Programme de crédit de taxes foncières agricoles - Nos producteurs méritent mieux qu'un ministre fantôme, dit la CAQ

QUÉBEC, le 11 nov. 2016 /CNW Telbec/ - À l'occasion d'une interpellation à l'Assemblée nationale, la Coalition Avenir Québec a réaffirmé son opposition aux changements apportés par le ministre de l'Agriculture, Pierre Paradis, aux programmes de crédit de taxes foncières agricoles, qui privent nos producteurs d'importantes sommes d'argent.

S'il est vrai qu'un plus grand nombre d'agriculteurs pourront être soutenus financièrement par le gouvernement, en contrepartie, la très grande majorité d'entre eux subiront une forte augmentation de leur compte de taxes, pouvant même atteindre 50 %, a déploré la députée d'Iberville, Claire Samson.

« Fidèle à son habitude, Pierre Paradis a attendu la toute dernière minute, vendredi, pour tente de sauver la mise. Malheureusement, tout ce qu'il a annoncé était déjà contenu dans le dernier budget libéral. Les agriculteurs ne sont pas dupes! Le ministre n'a rien à leur offrir! Nous ne sommes pas contre un accès à ce programme élargi à plus de producteurs, mais ce qu'on constate, c'est que le gouvernement a déshabillé Pierre pour habiller Paul. Au moment où les producteurs ont plus que jamais besoin d'investir dans leurs entreprises, au moment où les investissements annuels de l'industrie ont diminué de 111 millions de dollars au cours des 5 dernières années, les libéraux viennent étouffer davantage nos entreprises agricoles en leur retirant toute marge de manœuvre. C'est une catastrophe pour notre secteur agricole, et particulièrement pour notre relève. Leur marge de profit étant souvent très faible, le prix des terres augmentant sans arrêt, ils voient une nouvelle tuile s'abattre sur leur tête. Le ministre vient, sans même un avertissement, briser le rêve de plusieurs d'entre eux », a souligné la caquiste.

Mme Samson, responsable de la région de la Montérégie pour la CAQ, a indiqué que pas un jour ne passe sans que des agriculteurs du Québec ne l'interpellent pour lui rappeler les graves conséquences de cette décision irréfléchie du ministre. « Tout ce que les producteurs réclament, c'est qu'on tienne une vraie réflexion sur la fiscalité agricole, mais Pierre Paradis reste sourd à leurs revendications. C'est à se demander s'ils font affaire avec un fantôme ! Il est triste d'avoir un ministre de l'Agriculture qui ne semble pas intéressé par le secteur qu'il doit vendre chaque jour auprès du premier ministre. Il est temps pour Pierre Paradis de s'occuper des agriculteurs et de travailler à soutenir la croissance de cette industrie importante pour toutes les régions du Québec », a regretté Claire Samson.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Samuel Poulin, Attaché de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-254-3754, samuel.poulin@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.