Prix Innovation clinique Banque Nationale 2015 - Des infirmières facilitent l'accès aux soins des clientèles vulnérables infectés par l'hépatite C

QUÉBEC, le 17 sept. 2015 /CNW Telbec/ - Le prix Innovation clinique Banque Nationale 2015 de l'Ordre régional des infirmières et infirmiers de Québec est décerné à la coopérative de solidarité SABSA pour son projet intitulé « Facilitation à l'accès aux soins des clientèles vulnérables qui sont infectées par le virus de l'hépatite C (VHC) ». Mise sur pied par des infirmières, la coopérative de solidarité a pour principale mission d'offrir des soins et traitements aux personnes vulnérables atteintes du VHC, co-infectés ou non au virus de l'immunodéficience humaine (VIH).

C'est à la suite de nombreuses années d'expériences auprès des clientèles vulnérables atteintes du VHC que les infirmières ont constaté qu'il était très difficile pour ces personnes d'accéder aux traitements et de recevoir des soins et services adaptés à leur réalité. Moins de 10 % de la clientèle était suivie alors que des traitements sont disponibles pour guérir efficacement le VHC et ainsi freiner l'évolution de la maladie vers des complications plus graves. 

Afin d'offrir l'ensemble des services requis à cette clientèle, les infirmières instigatrices ont formé une équipe interdisciplinaire composée d'infirmières, d'une nutritionniste, d'une pharmacienne, d'une intervenante psychosociale, en collaboration avec des médecins spécialistes gastroentérologues. La coopérative offre ainsi aux personnes atteintes du VHC un suivi clinique basé sur une approche de réduction des méfaits et une approche intégrée en promotion et prévention visant à renforcer les compétences des patients et leur famille. De plus, les patients en traitement de VHC, y compris ceux qui n'ont pas de médecin de famille, sont pris en charge en totalité par une infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL), qui s'occupe aussi de leurs problèmes de santé généraux.  

La coopérative est le seul organisme à offrir un service clé en main aux personnes VHC positives. Ces services sont tous offerts au même endroit ou directement dans le milieu, soit à domicile ou dans les centres hospitaliers par exemple, ce qui facilite grandement le suivi des patients ainsi que la qualité et la continuité des soins.

Grâce à leur leadership, les infirmières impliquées dans le projet se sont mobilisées de manière bénévole à toutes les étapes du projet, de la conception jusqu'à l'ouverture de la coopérative, en passant par la prestation des soins et la défense des droits des patients. La structure du projet permet de simplifier les processus pour se concentrer sur les soins donnés aux patients et à leurs familles et de miser sur la création d'un lien thérapeutique significatif avec eux.

En plus de mettre en évidence la contribution des infirmières à l'amélioration des services de santé au bénéfice de la population, ce projet démontre que la collaboration interprofessionnelle contribue à l'efficacité, à l'efficience et à la qualité des soins. Le suivi interdisciplinaire et psychosocial est d'ailleurs un facteur déterminant de la réussite des traitements des patients.

Sur les 90 patients atteints du VHC qui ont été suivis depuis l'ouverture de la coopérative en 2011, 56 patients ont terminé leur traitement, dont 38 n'étaient plus infectés alors que 17 autres étaient en attente de leur résultat de contrôle sanguin effectué six mois plus tard. Seulement un patient a abandonné en cours de route, ce qui est significatif puisque le taux d'abandon est habituellement élevé pour ce type de traitement. De plus, la coopérative enregistre une augmentation constante du nombre de références et de patients en traitement du VHC.

Ce type d'organisation et de prestation de service pourrait également s'appliquer pour le traitement et le suivi de tous les problèmes de santé chroniques qui nécessitent un suivi étroit et la contribution de plusieurs professionnels.

L'équipe du projet est composée de :

  • Maureen Guthrie, infirmière
  • Isabelle Têtu, infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne
  • Emmanuelle Lapointe, coordonnatrice
  • France Bernard, infirmière clinicienne
  • Véronique Lampron, intervenante psychosociale
  • Élisabeth Gagné, pharmacienne
  • Julie Gravel, nutritionniste

Le concours Innovation clinique a été lancé par l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec en 1995. Il vise à mettre en valeur les contributions cliniques novatrices des infirmières et des infirmiers de toutes les régions du Québec à la santé de la population et à la qualité des soins offerts, ainsi qu'à l'avancement de la profession infirmière. Il contribue également à susciter l'échange d'informations entre les membres de la profession. Les gagnants régionaux reçoivent une bourse de 1 000 $, et ils sont admissibles au Grand prix Innovation clinique remis à l'occasion du congrès annuel de l'OIIQ, qui se tiendra les 9 et 10 novembre 2015.

 

SOURCE Ordre des infirmières et infirmiers du Québec

Renseignements : Source : Nathalie Gauthier, présidente, Ordre régional des infirmières et infirmiers de Québec, Information : Maureen Guthrie, Coop de solidarité SABSA, 418 914-9295; Colette Ouellet, Directrice des communications, Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, 514 895-1987

RELATED LINKS
http://www.oiiq.org/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.