Projet de communiqué - L'Administration portuaire de Toronto continue de respecter ses engagements envers la communauté

TORONTO, le 21 févr. 2012 /CNW/ - L'Administration portuaire de Toronto (APT) a annoncé aujourd'hui qu'elle a mis en œuvre une importante recommandation du Rapport de Jacobs Consultancy de 2010 en procédant à l'installation d'une barrière ultramoderne qui atténuera le bruit des avions à l'Aéroport Billy Bishop de Toronto (ABBT).

L'APT avait retenu les services du cabinet Jacobs, qui a mené une vaste étude sur le bruit ambiant en 2008 et 2009. L'APT a formé le Groupe consultatif d'étude sur la gestion du bruit, composé de résidents locaux et de conseillers municipaux de la Ville de Toronto, afin d'assurer le plus haut degré possible de participation du public. L'APT a organisé des réunions publiques en 2010 pour discuter de la question et obtenir la rétroaction du public au sujet des recommandations du rapport, axées sur les grands domaines suivants :

  • la création d'un comité consultatif communautaire permanent qui aborde les questions aéroportuaires;
  • les mesures de la courbe de bruit qui identifie les trajectoires de vols autour de l'ABBT;
  • la gestion du bruit et les recommandations d'atténuation.

Au cours des deux dernières années, l'APT a examiné toutes les initiatives pratiques possibles en ce qui a trait à la réduction des répercussions des activités aéroportuaires sur la communauté environnante.  Le Comité consultatif permanent de l'Aéroport s'est réuni cinq fois depuis sa création en 2011. L'incidence de l'étude de la courbe de bruit [2009] qui a mené à une augmentation des créneaux quotidiens des lignes aériennes commerciales, passés à [202], a été limitée par la décision du Conseil d'administration de l'APT, en 2010, de ne pas accorder de créneaux tôt le matin ou tard le soir pendant les processus de DP de 2010 et de 2011 visant des services aériens commerciaux supplémentaires.

La plus récente initiative entreprise en réaction aux inquiétudes de la communauté et aux recommandations formulées dans le Rapport Jacobs est la construction d'une barrière acoustique de six mètres de hauteur à l'extrémité nord-ouest de l'aéroport. L'érection de cette barrière fait partie des 16 engagements pris l'an dernier par l'APT envers les résidents torontois, et sa construction est en cours à la suite d'une longue évaluation environnementale qui a retardé le calendrier d'exécution initial du projet.

« L'installation de la barrière antibruit témoigne de l'engagement soutenu de l'APT envers la reddition de comptes et la réactivité aux inquiétudes des résidents locaux », a précisé le président-directeur général de l'APT, Geoff Wilson. Il a souligné que la mise à jour annuelle des 16 recommandations contenues dans le Rapport de Jacobs Consultancy sera publiée au cours des semaines à venir. Une fois la barrière installée, l'APT collaborera avec la communauté à la conception d'une murale du côté ville.

Voici d'autres engagements de l'APT envers la communauté, outre la mise en œuvre des recommandations contenues dans le Rapport Jacobs de 2010 :

  • Des efforts soutenus sont déployés avec la Ville de Toronto pour la création d'une nouvelle station de taxis sur la propriété de Canada Malting, adjacente à l'ABBT, station qui réduira la congestion routière et le bruit près du parc Little Norway.
  • Un appui financier a été accordé au Harbourfront Community Centre (HCC) pour l'élargissement de son programme de leadership Room 13, reconnu mondialement, qui aide les jeunes à risque de 13 à 17 ans à acquérir des aptitudes entrepreneuriales, en gestion et en travail d'équipe.
  • Un soutien financier au Reel Artists Film Festival, édition 2012, qui aura lieu du 22 au 26 février au Bell Lightbox du Festival international du film de Toronto (TIFF).
  • Une aide financière à la programmation estivale 2012 du Harbourfront, dans la foulée du rôle réussi de l'APT comme Principal partenaire estival du Harbourfront.
  • Le soutien à la régate annuelle de la Disabled Sailing Association of Ontario.
  • L'appui au Grand nettoyage des rives canadiennes, organisé par le Fonds mondial pour la nature.

L'APT a également créé un programme opérationnel complet de gestion du bruit, le printemps dernier, qui comprend un bureau de gestion du bruit doté de personnel dévoué, une technologie ultramoderne de surveillance du bruit des avions et un mécanisme de rapports mensuels publics sur le site Web. Ce modèle s'inspire de celui instauré à l'Aéroport Pearson.

Les plaintes concernant l'activité aérienne ont diminué de 33 p. 100 en 2011 par rapport à l'année précédente. Moins d'un tiers de l'ensemble des 216 plaintes portait sur l'activité aérienne commerciale, bien que le nombre total des mouvements d'aéronefs ait augmenté en 2011. Un rapport détaillé sur les statistiques et le temps de réponse du système de plaintes sera diffusé ce mois-ci et affiché sur www.torontoport.com.

Document d'information

Barrières antibruit

L'Administration portuaire de Toronto (APT) construira une barrière antibruit juste à l'est de la piste 15, adjacente au Western Gap. Ces travaux doivent être terminés au printemps 2012.

La barrière de six mètres de hauteur et de 82 mètres de longueur consistera en une structure de vinyle rigide dont l'intérieur sera fabriqué d'un mélange de PVC neuf et recyclé possédant des propriétés insonorisantes. Cette barrière devrait réduire le bruit de 10 décibels (perçu par l'oreille humaine comme étant la moitié du son), du niveau du sol jusqu'à cinq étages de hauteur.

Cette barrière sera érigée en vue d'atténuer le bruit, en réaction aux préoccupations de la communauté et conformément à l'une des 16 recommandations formulées par le Rapport Jacobs.

Ce rapport, publié au début de 2010, mentionnait parmi ses 16 recommandations que l'APT doit étudier la possibilité d'installer des barrières antibruit à l'Aéroport Billy Bishop de Toronto (ABBT).

À la suite de la publication du rapport, l'APT a procédé à une évaluation environnementale concernant l'atténuation du bruit, qui a déterminé que des barrières réduiraient le bruit des aéronefs de l'aéroport, et elle précisait les endroits où il serait possible de diminuer le bruit efficacement. L'évaluation et la conception des barrières ont été présentées à la communauté au printemps 2011.

L'APT mesurera l'efficacité de la barrière une fois qu'elle aura été construite en vue de déterminer dans quelle mesure elle atténue le bruit.

Rapport Jacobs

En février 2010, l'Administration portuaire de Toronto (APT) a publié un rapport préparé par Jacobs Consultancy portant sur les activités aéroportuaires et les sources de bruit connexes à l'Aéroport Billy Bishop de Toronto (ABBT).

Le rapport, affiché sur le site Web de l'APT, comprenait des recommandations sur les façons d'atténuer l'impact du bruit sur la communauté environnante.

L'APT avait commandé ce rapport en 2008 afin d'étudier et d'identifier des mesures d'atténuation pouvant être mises en oeuvre à l'ABBT. Lors d'une réunion avec la communauté, pendant la période d'analyse des données, l'APT a discuté des mesures du bruit et des façons possibles de l'atténuer, aspects dont le rapport tient compte.

Au printemps 2010, le Conseil de l'APT a accepté le rapport et a prié la direction de l'APT de s'attaquer aux 16 recommandations contenues dans le rapport. L'APT a immédiatement formé une équipe de mise en œuvre, qui a publié l'ébauche du mandat d'un « Comité de consultation communautaire de l'Aéroport », en juin 2010.

Le Conseil a approuvé le mandat en octobre 2010 et le nouveau comité, appelé le Comité de liaison communautaire, a eu sa première rencontre en mars 2011. En février 2012, le comité, qui doit se réunir quatre fois l'an, avait déjà tenu cinq réunions.

Le comité se compose de représentants de l'aéroport, de résidents et d'intervenants du secteur riverain qui discutent de diverses questions, allant de la congestion causée par les taxis à la construction de barrières antibruit. Des représentants des organismes suivants siègent à ce comité :

  • Bathurst Quay Neighbourhood Association
  • York Quay Neighbourhood Association
  • Bureau du conseiller municipal Adam Vaughan
  • Bureau de la conseillère municipale Pam McConnell
  • La ZAC du secteur riverain
  • Porter Airlines
  • Air Canada
  • Waterfront Toronto

L'APT a également instauré, en février 2011, le vaste Programme de gestion du bruit, en réaction aux recommandations du Rapport de Jacobs Consultancy et aux demandes de la communauté. L'APT a établi, conformément aux meilleures pratiques des aéroports internationaux, un Bureau de gestion du bruit qui est doté de personnel expérimenté en gestion du bruit et qui surveille les opérations des aéronefs, et ce, à l'aide d'un nouveau système ultramoderne de suivi des vols, lancé au début de 2011.

Outre le suivi des vols et la surveillance des violations du couvre-feu et des infractions à la Politique de bon voisinage, le Bureau de gestion du bruit répond aux plaintes en cinq jours ouvrables et il diffuse des rapports mensuels qui sont affichés sur le site Web de l'APT (www.torontoport.com) dans les trois semaines suivant la fin du mois précédent.

SOURCE Toronto Port Authority

Renseignements :

Renseignements aux médias : Suzanna Birchwood, (416) 317-6405 (cellulaire)

Profil de l'entreprise

Toronto Port Authority

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.