Présence des infirmières dans le réseau de la santé - Il faut miser sur les forces de chacun pour donner les meilleurs services

MONTRÉAL, le 15 oct. 2013 /CNW Telbec/ - La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) s'étonne de la déclaration du ministre Hébert à l'effet qu'il faudrait plus de préposé-es aux bénéficiaires et moins d'infirmières dans les CHSLD. Pour la FSSS-CSN, il ne faut surtout pas mettre en opposition les travailleuses et travailleurs qui donnent les services à la population, mais plutôt miser sur les compétences de chacun.

« Comme nous représentons le personnel dans toutes les catégories d'emploi, nous sommes à même de comprendre l'importance de la présence de chacun dans les services à la population. Pour nous, il est évident que l'on ne peut se passer ni des préposé-es ni des infirmières. Le travail en interdisciplinarité est ce qui permet de donner les meilleurs services possibles à la population », explique Nadine Lambert, vice-présidente de la FSSS-CSN.

« À en croire le ministre Hébert, c'est comme si les usagères et usagers des CHSLD ne nécessitent uniquement que des soins à la vie quotidienne. Pourtant, plusieurs d'entre eux ont besoin de soins spécialisés, d'où la nécessité de miser sur les compétences de chaque travailleuse. Pour nous, il faut plus de préposé-es dans les CHSLD, mais il ne faut pas les ajouter en coupant des postes d'infirmières. Les usagers des CHSLD méritent mieux que de faire les frais des compressions en santé », poursuit Nadine Lambert.

« Nous profitons de l'occasion pour rappeler au ministre qu'on attend toujours un retour de sa part dans deux dossiers. Au CSSS Bordeaux-Cartierville-Saint-Laurent, l'employeur a décidé de couper des postes d'infirmières et il ne restera qu'une infirmière pour 196 patients la nuit. Comment peut-on donner des services de qualité dans de telles conditions? À l'Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal, la coupure de postes d'infirmières auxiliaires à l'urgence a déstabilisé les services qui se donnent dans tout l'établissement. On le voit de plus en plus, on tente de remettre en question la présence du personnel soignant dans le réseau de la santé, alors qu'il faudrait plutôt reconnaître l'importance de chaque travailleuse et travailleur », de conclure Nadine Lambert.

À propos de la FSSS-CSN

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) compte plus de 125 000 membres dans les secteurs privé et public. La FSSS est la plus grande organisation syndicale du secteur de la santé et des services sociaux. La FSSS-CSN agit en faveur d'une société plus équitable, plus démocratique et plus solidaire.

SOURCE : Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN)

Renseignements :

Hubert Forcier
Conseiller syndical à l'information, Fédération de la santé et des services sociaux - CSN
Cell : 514-209-3311


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.