Projet Montréal salue la mise sur pied d'un comité public de suivi de la commission Charbonneau

MONTRÉAL, le 12 avril 2016 /CNW Telbec/ - Projet Montréal accueille très favorablement la création d'un comité public de suivi qui permettra d'évaluer de façon ouverte et objective la mise en œuvre des recommandations de la commission Charbonneau. « Grâce à ce comité de suivi, le rapport de la commission Charbonneau ne subira pas le sort de trop nombreux rapports et ne sera pas oublié sur une tablette. C'est, en soi, une excellente nouvelle », a déclaré Alex Norris, porte-parole en matière de gouvernance et de transparence.

Parmi la soixantaine de recommandations émises par la commission Charbonneau, quatre n'ont, à ce jour, peu ou pas été respectées par la Ville de Montréal. « Nous espérons que le travail réalisé par le comité de suivi incitera la Ville de Montréal à agir rapidement pour mettre en œuvre les recommandations de la commission Charbonneau qui la concernent », a indiqué Alex Norris.

Ainsi, l'administration Coderre n'a toujours pas modifié les obligations contractuelles des sociétés paramunicipales et des OBNL afin de les rendre davantage imputables et transparentes, ce que recommandait pourtant la commission Charbonneau. Contrairement à la recommandation 51 de la Commission, le comité exécutif continue de discuter, à huis clos, des dossiers qui devraient l'être en public. L'administration Coderre, en parfaite opposition avec la recommandation 53 de la commission Charbonneau, a aussi refusé d'imposer un délai minimal pour le dépôt au conseil municipal des documents relatifs à l'octroi de contrats publics. Résultat : des élus sont parfois contraints d'accorder des contrats sans avoir eu l'occasion d'en lire les détails. Ce sont pourtant des mesures que Projet Montréal souhaite voir adopter depuis longtemps.

Enfin, la Ville a encore beaucoup de chemin à faire pour assurer l'intégrité du processus d'octroi des contrats, que la commission Charbonneau aborde dans la recommandation 55. Le maire Coderre a offert des contrats sans appel d'offres à cinq de ses proches, Robert Bouvier, Rick Leckner, Michel Dorais, Richard Phaneuf et Raphaël Lescop, au cours des deux dernières années. « Chaque fois que la Ville a engagé des solliciteurs et des donateurs du maire, il s'agissait de gens supposément plus compétents que nos propres employés ou d'autres entreprises privées. Après les années de noirceur qu'a connues Montréal, l'administration Coderre doit faire preuve de la plus grande transparence et d'une éthique irréprochable, ce qui n'a pas été le cas en première moitié de mandat. Nous espérons que l'attention que portera le comité public de suivi sur les actions de l'administration en lien avec les recommandations de la commission Charbonneau incitera le maire et son équipe à une plus grande rigueur », a conclu Alex Norris.

 

SOURCE Ville de Montréal - Opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal

Renseignements : Marie-Eve Gagnon, Attachée de presse, Cabinet de l'opposition officielle, 514 872-0247 / 514 516-3120, marie-eve.gagnon@ville.montreal.qc.ca

RELATED LINKS
ville.montreal.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.