(Pr)Entresto(MC) (sacubitril/valsartan), traitement de Novartis pour l'insuffisance cardiaque, désormais couvert par la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ)*

EntrestoMC a été associé à une réduction du risque de mort cardiovasculaire et d'hospitalisation1 chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque accompagnée d'une baisse de la fraction d'éjection

DORVAL, QC, le 23 mars 2017 /CNW/ - Novartis Pharma Canada inc. (Novartis) est heureuse d'annoncer qu'EntrestoMC (sacubitril/valsartan), traitement pour l'insuffisance cardiaque, est couvert par la RAMQ à titre de médicament d'exception. Il peut désormais être prescrit pour le traitement des personnes atteintes d'insuffisance cardiaque de classe II ou III de la New York Heart Association (NYHA) présentant une dysfonction systolique ventriculaire gauche (avec une fraction d'éjection ≤ 40 %);

  • en association avec un bêta-bloquant à moins de contre-indication ou d'intolérance

et

  • en remplacement d'un traitement en cours depuis au moins 4 semaines avec un inhibiteur de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (IECA) ou un antagoniste des récepteurs de l'angiotensine II (ARA)

La fraction d'éjection est une mesure qui détermine la capacité du cœur à pomper le sang2. Près de la moitié des patients atteints d'insuffisance cardiaque présentent une baisse de la fraction d'éjection3.

L'insuffisance cardiaque est une maladie invalidante et potentiellement mortelle caractérisée par l'incapacité du cœur à pomper suffisamment de sang dans l'organisme. Des symptômes tels que l'essoufflement, la fatigue et la rétention d'eau peuvent apparaître lentement et s'aggraver au fil du temps, affectant grandement la qualité de vie4.

« La décision d'ajouter EntrestoMC à titre de traitement en vertu du régime d'assurance-médicaments est un pas en avant. Nous disposons de données qui indiquent qu'EntrestoMC aide non seulement les patients à vivre plus longtemps, mais les garde éloignés des hôpitaux et leur permet d'accomplir plus de tâches quotidiennes, ce qui en fait un ajout important dans le traitement de l'insuffisance cardiaque », affirme le Dr Serge Lepage, professeur et directeur de la clinique sur l'insuffisance cardiaque de l'Université de Sherbrooke. « L'insuffisance cardiaque est un problème qui prend de l'ampleur en raison du vieillissement de la population. Toute mesure qui peut alléger le fardeau de l'insuffisance cardiaque des patients et de leur famille, ainsi que réduire les hospitalisations liées à cet état est la bienvenue. »

Le Québec est la première province à ajouter EntrestoMC à sa liste en vertu de son régime public d'assurance-médicaments. Novartis continue de travailler de concert avec les autres provinces par le biais de leurs régimes publics respectifs pour s'assurer que les patients admissibles présentant une insuffisance cardiaque de partout au Canada auront aussi accès à Entresto dès que possible.

« Le remboursement d'EntrestoMC au Québec est un important jalon pour les patients québécois présentant une insuffisance cardiaque », déclare Timothy Maloney, président, Novartis Pharma Canada inc. « Novartis s'est engagée à adopter une approche collaborative avec les gouvernements des autres provinces pour permettre le remboursement de cet important traitement à un plus grand nombre d'utilisateurs partout au Canada. »

L'insuffisance cardiaque au Canada
Au Canada, plus de 600 000 personnes sont atteintes d'insuffisance cardiaque5. Cette maladie est responsable de 9 % des décès au pays (soit environ 22 000 par année)6, ce qui équivaut presque au nombre combiné de décès attribuables au cancer du sein, au cancer colorectal, au cancer de la prostate et au cancer du pancréas7. Au Canada, l'insuffisance cardiaque est la deuxième cause d'hospitalisation en importance chez les patients âgés de plus de 65 ans8, et on estime que son coût direct a été de 2,89 milliards de dollars en 20129.

À propos d'EntrestoMC
EntrestoMC est le premier médicament de sa catégorie contenant du sacubitril, un inhibiteur de l'endopeptidase neutre et du valsartan, un antagoniste des récepteurs AT1 de l'angiotensine II. Offert sous la forme d'un comprimé à prendre deux fois par jour, EntrestoMC est doté d'un mode d'action unique qui influe sur les systèmes neurohormonaux du cœur. On le croit capable d'atténuer le stress exercé sur le cœur défaillant en stimulant le système des peptides natriurétiques protégeant le cœur, tout en inhibant simultanément le système rénine-angiotensine-aldostérone (SRAA) qui peut causer des effets néfastes au fil du temps10,11,12,.

À propos de Novartis Pharma Canada inc.
Novartis Pharma Canada inc., un chef de file dans le domaine de la santé, se consacre à la recherche, à la mise au point et à la commercialisation de produits novateurs dans le but d'améliorer le bien-être de tous les Canadiens. En 2015, l'entreprise a investi près de 53 millions de dollars en recherche et développement au Canada. Située à Dorval, au Québec, Novartis Pharma Canada inc. est une société affiliée à Novartis AG qui propose des solutions thérapeutiques novatrices destinées à répondre aux besoins en constante évolution des patients et des populations dans le monde entier. Elle compte plus de 700 employés au Canada. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter www.novartis.ca.

À propos de Novartis
Novartis propose des solutions de santé innovantes adaptées aux besoins changeants des patients et des populations. Basée à Bâle, en Suisse, Novartis offre un portefeuille diversifié qui satisfait ces exigences le mieux possible : médicaments innovants, soins ophtalmologiques et produits pharmaceutiques génériques économiques. Novartis est en tête à l'échelle mondiale dans chacun de ces secteurs thérapeutiques. En 2016, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires net d'USD de 48,5 milliards, alors que la recherche et le développement ont atteint environ 9,0 milliards de dollars USD. Les sociétés du Groupe Novartis emploient quelque 118 000 associés équivalents temps plein. Les produits de Novartis sont en vente dans près de 155 pays dans le monde. Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter http://www.novartis.com.

EntrestoMC est une marque de commerce de Novartis Pharma Canada inc.

*Marque officielle de la Régie de l'assurance maladie du Québec.

________________________
1 McMurray JJV, Packer M, Desai AS, et coll. Angiotensin-Neprilysin Inhibition versus Enalapril in Heart Failure, N Engl J Med 2014; 371:993-1004. DOI : 10.1056/NEJMoa1409077.
2 American Heart Association, heart.org, Ejection Fraction Heart Failure Measurement, en ligne : http://www.heart.org/HEARTORG/Conditions/HeartFailure/SymptomsDiagnosisofHeartFailure/Ejection-Fraction-Heart-Failure-Measurement_UCM_306339_Article.jsp
3 Owan TE et coll., Trends in Prevalence and Outcome of Heart Failure with Preserved Ejection Fraction, N Engl J Med 2006; 355:251-2520 juillet 2006DOI : 10.1056/NEJMoa052256
4 Fauci A, Longo D. Disorders of the Heart. Harrison's Principles of Internal Medicine. 17e éd. 2008; 4:1442-55.
5 Blais C, et coll. Assessing the burden of hospitalized and community-care heart failure in Canada. Can J Cardiol. Mars 2014; 30(3) : 352-8 et Statistique Canada, Population selon le sexe et le groupe d'âge, 2013, en ligne : http://www.statcan.gc.ca/tables-tableaux/sum-som/l02/cst01/demo10a-fra.htm
6 Brophy JM. Epidemiology of congestive heart failure: Canadian data from 1970 to 1989. Can J Cardiol 1992; 8 : 495-498 et Statistique Canada, Principales causes de décès, selon le sexe, Tableau CANSIM 102-0561, en ligne : http://www.statcan.gc.ca/tables-tableaux/sum-som/l02/cst01/hlth36a-fra.htm
7 Comité directeur des statistiques sur le cancer de la Société canadienne du cancer. Statistiques canadiennes sur le cancer, 2016, p. 50, Toronto : Société canadienne du cancer; 2016.
8 Institut canadien d'information sur la santé (ICIS), Aperçu des soins de santé au Canada selon les listes des 10 premiers résultats, 2011, p. 10, en ligne : https://secure.cihi.ca/free_products/Top10ReportFR-Web.pdf.
9 Cook C. et coll., The Annual Global Economic Burden of Heart Failure, International Journal of Cardiology (2014), Tableau 5.
10 McMurray JJ, Packer M, Desai AS, et coll. Dual angiotensin receptor and neprilysin inhibition as an alternative to angiotensin-converting enzyme inhibition in patients with chronic systolic heart failure: rationale for and design of the Prospective comparison of ARNI with ACEI to Determine Impact on Global Mortality and morbidity in Heart Failure trial (PARADIGM-HF). Eur J Heart Fail 2013; 15,1062 - 1073 (doi : 10.1093/eurjhf/hft052).
11 Langenickel TH, Dole WP. Angiotensin receptor-neprilysin inhibition with LCZ696: a novel approach for the treatment of heart failure. Drug Discovery Today: Therapeutic Strategies. 2012, vol. 9. No 4.
12 Solomon SD et coll. The angiotensin receptor neprilysin inhibitor LCZ696 in heart failure with preserved ejection fraction: a phase 2 double-blind randomised controlled trial. Lancet. 2012;380:1387-95.

SOURCE Novartis Pharma Canada inc.

Renseignements : Novartis - Relations avec les médias, Patricia Tiramani, Novartis Pharma Communications, +1 514-633-7873, Courriel : camlph.communications@novartis.com; Spectrum Conseil, +1 514-234-4095, mediarelations@spectrumadvisors.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.