Prévenir et contrer l'intimidation au Québec - Lancement du plan d'action concerté pour prévenir et contrer l'intimidation Ensemble contre l'intimidation, une responsabilité partagée : des actions concrètes pour les familles

QUÉBEC, le 23 nov. 2015 /CNW Telbec/ - Le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard, en compagnie de la ministre de la Famille, ministre responsable des Aînés et ministre responsable de la Lutte contre l'intimidation, Mme Francine Charbonneau, et de la députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré et adjointe parlementaire pour la jeunesse, la petite enfance et la lutte contre l'intimidation, Mme Caroline Simard, ont rendu public le 18 novembre dernier le plan d'action concerté pour prévenir et contrer l'intimidation 2015-2018, Ensemble contre l'intimidation, une responsabilité partagée. Cette activité a eu lieu à l'Assemblée nationale, en présence de leurs collègues parlementaires et des trois groupes de l'opposition. Le ministère de la Famille coordonne la mise en œuvre et le suivi du plan d'action, lequel comprend un total de 53 mesures portées par 16 ministères et organismes gouvernementaux.

Des actions concrètes pour les familles

Le ministère de la Famille est entre autres responsable du déploiement des mesures qui s'adressent à l'ensemble de la population dans les différents milieux de vie, notamment la résidence, le milieu d'hébergement, le voisinage et le cyberespace. Certaines de ces actions visent à promouvoir le civisme et les rapports égalitaires afin de prévenir les situations d'intimidation; tous les membres de la famille, des tout-petits aux plus âgés, sont conviés à adopter des comportements respectueux et empathiques afin de pouvoir grandir et vivre dans un milieu sécurisant et bienveillant. Parce que l'intimidation a une incidence sur les proches des personnes concernées, les familles seront aussi mieux outillées pour aider les leurs, que ceux-ci soient des personnes visées par l'intimidation, des témoins ou des auteurs. De l'information Web facilement accessible, différents outils pour savoir quoi faire, pour intervenir dès les premières manifestations de l'intimidation, pour mieux connaître les ressources d'aide existantes ainsi que les droits et les recours possibles font partie des moyens prévus pour soutenir les familles.

Des mesures pour la petite enfance

Pour les tout-petits, on ne parle pas d'intimidation. On doit cependant agir auprès d'eux par la promotion de comportements comme le respect, l'empathie et l'affirmation de soi, qui sont d'importants facteurs de protection par rapport aux gestes d'intimidation. C'est pourquoi le ministère de la Famille entend revoir le Programme éducatif du Québec, Accueillir la petite enfance, notamment pour y renforcer ces aspects, et mettre à la disposition des services de garde éducatifs à l'enfance un cadre de référence sur le développement social et affectif des jeunes enfants.

Des mesures pour les personnes aînées

Parmi les mesures pour les personnes aînées, un investissement considérable de 13,7 millions de dollars permettra de soutenir des initiatives de travail de milieu auprès des aînés en situation de vulnérabilité. Il s'agit d'un service de proximité qui s'inscrit en complémentarité avec l'action communautaire et des services institutionnels. Ce service consiste à discerner les aînés en situation de vulnérabilité ou à risque de fragilisation et à établir avec eux des liens de confiance. Le travailleur de milieu peut alors accompagner la personne aînée et la diriger vers les ressources appropriées et faireun suivi vigilant tout au long de la démarche. Ainsi, des situations d'intimidation, de maltraitance ou d'isolement peuvent être détectées et résolues.

Le Ministère va également élaborer et diffuser des outils de sensibilisation et d'information, ainsi que de la formation sur l'intimidation envers les personnes aînées.

De plus, il s'avère important de mieux informer les personnes aînées sur la cybersécurité et sur les cybercomportements responsables. C'est pourquoi le microsite cybervigilance.quebec, qui propose deux jeux-questionnaires, a été élaboré en collaboration avec le CEFRIO.

« Avec ce plan d'action concerté, le gouvernement met en place des conditions gagnantes pour soutenir les familles. Ces actions vont de l'apprentissage de comportements inclusifs et respectueux dès la petite enfance à l'ajout de travailleurs de milieux auprès des personnes aînées, en passant par une meilleure information aux parents et aux proches, une plus grande sensibilisation au rôle de modèle de l'adulte et, bien sûr, une sensibilisation pour inciter les témoins à agir », a souligné la ministre Francine Charbonneau.

Pour consulter le plan d'action concerté Ensemble contre l'intimidation, une responsabilité partagée, visitez le www.intimidation.gouv.qc.ca. Vous y trouverez également de l'information relative à la lutte contre l'intimidation et à sa prévention au Québec.

 

SOURCE Cabinet de la ministre de la Famille

Renseignements : Direction des communications, Ministère de la Famille, Tél. : 418 643-7695; Source : Léa Nadeau, Attachée de presse, Cabinet de la ministre de la Famille, ministre responsable des Aînés et ministre responsable de la Lutte contre l'intimidation, Tél. : 418 643-2181

Profil de l'entreprise

Cabinet de la ministre de la Famille

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.