Projet de loi n° 63 - « Le gouvernement poursuit ses compressions budgétaires au détriment de la réussite des élèves » - Josée Bouchard

QUÉBEC, le 14 nov. 2013 /CNW Telbec/ - En déposant aujourd'hui à l'Assemblée nationale le projet de loi n° 63, le gouvernement vise rien de moins qu'à obliger les commissions scolaires à couper dans les services aux élèves pour rembourser des comptes de taxe scolaire, situation qu'il a lui-même créée en décidant d'abolir son programme de péréquation dans son dernier budget.

« Dans son dernier budget, le gouvernement a mis les élus scolaires devant une situation odieuse : hausser la taxe scolaire ou couper dans les services aux élèves. Les commissions scolaires ont choisi les élèves qui sont au cœur de leur mission, comme les avait d'ailleurs invité le gouvernement à faire ce choix difficile en déclarant à plusieurs reprises à l'Assemblée nationale que les commissions scolaires n'avaient qu'à hausser les taxes scolaires pour compenser des compressions de 288 M$ au cours de la dernière année », a déclaré la présidente de la FCSQ, Mme Josée Bouchard.

La FCSQ est indignée face au manque de respect du gouvernement pour les élus et le personnel des commissions scolaires qui ont fait leurs devoirs correctement dans le cadre des règles imposées par le gouvernement.

La FCSQ a demandé à répétition depuis 2006 que la Table Québec - Commissions scolaires entame des travaux sur la fiscalité scolaire pour assurer l'équité entre les commissions scolaires et la pérennité du système public d'éducation, la qualité des services aux élèves et respecter la capacité de payer des contribuables dans un contexte de hausse de valeur foncière. La FCSQ entend défendre haut et fort les services aux élèves et les choix budgétaires des commissions scolaires lors des consultations qui seront menées sur ce projet de loi où elle exige d'être entendue.

Groupe d'experts

La FCSQ déplore par ailleurs que son expertise n'ait pas été considérée dans la composition du groupe d'experts chargé d'étudier le financement, l'administration, la gestion et la gouvernance des commissions scolaires. Parce qu'elle possède l'expertise du réseau scolaire, la FCSQ réclame d'être consultée à toutes les étapes des travaux du comité.

« Pour la Fédération, la qualité des services aux élèves et la réussite scolaire doivent être au cœur des travaux du groupe d'experts qui devra aussi tenir compte des valeurs à la base de notre système public d'éducation : égalité des chances, équité dans la répartition des ressources et respect des particularités régionales. »

La Fédération des commissions scolaires du Québec regroupe les 60 commissions scolaires francophones du Québec ainsi que la Commission scolaire du Littoral. Les commissions scolaires sont des gouvernements locaux qui veillent à la réussite scolaire de plus d'un million d'élèves en assurant des services éducatifs au primaire, au secondaire, en formation professionnelle et à l'éducation des adultes. Elles offrent aussi des services efficaces et essentiels, notamment en matière de ressources humaines et de ressources matérielles et financières. De plus, les commissions scolaires ont la responsabilité de répartir équitablement les ressources entre leurs établissements et de rendre accessible, en tout temps, un transport scolaire sécuritaire.

SOURCE : Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ)

Renseignements :

Denis Pouliot
Directeur des communications et des affaires publiques
Fédération des commissions scolaires du Québec
Tél. : 418 651-3220
Cell. : 418 563-8434
dpouliot@fcsq.qc.ca
Twitter : @fcsq


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.