Projet d'initiation au GNL du secteur maritime canadien sur la côte Ouest

OTTAWA, le 29 mai 2013 /CNW/ - Un projet conjoint de l'industrie sur l'utilisation de gaz naturel liquéfié (GNL) sur la côte Ouest vise à cerner et à surmonter les obstacles à l'utilisation du GNL comme combustible marin au Canada. Participent à ce projet estimé à 1,2 million de dollars 17 organisations, dont Port Metro Vancouver, BC Ferries, Seaspan et l'Institut de technologie de la Colombie-Britannique, ainsi que des sociétés de classification maritime, des fournisseurs de services et de technologies, des groupes de normalisation, des administrations fédérale et provinciales, et des producteurs et fournisseurs de gaz naturel.

Un règlement très rigoureux sur les émissions  entrera en vigueur en 2015-2016. Pour s'y conformer, les propriétaires de navires circulant à moins de 200 milles de la côte Ouest et dans d'autres régions du Canada devront soit utiliser du mazout à plus faible teneur en soufre, soit installer un dispositif de post-traitement des gaz d'échappement, soit adopter le GNL. Le GNL engendre des bienfaits importants pour la qualité de l'air en réduisant de 80 % les émissions d'oxydes d'azote et de matières particulaires, et de 90 % les émissions d'oxydes de soufre. Le GNL peut aussi réduire de jusqu'à 25 % les émissions de gaz à effet de serre des navires.

« Notre gouvernement se réjouit de collaborer avec des partenaires pour déterminer comment le GNL peut être utilisé de façon sûre et écologique en tant que combustible marin sur la côte Ouest du Canada, de faire valoir l'honorable James Moore, ministre responsable de la Colombie-Britannique et ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles. En outre, les résultats de ces travaux serviront dans le cadre d'initiatives similaires du Réseau Grands Lacs et Voie maritime du Saint-Laurent, ainsi que sur la côte Est du Canada. »

« Les grands ports du monde examinent le mazoutage (en GNL) comme l'un des moyens de réduire les émissions et d'améliorer la durabilité, de souligner Duncan Wilson, vice-président, Responsabilité sociale de l'entreprise, de Port Metro Vancouver. Nous sommes déterminés à développer de façon écologique la plus grande porte d'entrée du Canada vers l'Asie-Pacifique. Le GNL a le potentiel d'améliorer notre performance environnementale et notre position concurrentielle. »

BC Ferries estime que le GNL est une solution de rechange viable au carburant diesel marin. « Même si nous utilisons déjà du carburant diesel à faible teneur en soufre, nous passons à la prochaine étape en explorant l'utilisation de combustibles de remplacement pour réduire les coûts et atténuer l'impact environnemental de nos activités, de préciser Mike Corrigan, président et chef de la direction. Le GNL est une solution attrayante car il permet de réaliser des économies de combustible et de réduire les émissions en utilisant une ressource locale abondante. »

Lancé à la fin de 2012, la dernière étape du projet d'initiation au GNL marin sur la côte Ouest sera franchie en novembre 2013 avec le dépôt d'un rapport final documentant l'état de préparation de la technologie, les besoins en formation, les exigences en matière d'exploitation sûre et de réglementation, sans oublier les retombées environnementales et économiques pour le Canada. Le projet bénéficie de l'appui du gouvernement du Canada sous la direction à l'Alliance canadienne pour les véhicules au gaz naturel (ACVGN), qui y joue un rôle de premier plan en coordonnant la participation et l'apport de ressources. L'ACVGN est une association commerciale nationale qui a pour mission d'encourager l'adoption du gaz naturel comme principale source d'énergie dans le secteur des transports, au bénéfice de l'économie et de l'environnement du pays.

Déclarations de participants au projet

ABS
« En tant que leader mondial de la prestation de services de classification des navires propulsés au GNL, ABS est fière de participer à ce projet conjoint de l'industrie. Nous sommes résolus à aider l'industrie maritime à trouver les solutions sûres et pratiques requises pour développer la prochaine génération de navires écologiques. Nous nous réjouissons à l'idée de mettre notre expérience en GNL au service d'autrui. »

- Tom Kirk - directeur, Programmes environnementaux

Groupe CSA
« Le Groupe CSA, en tant que plus grande organisation de normalisation au Canada, a pris l'engagement d'aider à faire en sorte que les codes et les normes soient bien adaptés aux besoins des gens et des entreprises partout au Canada, en Amérique du Nord et dans le monde. Nos systèmes de normalisation nationaux et internationaux ont pour but d'encadrer l'avènement sécuritaire de nouvelles technologies comme l'utilisation du GNL et de combustibles de rechange dans le secteur maritime. Le Groupe CSA s'emploie à faciliter l'adoption de nouvelles technologies durables qui contribuent à réduire de façon appréciable l'impact négatif des émissions sur l'environnement. »

- Greg Orloff, directeur, Énergie, combustible et équipement de distribution

Encana Natural Gas Inc.
« Chez Encana, nous estimons que le gaz naturel est le choix tout indiqué pour répondre à la demande sans cesse croissante d'énergie tout en réduisant notre empreinte de carbone. L'utilisation de GNL en tant que combustible marin au Canada démontre encore davantage les bienfaits environnementaux du recours au gaz naturel dans les transports, dont une réduction - par rapport au diesel - pouvant atteindre 30 pour cent des émissions de dioxyde de carbone et 80 pour cent des matières particulaires génératrices de smog. Le gaz naturel est une solution abordable, abondante et canadienne pour assurer un avenir énergétique durable. »

- Paul Evans, président de l'ACVGN et chef d'équipe, Stratégie et planification

FortisBC
« Comptant plus de 1,1 million de clients, FortisBC propose des solutions énergétiques aux citoyens de la Colombie-Britannique, plus récemment dans le secteur des transports. Nous facilitons la transition des parcs de camions lourds vers le gaz naturel afin de réduire leur impact environnemental et leurs coûts de fonctionnement. Transposer les avantages du GNL dans le secteur maritime est la prochaine étape logique en vue de réduire dans l'avenir les émissions de carbone du secteur des transports, tout en réduisant d'autant les frais d'expédition et de transit au profit des citoyens de la Colombie-Britannique. »

- Doug Stout, vice-président, Solutions énergétiques et Relations extérieures

Lloyd's Register Canada Ltd.
Lloyd's Register possède de vastes compétences en technologies, gestion des risques et exploitation dans le secteur gazier, et les met au service de tous les maillons de la chaîne d'approvisionnement en gaz, qu'il s'agisse de navires propulsés au gaz ou d'installations terrestres ou en haute mer alimentées au gaz. Nous sommes une organisation entièrement indépendante. Notre approche impartiale est tout aussi importante que nos compétences. Nous aidons l'industrie à bien concevoir ses nouvelles créations et nous aidons tous les intervenants et organismes de réglementation à avoir une bonne vue d'ensemble des risques.

- Marcel LaRoche, directeur maritime, Ouest du Canada

Rolls-Royce Canada Ltd.
« Rolls-Royce est le chef de file de l'utilisation du GNL dans le transport maritime en Europe depuis 2005, comptant plusieurs installations de propulsion marine sur des traversiers, des plates-formes de soutien extracôtier, des vaisseaux-cargo de courte distance et des bateaux remorqueurs. Nous sommes enthousiastes et fiers de participer à l'initiative de GNL sur la côte Ouest du Canada. Nous espérons que le projet conjoint de l'industrie sur l'utilisation de gaz naturel liquéfié (GNL) sur la côte Ouest permettra d'éclairer la réflexion de divers participants du secteur maritime qui sont intéressés à adopter ce combustible de demain pour propulser leurs navires. »

- Nick Firtonea, directeur de programme, Marchants, Amérique du Nord

Seaspan ULC
« L'utilisation du gaz naturel en tant que combustible marin et du gaz naturel liquéfié comme forme de stockage s'inscrit en plein dans nos valeurs fondamentales de protection de l'environnement et d'efficience, puisque nous avons pris l'engagement d'en explorer toutes les utilisations possibles dans nos activités commerciales. »

- Jonathan Whitworth, PDG

Wärtsilä
« Comptant plus de 500 navires et plus de 1 100 moteurs en exploitation ou vendus dotés de moteurs biénergie Wärtsilä, nous constatons les bienfaits que le GNL engendre au profit de l'environnement et des exploitants et propriétaires de navires : il s'agit d'un combustible marin propre et durable. Ce projet pourra éclairer les parties intéressées afin qu'elles puissent saisir tout le potentiel du GNL. »

- Quentin Stewart, directeur des ventes

Westport Innovations
« En sa qualité de chef de file mondial des moteurs au gaz naturel, Westport saisit fort bien le potentiel considérable du GNL en tant que combustible pour le transport maritime. La côte Ouest, c'est aussi l'arrière-cour de Westport. Nous estimons donc qu'il importe que nous participions à cette initiative conjointe du gouvernement fédéral et de l'industrie en vue de faire bénéficier le secteur maritime du GNL. »

- Paul Blomerus, directeur principal, Grande puissance

Lien URL du PDF : http://stream1.newswire.ca/media/2013/05/29/20130529_C2977_DOC_FR_27220.pdf

SOURCE : Alliance canadienne pour les vehicules au gaz naturel

Renseignements :


Pour en savoir plus
Veuillez consulter www.cngva.org ou communiquer avec :

Alicia Milner
Alliance canadienne pour les véhicules au gaz naturel (ACVGN)
Tél : (613) 564-0181
Courriel : Alicia.Milner@cngva.org

Profil de l'entreprise

Alliance canadienne pour les vehicules au gaz naturel

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.