Projet de loi 88 : Un projet de loi incomplet

QUÉBEC, le 11 mai 2016 /CNW Telbec/ - L'AMDQ (Association des micro-distilleries du Québec), suite à l'adoption de la loi 88 par l'Assemblée nationale du Québec, déplore qu'aucune mesure n'ait été adoptée afin de développer l'industrie de la micro-distillerie au Québec.

L'AMDQ souhaite des mesures concrètes afin de créer une renaissance de la production de spiritueux locaux au Québec, lié, tout comme les microbrasseries, à la pratique du savoir-faire et à la valorisation de la matière première, qu'elle soit cultivée par les producteurs ou par des tiers.

Par ailleurs, l'AMDQ salue l'ajout offert par la loi 88 d'offrir la possibilité aux producteurs de cidre et de vin de distiller. Toutefois, cette mesure ne favorisera pas le développement d'une nouvelle génération d'entreprise. Ces modifications à la loi bonifient l'offre d'entreprise déjà établie et déjà valorisée par plusieurs mesures d'aide gouvernementale.

« Seulement 3,2 % des spiritueux vendus au Québec sont produits dans notre province. La vague des micro-distilleries est un phénomène mondial, suite logique du succès des microbrasseries. Beaucoup de provinces canadiennes, d'états américains et de régions à travers le monde ont compris le potentiel de la souveraineté alimentaire et ont adopté des mesures d'aide pour le développement de la micro-distillerie. En 2016, accroître l'offre de spiritueux locaux de qualité et légitimes répond à la demande grandissante des consommateurs. » souligne Stephan Ruffo, président de l'Association.

L'AMDQ est d'avis que le gouvernement instaure des mesures concertées afin de soutenir ses entrepreneurs qui construisent aujourd'hui la notoriété du Québec, et nous prenons acte de la volonté du ministre à inclure cette industrie dans le cadre de son prochain exercice budgétaire.

M. Ruffo exprime également que les membres de l'AMDQ sont des entrepreneurs, des artisans, des créateurs entêtés qui ont pris la responsabilité et les risques de développer cette pratique malgré les embûches qui en auraient découragé plusieurs. « Nous avons tout chez nous pour créer une industrie forte et devenir un acteur important dans l'échiquier mondial de la production de spiritueux de qualité. » conclut-il.

À propos :

La mission de l'AMDQ, avec l'appui du CTAQ, est d'encourager le développement d'une industrie québécoise de micro-distilleries, valoriser la fabrication et le commerce de produits distillés à la propriété, notamment l'alcool et les liqueurs, et d'assurer une promotion adéquate de ces spiritueux au Québec, au Canada et dans le monde.

 

SOURCE CTAQ (Conseil de la transformation alimentaire du Québec)

Renseignements : Jean-Patrick Laflamme, Affaires publiques, Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ), 418-933-3246

RELATED LINKS
http://www.conseiltaq.com/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.