Projet Montréal demande une enquête sur les contrats de la Ville de Montréal aux firmes de communication

MONTRÉAL, le 21 févr. 2013 /CNW Telbec/ - En 2012, Projet Montréal a fait une demande d'accès à l'information pour obtenir les documents relatifs aux contrats accordés par la Ville de Montréal et ses entités aux firmes Octanes Stratégies et Morrow Communication, de 2001 à 2011. Nous n'avons pu obtenir que les documents pour les années 2006 à 2011, les dépenses de la Ville de Montréal n'étant consignées dans le logiciel informatique SIMON que depuis 2006.

De 2006 à 2011, Octane Stratégies, anciennement le Groupe CJB, a reçu près de 2 millions $ de contrats de la Ville de Montréal, principalement de gré à gré. Grâce à des documents que Projet Montréal a obtenu suite à sa demande d'accès à l'information, nous constatons que 234 contrats de moins de 25 000 $ et 8 contrats de plus de 25 000 $ ont été octroyés à cette firme. Pour sa part, Morrow Communications a reçu, de 2006 à 2011, 439 000 $ de contrats de la Ville de Montréal, principalement de gré à gré. « Avec ce que nous avons appris cette semaine de la perquisition qui a eu lieu à l'Hôtel de ville de Montréal, je crois qu'il est temps que des enquêtes soient menées sur les contrats de communications de la Ville de Montréal par le vérificateur général ou le contrôleur général », a déclaré Richard Bergeron, chef de Projet Montréal et candidat à la mairie de Montréal.

François Limoges a travaillé au sein du Groupe CJB comme rédacteur junior de mai à septembre 2001. Il en était à son premier emploi professionnel. À l'été 2001, ses employeurs lui ont demandé de travailler dans les locaux d'Union Montréal, ce qu'il a fait pendant quelques semaines, avec Louis Aucoin, du Groupe CJB, et Stéphane Dion, de Morrow Communication. « Je n'ai aucune idée si le parti Union Montréal a remboursé mon salaire de l'époque au Groupe CJB. Mais j'ai toujours conservé, par la suite, un malaise profond face à la proximité de ces groupes de communication avec le parti Union Montréal. Je souhaite ardemment qu'après la Commission Charbonneau, on puisse mettre les projecteurs sur ces liens qui sont, à mon avis, tout aussi malsains », a déclaré François Limoges, conseiller de La Petite-Patrie.

Les documents que Projet Montréal a en mains seront remis dès que possible à l'Unité permanente anticorruption (UPAC) et au ministre des Affaire municipales. « Je tiens à assurer les autorités de ma collaboration et de ma disponibilité pour témoigner afin de fournir l'information que je détiens sur cette affaire », a conclu François Limoges.

Rappelons, en terminant, que sur son site web, Octane Stratégies affirme avoir comme clients actifs, entre autres, la Ville de Montréal, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), le Ministère des transports du Québec, le Ministères des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire et la Commission de la construction du Québec.

Pour consulter les documents :
http://projetmontreal.org/wp-content/uploads/documents/document/CJB.pdf
http://projetmontreal.org/wp-content/uploads/documents/document/Morrow.pdf
http://projetmontreal.org/wp-content/uploads/documents/document/Octane.pdf
http://projetmontreal.org/wp-content/uploads/documents/document/Morrow1.xls
http://projetmontreal.org/wp-content/uploads/documents/document/Octane.xls

SOURCE : VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA 2E OPPOSITION

Renseignements :

Catherine Maurice
Attachée de presse de la 2e opposition
514 872-3153 / 514 601-5542
catherine.maurice@ville.montreal.qc.ca

Profil de l'entreprise

VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA 2E OPPOSITION

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.