Projet Montréal presse la Ville à mettre en œuvre des solutions pour réduire le nombre de policiers affectés à la circulation

MONTRÉAL, le 31 mai 2016 /CNW Telbec/ - Projet Montréal remarque que la multiplication des chantiers à Montréal a aussi entraîné la multiplication des policiers chargés de gérer la circulation dans les rues et une explosion des coûts liés à ces opérations. En 2014, les policiers ont facturé 4,4 M$ pour la gestion de la circulation. L'année dernière, la facture a grimpé à 8 M$. Avec quelque 400 chantiers prévus cet été, l'Opposition officielle craint une facture encore plus salée. « Montréal doit s'engager à chercher immédiatement des solutions pour réduire le nombre de policiers affectés à la gestion de la circulation dans les rues de la métropole. Ces solutions existent; d'autres villes les ont appliquées. Qu'attend donc le maire Coderre pour agir? », a demandé Alex Norris, vice-président de la Commission sur la sécurité publique.

Chaque jour, de 60 à 250 policiers sont chargés de la gestion de la circulation. Puisque cette tâche doit être accomplie à l'extérieur des heures régulières, ces policiers sont payés en temps supplémentaire, soit quelque 60$ de l'heure. Plusieurs villes canadiennes, américaines et britanniques ont choisi d'embaucher des civils pour gérer la circulation, ce qui leur a permis d'économiser des millions de dollars. « Vancouver emploie des civils spécialement formés pour gérer la circulation. Leur salaire se situe entre 22$ et 26$ de l'heure, ce qui permet des économies fort appréciables. Nous espérons que la Ville, qui est présentement en négociation avec ses policiers, insistera sur l'importance d'optimiser les ressources du SPVM et de permettre à d'autres travailleurs d'effectuer certaines tâches, dont celle de gérer la circulation », a indiqué Alex Norris.

En attendant des changements plus profonds à l'organisation du travail des policiers, Projet Montréal demande au maire Coderre d'accélérer le déploiement de feux intelligents à Montréal. « L'administration Coderre savait depuis plusieurs années que le nombre de chantiers à Montréal atteindrait des sommets en 2016. Comment se fait-il qu'elle ne se soit pas assurée que les feux intelligents soient déployés à temps pour ces blitz de travaux? Cette technologie permettrait d'éviter d'assigner autant de policiers à la gestion de la circulation sur tous les chantiers, ce qui entraînerait des économies. Pourquoi ne sent-on pas d'empressement du côté du maire à accélérer la cadence? », a demandé Alex Norris.

 

SOURCE Ville de Montréal - Opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal

Renseignements : Marie-Eve Gagnon, Attachée de presse, Cabinet de l'opposition officielle, 514 872-0247, 514 516-3120, marie-eve.gagnon@ville.montreal.qc.ca

RELATED LINKS
ville.montreal.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.