Projet de construction d'une usine d'engrais à Bécancour - Période de consultation publique

OTTAWA, le 11 févr. 2013 /CNW/ - Dans le cadre de la modernisation et du renforcement de la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale (2012) (LCEE 2012) mise en place pour appuyer l'initiative gouvernementale de « Développement responsable des ressources », l'Agence canadienne d'évaluation environnementale doit décider si une évaluation environnementale fédérale est requise pour le Projet de construction d'une usine d'engrais à Bécancour au Québec. Pour ce faire, l'Agence invite le public à formuler des commentaires sur le projet et ses effets potentiels sur l'environnement.

IFFCO Canada Entreprise Limitée propose la construction et l'exploitation d'une usine de fabrication d'engrais, sous forme d'urée, dont la capacité de production serait de 3850 tonnes métriques par jour. Le complexe industriel serait situé dans le Parc industriel et portuaire de Bécancour, au Québec. Dans l'éventualité de la fermeture de l'usine de production d'engrais, les installations industrielles seraient démantelées, le site caractérisé et décontaminé au besoin.

À noter que ceci est une description révisée du projet. L'Agence a décidé d'initier un nouvel examen après avoir été informée de changements apportés au projet (construction prévue sur le lot 6 plutôt que sur les lots 3 et 4 du Parc industriel et portuaire de Bécancour).

Les commentaires écrits doivent être envoyés au plus tard le 4 mars 2013 à :

Projet de construction d'une usine d'engrais à Bécancour
Agence canadienne d'évaluation environnementale
901-1550, avenue d'Estimauville
Québec  QC  G1J 0C1
Téléphone : 418-649-6444
Télécopieur : 418-649-6443
UsineBecancourPlant@acee-ceaa.gc.ca

Pour visualiser le résumé de la description de projet ou pour plus de renseignements sur le projet et sur le processus d'évaluation environnementale, veuillez consulter le site Web de l'Agence au www.acee-ceaa.gc.ca (numéro de référence du registre 80033). Tous les commentaires reçus seront considérés publics.

L'Agence affichera sur son site Web une décision indiquant si une évaluation environnementale fédérale est requise.

Si la nécessité d'une évaluation environnementale est établie, le public aura trois autres occasions de formuler des commentaires sur ce projet, conformément aux éléments de la LCEE 2012 relatifs à la transparence et à la participation du public.

Les projets assujettis à la LCEE 2012 sont évalués à l'aide d'une approche scientifique. Si le projet est autorisé à passer à la prochaine étape, il continuera d'être assujetti aux lois environnementales strictes du Canada, à un contrôle d'application et à un suivi rigoureux et à des amendes plus lourdes.

L'Agence canadienne d'évaluation environnementale administre le processus fédéral d'évaluation environnementale, qui permet de déterminer les effets environnementaux des projets à l'étude et de prendre les mesures appropriées pour les atténuer, tout en favorisant le développement durable.


SOURCE : AGENCE CANADIENNE D'EVALUATION ENVIRONNEMENTALE

Renseignements :

Agence canadienne d'évaluation environnementale
Céline Legault
Conseillère en communications
Tél. : 613-957-0278


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.