Projet Montréal : un parti d'idées concrètes

MONTRÉAL, le 19 avril 2015 /CNW Telbec/ - Une centaine de membres de Projet Montréal se sont réunis, aujourd'hui, à la Maison d'Italie à l'occasion de leur Conseil général.

En avant-midi, les participants ont pris connaissance des rapports du Conseil de direction sur le travail effectué au cours des mois derniers, notamment lors de l'élection partielle à Outremont et au sein des divers comités de réflexion du parti. La vice-présidente à la Commission politique, Christine Gosselin, a notamment annoncé la création de nouveaux comités, sur la justice sociale, le nightlife et la sécurité publique. L'assemblée a également adopté le budget pour 2015.

Lors de son rapport des élu-e-s, la leader adjointe, Valérie Plante, a dressé un portrait du travail de l'Opposition officielle à l'Hôtel-de-Ville. « On ne fait pas juste s'opposer, on propose. Je suis fière de dire que, grâce à notre travail, des dossiers ont progressé, comme le financement du plan canopée, l'accès aux véhicules en libre-service et la création d'un bain portuaire », a t-elle indiqué. Valérie Plante a également présenté des enjeux sur lesquels l'Opposition officielle s'est positionnée et mobilisée, dont le méga centre Quinze40, le financement de la STM et l'autoroute 19.

Les assemblées locales des arrondissements étaient également invitées à soumettre différentes résolutions aux délégués. Ces dernières ont notamment demandé au parti de créer un comité pour définir une position globale sur l'accessibilité universelle, de rappeler à l'administration Coderre son engagement quant à la création d'une tarification sociale pour le transport en commun et de réaffirmer l'importance du droit de manifester.

Pour clore l'événement, le chef intérimaire de Projet Montréal, Luc Ferrandez, a dressé un portrait critique sur la situation actuelle à l'Hôtel-de-Ville. « Denis Coderre fait beaucoup d'annonces, mais ne livre pas. Depuis son élection, il n'a pas été en mesure d'énoncer une vision pour Montréal. Je vous invite à songer à la voie à prendre afin d'être l'alternative qui saura séduire les Montréalais. La critique, on la fait à tous les jours. On doit développer de vraies solutions, et pas juste dénoncer. On doit devenir des experts dans ces solutions et développer un programme cohérent et l'adapter à chaque arrondissement », a-t-il affirmé.

Luc Ferrandez a indiqué l'importance du travail des associations locales formées par les militants. « Si vous êtes ici, aujourd'hui, c'est que vous rêvez d'un monde meilleur. Il faut de nouveau réfléchir au bien commun, à l'avenir de l'espace public. Ensemble, nous allons développer des solutions concrètes, pertinentes et humanistes. Nous n'aurons plus besoin de critiquer Coderre, nous allons être son contraire », a-t-il conclu.

 

SOURCE Projet Montréal

Renseignements : Mira Fisher, Responsable des communications, 514 390-0792, poste 320 ou 514-623-6472, mira.fisher@projetmontreal.org; Demandes d'entrevue : Marie-Eve Gagnon, Attachée de presseCabinet de l'Opposition officielle, 514 872-0247 / 514 516-3120, marie-eve.gagnon@ville.montreal.qc.ca

LIENS CONNEXES
www.projetmontreal.org

Profil de l'entreprise

Projet Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.