Primes pour les psychologues : le ministère de la Santé et des Services sociaux doit être conséquent

LONGUEUIL, QC, le 14 févr. 2012 /CNW Telbec/ - L'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) s'inquiète de l'impact sur les services à la population de la décision  de certains directeurs généraux d'établissements de santé de surseoir au versement des primes de rétention accordées par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) aux psychologues du réseau public, en décembre dernier. En effet, certains établissements songeraient sérieusement à ne pas verser les primes, faute de budget. De l'avis de l'APTS, cette décision découle de celle du MSSS de ne pas attribuer aux établissements de santé les sommes supplémentaires requises au paiement de ces primes de 12 % à 15 % selon l'horaire de travail.

« Ces primes ont été mises en place pour aider à freiner l'exode des psychologues vers le privé, déclare la présidente de l'APTS, Dominique Verreault. Leur non-versement risque de pousser dans les bras du privé de nombreux psychologues et de démunir ainsi le réseau public de précieuses ressources. »

À l'heure actuelle, il manque 240 psychologues dans le réseau public de la santé et des services sociaux, qui en compte 2 000. Et selon un document de travail du ministère il en manquera 400 en 2013-2014. Pendant ce temps, les gens qui ont besoin de services psychologiques attendent qu'une place se libère, ce qui peut prendre plusieurs mois. « Tous n'ont évidemment pas les moyens d'aller se faire soigner au privé, constate Dominique Verreault. Pour plusieurs, l'attente d'un diagnostic peut avoir de graves conséquences sur leur santé. C'est le cas, entre autres, des enfants atteints de troubles envahissants du développement (TED) qui, lorsqu'ils ne sont pas traités à temps, peuvent aggraver leur condition. »

La population du Québec mérite d'avoir accès dans des délais raisonnables à des services psychologiques dans le réseau public. « L'APTS invite le MSSS à être conséquent en accordant une enveloppe supplémentaire aux établissements afin qu'ils puissent assurer le versement des primes. Autrement, la tendance vers des soins psychologiques à deux vitesses, une pour les riches, une pour les pauvres, prendra de plus en plus d'ampleur », de conclure Dominique Verreault.

À propos de l'APTS

L'APTS est une organisation syndicale qui regroupe 27 000 personnes, occupant des postes professionnels et techniques dans le réseau de la santé et des services sociaux, dont des psychologues, des technologistes médicales, des archivistes médicales, des technologues en radiologie, des physiothérapeutes, des ergothérapeutes, des orthophonistes, des thérapeutes en réadaptation physique, des travailleurs sociaux, des techniciennes en diététique, des diététistes et des intervenants en soins spirituels.

SOURCE ALLIANCE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET TECHNIQUE DE LA SANTE ET DES SERVICES SOCIAUX (APTS)

Renseignements :

Francis Boucher, conseiller en communication
Téléphone : 514.609.2906 (cell.)

Profil de l'entreprise

ALLIANCE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET TECHNIQUE DE LA SANTE ET DES SERVICES SOCIAUX (APTS)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.