Projet de loi no 88 : un grand pas en avant pour les producteurs artisanaux d'alcool… et vers la fin du monopole de la SAQ?

MONTRÉAL, le 26 mai 2016 /CNW Telbec/ - La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) se réjouit de l'adoption du projet de loi no 88, Loi sur le développement de l'industrie des boissons alcooliques artisanales, aujourd'hui par l'Assemblée nationale. « Ce projet de loi était attendu depuis longtemps, nous sommes donc heureux qu'il soit devenu réalité. Cela faisait un bon bout de temps que nous réclamions un meilleur accès aux marchés pour les producteurs québécois ainsi que la possibilité de vendre leurs produits à une clientèle élargie en dehors du réseau de distribution de la SAQ », déclare Martine Hébert, vice-présidente principale de la FCEI.

En vertu de cette nouvelle loi, les producteurs artisanaux de vin québécois pourront dorénavant vendre leurs produits directement dans les épiceries et les dépanneurs, et ce, sans passer par la SAQ. Ils auront également la possibilité d'afficher les cépages et l'appellation d'origine sur les bouteilles vendues en épicerie. De leur côté, les producteurs artisanaux de bière pourront vendre leurs produits sur les lieux de fabrication pour consommation dans un autre endroit. « Longtemps réclamées par la FCEI, ces mesures permettront de mieux soutenir le développement de cette industrie, et ce, au plus grand bénéfice de nos régions. En effet, il faut bien rappeler que les petits producteurs d'alcool contribuent à dynamiser nos localités et représentent des atouts importants pour le tourisme et le commerce dans leur région », poursuit Martine Hébert.

Monopole de la SAQ : un modèle d'affaires à revoir selon les PME
L'adoption du projet de loi no 88 se déroule au moment où les débats publics des derniers jours ont ramené sur la sellette l'éventualité de la fin du monopole de la SAQ. Dans une lettre envoyée aujourd'hui au ministre des Finances, la FCEI a signifié qu'elle pourrait appuyer une telle décision, précisant que selon un récent sondage, 67 % des PME du Québec sont d'avis que les détaillants privés devraient avoir le droit de vendre les mêmes types d'alcool que la SAQ.

Du travail reste à faire pour les microdistilleries…
Enfin, la FCEI est toutefois déçue que le projet de loi n'ait pas pris en compte les microdistilleries, une autre industrie à potentiel intéressant pour le développement économique du Québec, et elle souhaite que le gouvernement prenne des actions pour permettre de corriger le tir. « Un nombre grandissant d'entreprises produisent des spiritueux de grande qualité qui mériteraient également d'être plus accessibles aux consommateurs québécois. Il pourrait donc être opportun de créer un groupe de travail afin de cibler les mesures réglementaires, législatives et budgétaires à mettre en place pour permettre à cette industrie de poursuivre son essor », conclut Martine Hébert.

À propos de la FCEI
La FCEI est le plus grand regroupement de petites et moyennes entreprises du Canada, comptant 109 000 membres dans tous les secteurs et toutes les régions, dont 24 000 au Québec.

 

SOURCE Fédération canadienne de l'entreprise indépendante

Renseignements : Amélie Desrosiers, conseillère, Affaires publiques et relations médias, FCEI, Téléphone : 514 861-3234 poste 1824, Cellulaire : 514 817-0228, amelie.desrosiers@fcei.ca

RELATED LINKS
http://www.cfib.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.