréal doit revoir ses priorités. Les Montréalais ont assez souffert des infrastructures en décrépitude. La Ville doit investir dans leur amélioration à long terme plutôt que dans des travaux cosmétiques qui "travaillent sur le psychologique", comme l'a dit le maire Coderre. Dépenser 415 M$ pour des réparations de surface qui ne traverseront pas l'épreuve du temps, c'est manquer de vision », a déclaré Laurence Lavigne Lalonde, vice-présidente de la Commission sur les finances et l'administration.

Projet Montréal propose ainsi de bonifier de 205 M$ les programmes de réfection d'artères et du réseau routier local et d'amputer du même montant les programmes complémentaires de planage-revêtement (PCPR) artériel et local. « Le PCPR ne fait qu'aggraver le cynisme des Montréalais qui en ont déjà assez des nids-de-poule et des travaux qui sont toujours à recommencer. De dire que les Montréalais n'en ont pas pour leur argent avec le PCPR relève de l'euphémisme. Ce dont Montréal a besoin, c'est de travaux bien faits, durables, qui permettront enfin d'éliminer les nombreuses rues qui sont présentement dans un mauvais ou très mauvais état », a ajouté Laurence Lavigne Lalonde.

Une somme de 14 M$ sera aussi réclamée par l'Opposition officielle afin de bonifier le programme d'acquisition de terrains à des fins de logement social. Pour l'heure, seuls 3 M$ y sont prévus d'ici 2019. « L'administration Coderre se met la tête dans le sable si elle pense pouvoir répondre aux besoins des milliers de familles en attente d'un logement social en n'investissant qu'un million de dollars par année. Nous proposons que la Ville prenne une somme de 14 M$ dans le projet de réaménagement du parc Jean-Drapeau, pour lequel 67 M$ ont été prévus, et qu'elle l'investisse dans l'acquisition de terrains. Il est temps d'investir massivement dans le logement social et d'aider les ménages montréalais qui sont dans une situation précaire », a affirmé Sylvain Ouellet, membre de la Commission sur les finances et l'administration.

Les 14 M$ puisés dans le projet d'amphithéâtre au parc Jean-Drapeau pourraient aussi être réinvestis dans l'aménagement de pistes cyclables, advenant un refus de l'administration Coderre d'investir davantage dans le logement social. « Denis Coderre a dit vouloir adopter une Vision zéro pour Montréal. Pourtant, la somme réservée pour le développement du réseau cyclable de la ville n'a pas changé depuis des années et se limite toujours à 45 M$ pour trois ans. En ajoutant 14 M$, Montréal pourrait procéder à plus de réaménagements physiques de rues et d'intersections, ce qui permettrait de sécuriser le passage des cyclistes. La Vision zéro pourrait alors commencer à prendre forme », a soutenu Sylvain Ouellet.

Projet Montréal proposera enfin de hausser de 9,5 M$ les sommes réservées aux plateaux sportifs extérieurs (tennis, soccer, athlétisme, basketball, football, etc.). Ce montant serait puisé à même les 17,9 M$ prévus pour le Programme de réfection des terrains de balle.

Les amendements proposés par Projet Montréal seront présentés lors du conseil municipal extraordinaire du 28 novembre 2016.

 

SOURCE Ville de Montréal - Opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal

Renseignements : Jennifer Guthrie, Adjointe aux communications, Cabinet de l'opposition officielle, 514 702-3463, jennifer.guthrie@ville.montreal.qc.ca

RELATED LINKS
ville.montreal.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.