Prochaines grèves des enseignants - Le ministre de l'Éducation refuse de se battre pour le maintien des services de garde en milieu scolaire

QUÉBEC, le 21 oct. 2015 /CNW Telbec/ - Bien que les éducatrices et éducateurs des services de garde n'aient pas voté en faveur d'un mandat de grève le 28 octobre prochain, le ministre de l'Éducation a été incapable de promettre à tous les parents d'enfants inscrits au réseau public que les services de garde demeurent ouverts pendant les journées de grève des enseignants.

À l'Assemblée nationale, mercredi, le porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière d'éducation et député de Chambly, Jean-François Roberge, a demandé formellement au ministre Blais d'envoyer immédiatement une directive claire aux commissions scolaires afin d'exiger que les services de garde demeurent ouverts pendant les journées de grève des enseignants.  

« Ce n'est pas tout le personnel des écoles qui a obtenu ce droit de grève. Pourtant, les commissions scolaires ont annoncé qu'elles vont carrément fermer les écoles primaires le 28 octobre prochain. Le gouvernement devrait agir, mais non, il préfère jouer les spectateurs et déposer une motion demandant aux commissions scolaires, de bien vouloir, s'ils le veulent bien, peut-être, ouvrir les services de garde. Ce n'est pas d'une motion dont les parents ont besoin, c'est d'un service de garde pour pouvoir aller travailler », a déclaré Jean-François Roberge.

Le député de Chambly a brandi en Chambre une lettre de la Commission scolaire Marie-Victorin, qui a décidé de fermer ses services de garde le 28 octobre.

« À quoi sert un gouvernement s'il refuse de gouverner? C'est bien dommage que la Coalition ne soit pas au gouvernement, parce que si on y était, ce n'est pas une motion qu'on déposerait aujourd'hui, mais c'est une décision qu'on prendrait pour le bien-être des parents », a-t-il poursuivi, tout en notant qu'à l'instar du ministre de l'Éducation, les ministres de la Famille et du Travail n'ont pas daignés se lever et s'engager à ce que les services de garde demeurent ouverts lors des journées de grève des enseignants.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Source : Émilie Toussaint, Attachée de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-446-1383, etoussaint@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.