Projet de règlement pour les résidences d'hébergement privé - Un pas dans la bonne direction, selon la CSN

MONTRÉAL, le 1er mars 2013 /CNW Telbec/ - La Confédération des syndicats nationaux (CSN) accueille favorablement le projet de règlement sur la certification des résidences d'hébergement privé présenté par le ministre de la Santé et des Services sociaux, Réjean Hébert. La CSN souhaite cependant qu'on s'assure que les services personnels associés à l'hygiène et à la santé corporelle soient réservés à du personnel dûment formé. Ainsi, les services qui ne sont pas rendus sur place doivent relever des CLSC qui disposent de toute l'expertise en matière de services de soutien à domicile.

« Nous nous réjouissons de retrouver dans ce projet de règlement plusieurs améliorations qui sont en phase avec les revendications que nous portons depuis longtemps dans ce secteur », souligne le président de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), Jeff Begley. La FSSS-CSN regroupe plus de 2000 travailleuses et travailleurs des centres d'hébergement privé. « Les exigences en matière de ratio de personnels et de formation ne sont pas à la hauteur de ce que nous aurions souhaité, mais il s'agira d'une nette amélioration afin d'assurer un plus haut niveau de qualité des services. »

Pour la CSN, ce règlement est nécessaire afin de poursuivre le ménage qui s'impose dans le secteur. Elle s'inquiète toutefois du biais du règlement vers la privatisation des services d'assistance personnelle aux activités de vie quotidienne reliées à l'hygiène et à la santé corporelle et mentale des aîné-es. « Les auxiliaires de santé et de services sociaux des CLSC qui assurent les services en soutien à domicile sont les personnes les mieux formées et les mieux encadrées et elles doivent continuer de jouer leur rôle. Il est important que les tous les aîné-es qui font appel à des services externes leur permettant de demeurer dans ces résidences plutôt que dans les CHSLD aient accès à des soins offerts dans le secteur public, réitère le vice-président de la CSN, Jean Lacharité. Nous assistons depuis plusieurs années à un lent processus de marchandisation de ces services, un virage est nécessaire selon nous afin d'assurer l'intégrité et la qualité de ces services indispensables. »

Stabiliser le personnel
Pour la FSSS-CSN, l'enjeu de l'attraction et de la rétention du personnel dans ces résidences reste entier. Les syndicats FSSS-CSN ainsi que le SQEES-FTQ demandent depuis longtemps une table formelle de discussions où le ministère, les employeurs et les syndicats pourront échanger sur des solutions à long terme aux problèmes de roulement de personnel dans le secteur. La rémunération du personnel, beaucoup trop basse, explique ce problème en bonne partie. Le fait que l'État y exerce de plus en plus de contrôle sur la qualité des services dans le secteur et y réfère de plus en plus d'aîné-es, faute de places suffisantes dans les CHSLD, militent pour qu'on revoit la rémunération en comparaison, entre autres, aux salaries offerts dans le secteur public.

SOURCE : CSN

Renseignements :

Jean-Pierre Larche, Communications-CSN 514 605-0757


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.