Principales vulnérabilités aux changements climatiques identifiées pour trois communautés du fleuve Saint-Jean

L'Évaluation de la vulnérabilité des communautés face aux changements climatiques, menée par le WWF-Canada, inclut des mesures d'adaptation pour Woodstock, Hartland et Florenceville-Bristol

FREDERICTON, le 19 janv. 2017 /CNW/ - Les coupures de courant, la contamination des eaux souterraines et les interruptions des télécommunications sont les trois principaux risques liés aux changements climatiques identifiés par les municipalités du Nouveau-Brunswick dans le cadre d'une Évaluation de la vulnérabilité des communautés face aux changements climatiques (EVCCC) (en anglais) publiée aujourd'hui par le Fonds mondial pour la nature (WWF-Canada).    

Déjà, les communautés du bassin versant du fleuve Saint-Jean observent les effets nuisibles des changements climatiques, dont une augmentation des inondations extrêmes, des tempêtes de verglas, des blizzards et des vents forts.

L'évaluation de la vulnérabilité a débuté en 2014 par l'entremise du WWF-Canada, en collaboration avec la Western Valley Regional Service Commission, et a été complétée avec l'aide des communautés de Woodstock, Hartland et Florenceville-Bristol. Les points saillants qui en ressortent sont : 

  • Les risques liés aux changements climatiques à l'échelle d'une communauté, tels que les débordements d'eaux d'égout, les inondations, les dommages causés aux conduites d'eau, les délais dans le temps de réponse aux urgences, les refoulements d'eau au sous-sol et les dégâts subis par les entreprises.
  • Les infrastructures et services communautaires qui sont les plus sensibles aux effets des changements climatiques.
  • Les mesures d'adaptation possibles, telles que : localiser les nouvelles ressources en eau, construire des digues de protection contre les inondations, s'assurer que les communautés aient des alimentions de secours et des bornes de rechargement communautaires, et prendre en considération les ressources naturelles et les habitats (incluant les sols) dans toutes les décisions liées à l'aménagement du territoire.

Pourquoi c'est important 

  • Bien que les changements climatiques soient un problème d'ordre mondial, minimiser leurs effets doit commencer à l'échelle de la communauté.
  • Pour la première fois, des collectivités du Nouveau-Brunswick faisant partie d'un même écosystème d'eau douce collaborent, pour travailler sur leur vulnérabilité aux changements climatiques.
  • L'évaluation des vulnérabilités locales, ainsi que l'identification des défis et forces relatives à leurs capacités, constituent des fondements importants sur lesquels construire les efforts d'adaptation aux changements climatiques.

Simon J. Mitchell, spécialiste principal, fleuve Saint-Jean au WWF-Canada :
« Les changements climatiques auront des conséquences de plus en plus nuisibles sur les espèces et la biodiversité dans le bassin versant du fleuve Saint-Jean. Les écosystèmes aquatiques se modifieront parallèlement à la baisse des niveaux d'eau et à la montée des températures de l'eau en saison estivale. La prolifération d'algues risque d'augmenter, et certaines espèces et écosystèmes pourraient diminuer ou disparaître complètement. En évaluant les points faibles, les risques et coûts pour les communautés, les mesures d'adaptation peuvent être mises sur pied afin de renforcer l'intégrité du bassin versant contre les changements climatiques, tout en aidant les espèces par le fait même. »

Le WWF-Canada et la Western Valley Regional Service Commission continueront de collaborer afin de développer des solutions d'adaptation aux changements climatiques basées sur les résultats de l'évaluation.

Pour consulter le sommaire en français des résultats de l'Évaluation de la vulnérabilité des communautés face aux changements climatiques, rendez-vous au : http://assets.wwf.ca/downloads/sjr_cccva_2017_summary__final_french_3_1.pdf

À propos du WWF-Canada
Le WWF propose des solutions aux grands défis de conservation qui nous tiennent tous à cœur. Nous menons des projets dans des lieux uniques et de grande valeur environnementale afin que la nature, les espèces et les communautés puissent cohabiter en toute harmonie. Parce que lorsque la nature va, tout va. wwf.ca/fr

SOURCE Fonds mondial pour la nature (WWF-Canada)

Renseignements : Laurence Cayer-Desrosiers | Spécialiste communications, événements et relations avec la communauté, WWF-Canada | 514-394-1106 | lcdesrosiers@wwfcanada.org

LIENS CONNEXES
www.wwf.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.