Profondes inquiétudes au Bureau coordonnateur La Marée Montante en Gaspésie -
Des syndiquées RSG s'invitent à l'assemblée du conseil d'administration

SAINTE-ANNE-DES-MONTS, QC, le 9 févr. /CNW Telbec/ - Une délégation de responsables de service de garde en milieu familial (RSG), membres du syndicat de l'Alliance des intervenantes en milieu familial Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (ADIM Gaspésie-Îles-de-la-madeleine), affilié à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), se rendra aujourd'hui à la réunion du conseil d'administration du Bureau coordonnateur (CPE-BC) La Marée Montante pour dénoncer un plan de développement qui met en péril leur avenir.

La porte-parole de l'ADIM Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (CSQ), Mme Jacynthe Lemieux, soutient en effet que ses membres sont extrêmement inquiètes par rapport à un plan de développement de centres de la petite enfance (CPE) qu'ont adopté les administrateurs du CPE-BC La Marée Montante, et qui prévoit le développement de nouvelles installations.

"Les administrateurs du CPE-BC La Marée Montante ont obtenu des places pour développer de nouvelles installations. À la suite de cela et sans aucune consultation avec les RSG, ils ont adopté un plan de développement qui est appliqué dans le plus grand secret et qui risque de mettre en danger leurs services de garde en milieu familial", dénonce Mme Lemieux.

Des services de garde en milieu familial menacés

Celle-ci précise que, plutôt que de s'assurer de consolider les services offerts par les RSG sur le territoire, le CPE-BC a choisi de développer de nouvelles installations sous le chapeau du CPE La Marée Montante, qui auront de sérieuses conséquences pour la viabilité des services de garde en milieu familial de la région.

"L'ouverture de ces installations se fera au printemps à Cap-Chat, en septembre 2010 à Sainte-Anne-des-Monts et Murdochville. Il est évident que l'ajout d'autant de places dans une région qui est en dénatalité a de quoi nous inquiéter. Il est prévisible que nous aurons, par le fait même, de plus en plus de difficultés à recruter notre propre clientèle", déclare Mme Jacynthe Lemieux.

Un protocole d'entente

Afin d'assurer l'avenir de la garde en milieu familial, Mme Lemieux propose de négocier avec le conseil d'administration du Bureau coordonnateur un protocole d'entente qui permettrait de préserver et de continuer d'attribuer aux RSG la clientèle régulière des parents du milieu familial de Cap-Chat et de Sainte-Anne-des-Monts.

Celle-ci croit qu'une telle démarche de partage des clientèles sera plus équitable et de nature à rassurer les responsables de service de garde en milieu familial. Cela permettra également, pense-t-elle, d'établir de meilleures relations entre le Bureau coordonnateur et l'ADIM Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (CSQ).

Des administrateurs interpellés

Les RSG se rendront donc aujourd'hui à l'assemblée du conseil d'administration du Bureau coordonnateur La Marée Montante, qui se tient à Cap-Chat, interpeller les administrateurs pour expliquer leur point de vue et obtenir un engagement de leur part.

Profil de la FIPEQ-CSQ

La Centrale des syndicats du Québec représente près de 170 000 membres, dont 11 000 intervenantes en milieu familial et plus de 1 700 travailleuses dans les installations des CPE. Celles-ci sont regroupées au sein de la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec.

SOURCE Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ)

Renseignements : Renseignements: Michel Belleau, Conseiller CSQ, Cell.: (418) 573-5635


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.