Projection de la version restaurée de Being at Home with Claude

En présence de Roy Dupuis, Jacques Godin et Jean Beaudin

MONTRÉAL, le 8 mars 2017 /CNW Telbec/ - Being at Home with Claude (1992), le magistral texte dramatique de René-Daniel Dubois, conserve toujours la même puissance au théâtre comme au cinéma. C'est son adaptation cinématographique qu'Éléphant sur grand écran présentera, le mercredi 15 mars à 19 h à la Cinémathèque québécoise, en présence de l'adaptateur et réalisateur Jean Beaudin et des deux interprètes principaux, incomparables : Roy Dupuis et Jacques Godin. La présence de Beaudin, de Dupuis et Godin témoigne bien de l'attachement qu'ils accordent à Éléphant : mémoire du cinéma québécois, cet immense chantier de numérisation, de restauration et de diffusion de notre cinéma, œuvre philanthropique de Québecor. Ces artistes s'entretiendront avec le public après la projection.

Une notice biographique écrite par Katia Stockman rapporte que René-Daniel Dubois, né à Montréal en 1955, aurait voulu devenir pape, pompier, monstre du Loch Ness, le docteur Kildare et Perry Mason, avant de se retrouver à l'École nationale de théâtre pour finalement s'imposer comme dramaturge. C'est sans doute en empruntant un peu à toutes ces fonctions que Dubois a pu, « en cinq nuits à New York » raconte-t-il, écrire un texte aussi puissant, explosif et vrai que Being at Home with Claude, superbement transposé à l'écran par Jean Beaudin avec un duo d'acteurs, Roy Dupuis et Jacques Godin, dont les performances resteront longtemps gravées dans la mémoire de ceux qui voient ce film.

Synopsis
À Montréal, un soir d'été lourd, où le jazz se mélange à la moiteur et à la foule, Yves (Roy Dupuis) tue Claude et se livre à la police. Le film fait revivre les derniers moments d'un long interrogatoire alors que l'inspecteur (Jacques Godin) qui mène l'enquête essaie de reconstituer les faits et d'éclaircir les motifs qui ont mené un prostitué à tuer un de ses amants. Derrière le fait divers se cache une quête d'identité, un questionnement intérieur. À travers Yves nous reconstituerons les faits, mais aussi ressentirons les émotions qui depuis des semaines, des mois ou des années ont mené cette passion à l'inévitable dénouement. (ONF)

Being at Home with Claude 
Cinémathèque québécoise
355, boul. De Maisonneuve Est
Mercredi 15 mars 2017 à 19 h
Prix du billet 10 $ | Étudiants 9 $
Durée : 85 minutes

À propos d'Éléphant : mémoire du cinéma québécois
Mis sur pied en 2007, Éléphant : mémoire du cinéma québécois est un vaste chantier destiné à numériser, restaurer, conserver et rendre accessible l'ensemble des longs-métrages de fiction du patrimoine cinématographique québécois. Codirigé par Claude Fournier et Marie-José Raymond, Éléphant a, depuis sa création, restauré 225 films qui sont offerts 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 sur le service de vidéo sur demande illico de Vidéotron au canal 900, sur illico.tv et sur l'application illico. De plus, les films sont également accessibles, à mesure qu'ils y sont versés, sur iTunes Canada, États-Unis, France, et autres pays d'Europe et d'Afrique, en version originale et sous-titrée, partout où l'une des langues officielles est le français ou l'anglais. Le site Internet Éléphant : mémoire du cinéma québécois, www.elephantcinema.quebec, constitue quant à lui la plus importante banque de données et d'information sur le cinéma québécois.

Les films restaurés par Éléphant : mémoire du cinéma québécois peuvent maintenant être visionnés sur grand écran dans le confort de deux grandes institutions culturelles, grâce au récent partenariat avec la Cinémathèque québécoise et le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ).

Éléphant : mémoire du cinéma québécois est un projet philanthropique entièrement financé par Québecor. À cet effet, Québecor n'en tire aucun avantage pécuniaire. À l'exception d'un montant minimal pour couvrir une partie des frais d'exploitation de la plateforme, la totalité des revenus de la diffusion de ces films est reversée aux détenteurs des droits et aux créateurs du cinéma québécois.

À propos de la Cinémathèque québécoise
La Cinémathèque québécoise, c'est le musée de l'image en mouvement à Montréal. Sa mission est d'acquérir, documenter et sauvegarder le patrimoine audiovisuel québécois ainsi que le cinéma d'animation international, collectionner des œuvres significatives du cinéma canadien et mondial, pour en assurer la mise en valeur à des fins culturelles et éducatives.

 

SOURCE Québecor

Renseignements : Pour Éléphant : mémoire du cinéma québécois : Claudia Ladouceur, Conseillère aux relations média, 514 286-2145, 222, cladouceur@casacom.ca; Pour la Cinémathèque québécoise : François-Xavier Briand, Chef du service des communications et du marketing (par intérim), 514 842-9768, 256, fxbriand@cinematheque.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.