Projet de loi no 86: La FQM réitère son opposition à des élections
municipales et scolaires simultanées

QUÉBEC, le 25 mai /CNW Telbec/ - De passage aujourd'hui à l'Assemblée nationale, la Fédération Québécoise des Municipalités (FQM) commentera le projet de loi no 86, Loi reportant la date de l'élection générale de novembre 2011, et présentera ses recommandations à la Commission de la culture et de l'éducation.

Ayant pris connaissance du projet de loi, le président de la FQM, M. Bernard Généreux, tient à réitérer que "ce projet de loi ne doit pas cacher les intentions du gouvernement de forcer la tenue d'élections municipales et scolaires simultanées et d'imposer un système dont les avantages sont encore loin d'être démontrés". Cette position s'appuie d'ailleurs sur une forte mobilisation des membres, la FQM ayant reçu en quelques semaines 300 résolutions représentant plus de 600 municipalités qui expriment ainsi leur opposition à un tel projet.

La FQM invite plutôt les milieux scolaire, municipal et gouvernemental à concentrer leurs énergies pour s'attaquer aux nombreux enjeux pressants qui touchent l'éducation au Québec, que ce soit l'accès aux écoles en région, la qualité des services offerts ou la lutte au décrochage scolaire. La création d'une nouvelle table de concertation scolaire-municipale, tel que souhaité par la FQM, devrait permettre une concertation constructive pour aborder ces problèmes de front.

Sans s'opposer au projet de loi dans sa forme actuelle, la FQM considère que celui-ci présente un inquiétant déficit de clarté qui ne nous permet pas réellement de juger des intentions de la ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, d'arrimer les élections scolaires aux prochaines élections générales municipales de 2013.

En ce qui a trait aux économies et à la hausse de participation élective alléguée par la Fédération des commissions scolaires du Québec, rappelons que le Directeur général des élections du Québec confirmait récemment les craintes de la FQM dans son rapport intitulé Les modifications proposées à la Loi sur les élections scolaires en présentant cinq scénarios dont aucun n'affichait de gain face à ces deux problématiques.

"Nous devons travailler ensemble à la mise en œuvre de stratégies concrètes pour assurer le vitalité de nos régions, ce qui est d'ailleurs l'objectif du projet de la FQM d'assurer l'occupation dynamique du territoire québécois. À ce compte, l'éducation doit être au cœur de la démarche", conclut M. Généreux. La FQM entend d'ailleurs participer aux travaux de la Table pour discuter de ces sujets.

La FQM, voix des municipalités et des régions du Québec

Fondée en 1944, la Fédération Québécoise des Municipalités (FQM) s'est établie comme un acteur crédible qui, par ses actions, vise constamment à défendre l'autonomie du milieu municipal et à favoriser le développement de l'ensemble des régions du Québec. Comptant plus de 1000 municipalités locales et MRC membres, elle s'appuie sur une force de 7000 élus. Ses structures décisionnelles et consultatives, dont son conseil d'administration, ses cinq commissions permanentes et son assemblée des MRC, lui permettent de prendre des positions visant le développement durable du territoire québécois. La FQM, c'est la voix des municipalités et des régions du Québec!

SOURCE Fédération Québécoise des Municipalités

Renseignements : Renseignements: Dany Rousseau, Directeur des communications, Fédération Québécoise des Municipalités, (418) 651-3343, Sans frais: 1-866-951-3343, Cell.: (418) 955-7001

Profil de l'entreprise

Fédération Québécoise des Municipalités

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.