Projet de schéma : non au dézonage agricole à Québec - Une coalition demande à la Ville de Québec de revoir sa planification et appelle les citoyens à se mobiliser pour protéger et mettre en valeur le territoire agricole

QUÉBEC, le 31 mai 2016 /CNW Telbec/ - Agriculteurs et organisations de société civile unissent leur voix pour demander à la Ville de Québec de maintenir intacte la zone agricole au sein du projet de schéma d'aménagement dévoilé récemment par l'Agglomération de Québec. Alors que le projet de schéma prévoit le dézonage de plus de 600 hectares de terres agricoles de bonne qualité, les signataires demandent à la Ville de tout mettre en œuvre pour protéger et mettre en valeur ces terres nourricières. La coalition, formée d'agriculteurs, du Conseil régional de l'environnement de la CapitaleNationale, Fondation David Suzuki, Vivre en Ville, Equiterre, Nature Québec, Action Patrimoine, Craque-Bitume, Les Urbainculteurs et les AmiEs de la terre de Québec, invite également la population à se mobiliser en participant activement aux consultations publiques en cours.

Une capitale durable, des terres à préserver
Les signataires demandent à la Ville de Québec de revoir sa planification en matière d'agrandissement du périmètre d'urbanisation : « En 2016, qu'une grande ville comme Québec veuille se développer à même ses meilleures terres agricoles ne relève pas d'une vision d'avenir basée sur les meilleures pratiques d'aménagement du territoire », estime Alexandre Turgeon, du Conseil régional de l'environnement - Capitale-Nationale. Alors que le Québec s'est engagé à réduire ses émissions de gaz à effet de serre et que le monde entier doit s'adapter aux changements climatiques, « les grandes villes doivent donner l'exemple en préservant leur trame verte de l'urbanisation », soutient quant à lui Karel Mayrand de la Fondation David Suzuki. « Le territoire agricole et les espaces verts à proximité de nos milieux de vie sont d'une importance capitale, notamment en termes de santé publique et de qualité de vie », rappelle pour sa part Christian Simard, de Nature-Québec.

Pour lire la suite du communiqué : https://static1.squarespace.com/static/5596a440e4b04990388f0909/t/574d0047ab48de41ef989f45/1464664138694/Communiqu%C3%A9_Prot%C3%A9geonslesterresdeQu%C3%A9bec_31mai.pdf
Pour signer la pétition pour la sauvegarde des Terres des Sœurs de la Charité : www.petitions24.net/sauvegardons_les_terres_patrimoniales_des_soeurs_de_la_charite
Pour participer aux consultations publiques : www.ville.quebec.qc.ca/planification_orientations/amenagement_urbain/sad/consultation.aspx

 

SOURCE Conseil régional de l'environnement de la Capitale-Nationale

Renseignements : Marie-Eve Roy, COPTICOM, 418.255.1052, mroy@copticom.ca

Profil de l'entreprise

Conseil régional de l'environnement de la Capitale-Nationale

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.