Prison de 90 M$ à Sept-Îles - Beaucoup trop cher, juge la CAQ

QUÉBEC, le 3 mars 2017 /CNW Telbec/ - Le porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière de sécurité publique, André Spénard, a vivement dénoncé le coût de construction de la nouvelle prison de 90 M$ à Sept-Îles, vendredi, tout en rappelant que les familles du Québec continuaient à voir d'importants services sous-financés. Il a de plus remis en question la véritable intention du ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, de faire le ménage dans les dépenses du Québec.

M. Spénard s'explique mal que cette prison, construite à grand coût, abrite des meubles luxueux tels que des télévisions plasma équipées d'un système d'écouteurs personnel ou des électroménagers haut de gamme. « Si seulement nos aînés pouvaient obtenir le même traitement dans les CHSLD, la pilule serait moins difficile à avaler. Et je ne parle même pas de nos enfants qui fréquentent des écoles qui tombent en ruine avec de la moisissure dans les murs. Le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, a de sérieux comptes à rendre aux Québécois. C'est indécent pour nos familles, qui voient leurs taxes grimper sans cesse depuis l'arrivée des libéraux au pouvoir », a déclaré le député caquiste.

Une imposture

« Tout comme son chef Philippe Couillard, Martin Coiteux fait exactement le contraire de ce qu'il avait dit qu'il ferait. On se serait attendu à plus de rigueur de l'ancien président du Conseil du trésor. Il s'est présenté en politique comme un homme rigoureux, qui voulait faire le ménage. Mais plus le temps passe, plus les Québécois se rendent compte que c'est une imposture. Jamais quelqu'un qui a à cœur le contrôle des dépenses publiques et l'intérêt des familles du Québec n'aurait laissé passer pareille dépense au moment où les écoles du Québec sont aussi mal en point », a déclaré André Spénard.

Rappelons que la CAQ a déposé en novembre 2015 un projet de loi visant à faire payer les prisonniers pour leur détention afin de faire face à l'alourdissement des coûts du système carcéral et du problème chronique de surpopulation dans nos prisons. Les libéraux ont refusé d'étudier ce projet de loi.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Pour toutes demandes d'entrevues : Samuel Poulin, Attaché de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-254-3754, samuel.poulin@assnat.qc.ca

Profil de l'entreprise

Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.