Projet Montréal demande à Radio-Canada de respecter ses engagements et de ne pas abandonner son site

MONTRÉAL, le 15 mars 2016 /CNW Telbec/ - Sept ans après s'être engagée à demeurer sur son site actuel et à développer un nouveau quartier, Radio-Canada a fait volte-face et annoncé son intention de se relocaliser. Projet Montréal s'explique mal cette décision. « Abandonner le site de la Maison de Radio-Canada constituerait un affront de trop pour des populations déjà profondément blessées par les événements qui ont mené à l'arrivée de la société d'État dans le quartier. La destruction du Faubourg à m'lasse était déjà un sacrifice avec l'expropriation de 5000 personnes. Radio-Canada doit se comporter en bon citoyen corporatif et participer au redéveloppement de ses terrains du boulevard René-Lévesque », a affirmé Valérie Plante, conseillère du district Sainte-Marie.

Bien que la tour de Radio-Canada ne réponde plus aux besoins de la société d'État, rien ne l'empêcherait de construire de nouvelles installations sur les terrains qu'elle occupe depuis 50 ans, croit Projet Montréal. « Radio-Canada est propriétaire de ses terrains. Construire un nouveau bâtiment sur place, tout en vendant la tour et les terrains sous utilisés, serait certainement plus avantageux que de louer des bureaux ailleurs au centre-ville ou de construire un édifice sur un terrain qui n'est pas déjà entièrement payé », a ajouté Valérie Plante.

Le maintien de Radio-Canada permettrait également de donner un second souffle au secteur, qui risquerait autrement de subir un déclin en raison du départ de milliers de travailleurs qui contribuent à faire vivre le quartier. Quelque 2200 logements pourraient ainsi être construits sur les terrains de la société d'État, des rues pourraient être retracées, des espaces verts pourraient être créés et des commerces pourraient voir le jour. C'est ce que prévoyait l'accord de modernisation et de développement conclu entre la Ville de Montréal et la Société Radio-Canada en 2009.

« Radio-Canada doit s'engager à demeurer sur place et Denis Coderre, qui est, rappelons-le, maire de Ville-Marie doit obtenir l'assurance qu'au-delà de la tour rénovée, un quartier mixte et diversifié sera construit sur l'immense site, actuellement occupé par des stationnements. Il s'agit d'un projet essentiel pour le quartier qui permettra de réparer, en partie du moins, les erreurs du passé. Nous ne pouvons plus nous contenter de belles paroles. Denis Coderre doit tout mettre en œuvre pour faciliter la modernisation et le développement du site de la Maison de Radio-Canada », a soutenu Luc Ferrandez, chef de l'Opposition officielle.

Projet Montréal demande également à Denis Coderre de faire pression sur la ministre du Patrimoine, Mélanie Joly, afin qu'elle se positionne enfin en faveur du maintien des activités de Radio-Canada dans le Centre-Sud. « Denis Coderre dit qu'il a l'oreille d'Ottawa. Il a déjà pris position sur des dossiers de juridiction fédérale, comme celui de Postes Canada. Rien ne l'empêche donc de faire pression sur Mélanie Joly pour que Radio-Canada n'abandonne pas son site. Pourtant, on a très peu entendu le maire sur la question. M. Coderre doit jouer son rôle de maire de Ville-Marie et défendre les citoyens du Centre-Sud », a conclu Luc Ferrandez.

Une motion demandant au conseil d'arrondissement de Ville-Marie d'obtenir des garanties juridiques quant au respect intégral de l'accord concernant la modernisation et le développement du site de Radio-Canada sera présentée mardi par Valérie Plante. Pour consulter la motion, cliquez ici : http://projetmontreal.org/democratie/motion-pour-lavenir-du-site-de-la-maison-radio-canada/.

 

SOURCE Ville de Montréal - Opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal

Renseignements : Marie-Eve Gagnon, Attachée de presse, Cabinet de l'opposition officielle, 514 872-0247, 514 516-3120, marie-eve.gagnon@ville.montreal.qc.ca

RELATED LINKS
ville.montreal.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.