Présentées dans le cadre du congrès 2014 de l'European Respiratory Society (ERS), de nouvelles données d'un essai clinique comparant Ultibro(MD) Breezhaler(MD) (bronchodilatateur double administré une fois par jour) à Advair* Diskus* viennent confirmer l'efficacité d'Ultibro(MD) Breezhaler(MD) chez les patients atteints de MPOC modérée ou grave

  • L'étude LANTERN a satisfait au premier critère d'évaluation en démontrant la non-infériorité d'UltibroMD BreezhalerMD 110/50 mcg comparativement à Advair* Diskus* (SFC) 50/500 mcg, en plus de démontrer également une supériorité statistiquement significative en matière de VEMS post-utilisation (délai d'action), et ce, après 26 semaines de traitement chez des patients atteints de MPOC modérée ou grave1

  • En outre, l'étude LANTERN a satisfait au critère d'évaluation secondaire en démontrant qu'UltibroMD BreezhalerMD a réduit le taux d'exacerbations de 31 % comparativement à Advair* Diskus* administré deux fois par jour chez des patients atteints de MPOC modérée ou grave1

  • Les résultats de l'essai LANTERN, mené auprès de plus de 700 patients atteints de MPOC, ont été présentés pour la première fois dans le cadre du congrès international de l'European Respiratory Society (ERS)1

DORVAL, QC, le 8 sept. 2014 /CNW/ - Novartis annonce aujourd'hui de nouvelles données émanant de l'étude LANTERN qui démontrent la supériorité d'UltibroMD BreezhalerMD (indacatérol/bromure de glycopyrronium, QVA 149) en matière de bronchodilatation et de taux d'exacerbations comparativement à Advair* Diskus* (salmétérol/fluticasone [SFC])1. Des résultats de l'étude en comparaison directe LANTERN ont été présentés pour la première fois dans le cadre du congrès international de l'European Respiratory Society (ERS) qui s'est déroulé du 6 au 10 septembre à Munich, en Allemagne.

« Jusqu'à présent, nous avons considéré les corticostéroïdes pour inhalation comme faisant partie intégrante du traitement de la MPOC grave », a affirmé le DKenneth Chapman, directeur du Centre de l'asthme et des voies respiratoires du Réseau universitaire de santé de Toronto. « Les résultats de LANTERN nous inciteront à envisager l'emploi d'un bronchodilatateur double exempt de stéroïdes chez des patients atteints de MPOC modérée ou grave; cette stratégie est conforme aux recommandations de la Global Initiative for Chronic Obstructive Lung Disease (GOLD) de 2014. Assurément, UltibroMD a entraîné des résultats nettement supérieurs en matière de santé, dont la diminution des exacerbations, comparativement aux résultats obtenus avec le traitement d'association largement préconisé (SFC) contenant un  corticostéroïde pour inhalation. »

À propos de LANTERN
LANTERN était une étude de 26 semaines à double insu avec groupes parallèles et répartition aléatoire à laquelle ont participé 744 patients et qui a été menée dans 56 centres situés en Chine, en Argentine, au Chili et à Taïwan4. Les résultats de l'étude LANTERN ont démontré que l'efficacité d'UltibroMD BreezhalerMD, administré une fois par jour, était supérieure et significative sur le plan clinique par rapport à celle de la combinaison SFC administrée deux fois par jour en matière de fonction pulmonaire (selon le VEMS minimal et l'ASC0-4 h) chez des patients atteints de MPOC modérée ou grave après 26 semaines de traitement. Ces résultats ont démontré une fois de plus que l'association BALA/AMLA se révèle plus efficace que l'association BALA/CSI chez les patients atteints de MPOC modérée ou grave, avec ou sans exacerbations, et que son emploi est conforme à la stratégie recommandée à l'heure actuelle selon l'initiative GOLD 20141,3.

L'objectif principal de l'étude consistait à démontrer la non-infériorité d'UltibroMD BreezhalerMD 110/50 mcg par rapport à l'association SFC 50/500 mcg en matière de fonction pulmonaire (VEMS minimal) après 26 semaines de traitement chez des patients atteints de MPOC modérée ou grave qui n'avaient pas subi plus d'une exacerbation au cours de l'année précédente1. UltibroMD BreezhalerMD a atteint son principal objectif de non-infériorité. De plus, selon les résultats de l'étude LANTERN, UltibroMD BreezhalerMD a réduit le taux d'exacerbations modérées ou graves de façon significative (31 %) comparativement à la combinaison SFC chez des patients atteints de MPOC modérée ou grave n'ayant pas subi plus d'une exacerbation au cours de l'année précédente1.

Le profil d'innocuité d'UltibroMD BreezhalerMD était comparable à celui de la combinaison SFC1. La fréquence des effets indésirables associés à UltibroMD BreezhalerMD (40,17 %) était inférieure à celle des effets indésirables attribués à la combinaison SFC (47,4 %). Avec UltibroMD BreezhalerMD, la fréquence de pneumonie était également inférieure (0,8 %) comparativement à la combinaison SFC (2,7 %). Le profil d'innocuité d'UltibroMD BreezhalerMD dans le cadre de cette étude est similaire au profil général d'innocuité du produit.

À propos de la MPOC
La MPOC est une maladie évolutive pouvant mettre en jeu le pronostic vital et entravant la respiration. Les symptômes de la MPOC ont un effet dévastateur sur la qualité de vie et la fonction pulmonaire des patients3,5. Au fur et à mesure que la maladie s'aggrave, des activités quotidiennes essentielles, comme monter des escaliers, peuvent devenir très difficiles à effectuer6. La MPOC affecte environ 210 millions de personnes dans le monde7 et pourrait devenir la troisième cause de décès d'ici 20203. Au Canada, les estimations de 2009-2010 indiquent que 4 % des Canadiens âgés de 35 ans et plus sont atteints de MPOC. Le tabagisme est le principal facteur de la MPOC et constitue la cause de 80 pour cent des décès qui y sont associés8.

La MPOC est souvent considérée comme une maladie de vieillesse; pourtant, on estime que 50 % des patients qui en sont atteints ont moins de 65 ans. Cette maladie entraîne donc une augmentation de l'absentéisme au travail et du nombre de retraites prématurées9. Les symptômes de la MPOC peuvent représenter un fardeau significatif pour les patients ainsi que réduire leur qualité de vie9,10. De nouvelles options de traitement de la MPOC sont nécessaires, car de nombreux patients demeurent symptomatiques malgré un traitement médical11.

À propos d'UltibroMD BreezhalerMD
UltibroMD BreezhalerMD (indacatérol/bromure de glycopyrronium, QVA 149) est une association à doses fixes des deux substances actives contenues dans les bronchodilatateurs, OnbrezMD BreezhalerMD (maléate d'indacatérol), un bêta2 agoniste à longue durée d'action (BALA)12 et SeebriMD BreezhalerMD (bromure de glycopyrronium), un anticholinergique à longue durée d'action (ACLA)13. Ces deux produits sont employés en monothérapie par les professionnels de la santé pour le traitement de la MPOC.

UltibroMD BreezhalerMD est un bronchodilatateur de maintien approuvé pour le traitement de l'obstruction des voies respiratoires chez les patients atteints de MPOC, y compris la bronchite chronique et l'emphysème, et non pour la réduction des exacerbations de la MPOC2. À l'heure actuelle, UltibroMD BreezhalerMD est approuvé dans plus de 40 pays, dont l'Union européenne, le Japon, le Canada, l'Australie et d'autres pays en Amérique latine,.

À propos de la gamme de produits contre la MPOC de Novartis
Novartis s'est engagée à répondre aux besoins médicaux des patients atteints de maladies respiratoires et à améliorer leur qualité de vie en leur fournissant des médicaments et des dispositifs d'administration novateurs.

À propos de Novartis Pharma Canada inc.
Novartis Pharma Canada inc., un chef de file dans le domaine de la santé, se consacre à la recherche, à la mise au point et à la commercialisation de produits novateurs dans le but d'améliorer le bien-être de tous les Canadiens. En 2012, la compagnie a investi près de 100 millions de dollars en recherche et développement au Canada. Novartis Pharma Canada inc. compte plus de 600 employés au Canada. Pour en savoir davantage, veuillez visiter www.novartis.ca.

À propos de Novartis
Novartis Pharma Canada inc. est une société affiliée à Novartis AG apportant des solutions novatrices dans le domaine de la santé qui répondent aux besoins en perpétuelle évolution des patients et de la société. Le Groupe d'entreprises Novartis, dont le siège social se situe à Bâle, en Suisse, offre un portefeuille diversifié pour répondre au mieux à ces besoins : médicaments novateurs, soins oculaires, produits pharmaceutiques génériques économiques, vaccins préventifs, médicaments en vente libre et produits de santé animale. Novartis est la seule compagnie internationale ayant atteint des positions de leadership dans ces secteurs. En 2013, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires net de 57,9 milliards de dollars américains, et près de 9,9 milliards de dollars américains [9,6 milliards de dollars américains hors charges pour pertes de valeur et amortissements] ont été investis dans des activités de R et D dans l'ensemble du Groupe. Le Groupe Novartis emploie environ 135 000 équivalents temps plein et vend des produits dans plus de 150 pays dans le monde. Pour en savoir davantage, veuillez visiter www.novartis.com.

MD Ultibro, Seebri et Breezhaler sont des marques déposées.

* Toutes les marques de commerce et les marques déposées sont la propriété de leurs propriétaires respectifs.

Références

  1. Zhong N et coll. Efficacy and safety of once-daily QVA149 compared with twice-daily salmeterol/fluticasone combination (SFC) in patients with COPD: the LANTERN study. [ERS résumé 700090; séance 281; date : 8 septembre 2014 heure :  12 h 50 - 14 h 40].
  2. Monographie d'UltibroMD BreezhalerMD,18 août 2014.
  3. Global Initiative for Chronic Obstructive Lung Disease (GOLD). Global Strategy for the Diagnosis, Management, and Prevention of Chronic Obstructive Pulmonary Disease. Mise à jour en 2014. http://www.goldcopd.org/uploads/users/files/GOLD_Report2014_Feb07.pdf [Document consulté le 21 août 2014].
  4. Clinicaltrials.gov. A 26-week Treatment Randomized, Double-blind, Double Dummy Study to Assess the Efficacy and Safety of QVA149 (LANTERN). NCT01709903. http://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT01709903 [Page consultée le 23 juillet 2014].
  5. Joshi M, Joshi A, Bartter T. Symptom burden in chronic obstructive pulmonary disease and cancer. Curr Opin Pulm Med, 2012;18:97-103.
  6. Organisation mondiale de la santé. Bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) Aide-mémoire no 315, Document accessible à l'adresse : http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs315/fr/. [Page consultée le 5 août 2014].
  7. Global Alliance Against Chronic Respiratory Diseases (GARD). Global surveillance, prevention and control of chronic respiratory diseases: a comprehensive approach. Accessible à : http://www.who.int/gard/publications/GARD_Manual/en/. [Document consulté le 21 août 2014].
  8. ASPC. Faits saillants sur la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) 2011. Disponible à : http://www.phac-aspc.gc.ca/cd-mc/publications/copd-mpoc/ff-rr-2011-fra.php [Document consulté le 21 août 2014].
  9. Fletcher MJ et coll. COPD Uncovered: An International survey on the impact of chronic obstructive pulmonary disease (COPD) on a working age population. BMC Public Health, 2011;11:612.
  10. daCosta M et coll. The burden of chronic obstructive pulmonary disease among employed adults. Int J Chron Obstruct Pulmon Dis, 2012;7:211-219. Publié en ligne le 19 mars 2012. doi: 10.2147/COPD.S29280. [Document consulté le 21 août 2014].
  11. Hersh CP. Pharmacogenetics of chronic obstructive pulmonary disease: challenges and opportunities. Pharmacogenomics, 2010;11(2):237-247.
  12. Monographie d'OnbrezMD BreezhalerMD, 3 décembre 2013.
  13. Monographie de SeebriMD BreezhalerMD, 7 août 2014.

SOURCE : Novartis Pharma Canada inc.

Renseignements :

Novartis - Relations avec les médias :

Elizabeth Tanguay    
Novartis Pharma Canada inc.
+1-514-633-7873
communications.camlph@novartis.com  

Yannick Gayama
Weber Shandwick
+1-514-447-3943
ygayama@webershandwick.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.