Prendre le pouls de la nation : résultats du sondage de janvier 2014 sur la religion, le racisme et les relations intergroupes

TORONTO, le 2 mai 2014 /CNW/ - La firme Léger Marketing a mené au cours de la dernière semaine de janvier 2014 un sondage national sur la religion, le racisme et les relations intergroupes, parrainé par la Fondation canadienne des relations raciales (FCRR) et l'Association d'études canadiennes (AEC). Ont été inclus à ce sondage réalisé auprès de 2063 Canadiens des suréchantillons de musulmans, de juifs et d'Autochtones afin de pouvoir comparer les opinions de ces groupes à celles de francophones, d'anglophones et d'allophones (langue maternelle autre que le français ou l'anglais) du Canada.

Diversité religieuse : Les résultats du sondage ont montré qu'avant la récente élection provinciale du Québec, une portion importante de francophones (surtout du Québec) affichaient une attitude négative à l'égard de la diversité religieuse, 54 % d'entre eux étant d'avis que « Le fait de compter plusieurs groupes religieux représente une responsabilité plus qu'un atout ». Nous ne savons pas si cette opinion a changé au cours de la période électorale. Les résultats du sondage montrent également qu'il existe une certaine inquiétude parmi l'ensemble des Canadiens concernant la diversité religieuse; c'est ce qui a été exprimé par 40 % de l'ensemble des répondants. Sur les divers groupes ayant pris part au sondage, les juifs (23 %) et les musulmans (30 %) étaient les moins enclins à exprimer leur inquiétude; c'était aussi les deux groupes les plus enclins à indiquer qu'ils avaient « une bonne connaissance » d'autres religions et de vouloir « en apprendre davantage » à leur propos.

Racisme : Près de deux Canadiens sur trois (62 %) affirment être préoccupés par une montée du racisme. Les préoccupations ressenties quant au racisme et à la discrimination envers certains groupes comme les musulmans, les Autochtones, les immigrants et les juifs varient grandement d'un groupe à un autre, les membres de certains groupes se montrant plus inquiets face à la montée du racisme et de la discrimination à l'égard de leur propre groupe. Les juifs affichent un niveau d'inquiétude relativement élevé quant au racisme dirigé vers d'autres groupes que le leur. Les francophones affichent également un degré d'inquiétude élevée, sauf pour ce qui concerne le sentiment anti-Autochtone.

Attitudes vis-à-vis des relations intergroupes : Selon les résultats obtenus, il semble y avoir une préoccupation similaire dans les divers groupes bien qu'en général, la relation qui semble préoccuper le plus les Canadiens est celle qui existe entre musulmans et non-musulmans (53 % des répondants se disent inquiets). Par ailleurs, les résultats semblent suivre un schéma similaire en ce qui concerne les attitudes envers le racisme et la discrimination, chaque groupe affichant une préoccupation majeure quant à sa relation avec les autres Canadiens, et les juifs exprimant une inquiétude relativement élevée quant à l'ensemble des relations intergroupes. Il convient de noter qu'en général, les Canadiens ayant pris part au sondage ont indiqué que la majorité de leurs amis appartenaient au même groupe ethnique qu'eux. Ceci est notamment le cas des francophones, 76 % d'entre eux ayant indiqué que leurs amis avaient la même origine ethnique qu'eux. Les répondants allophones, autochtones, musulmans et juifs étaient toutefois les moins susceptibles d'indiquer que la plupart de leurs amis avaient la même origine qu'eux.

Pour en savoir plus sur les résultats de ce sondage, veuillez consulter le document d'information publié sur notre site Web à l'adresse suivante http://bit.ly/1iFcp87).

« Ce sondage s'inscrit dans notre pratique annuelle de "prendre le pouls" de la nation en collaboration avec la FCRR sur des enjeux centraux de son mandat. Les résultats du sondage ne font que souligner pourquoi il demeure important de renforcer les liens entre les groupes constitutifs de notre pays », a déclaré Jack Jedwab, vice-président exécutif de l'AEC.

Rubin Friedman, porte-parole de la FCRR, a acquiescé, ajoutant : « Ces résultats nous confirment les priorités actuelles que nous nous sommes fixées et montrent clairement la nécessité de poursuivre et de multiplier nos efforts pour combattre le racisme et promouvoir des relations intergroupes et interconfessionnelles plus harmonieuses. À la lumière des résultats du sondage, les projets que nous menons sur les questions liées à ces relations revêtent une importance accrue dans la promotion d'une identité canadienne commune fondée sur l'égalité, le respect mutuel et la civilité.

SOURCE : Fondation canadienne des relations raciales

Renseignements : Rubin Friedman, 647 403-8526; Jack Jedwab, 514 925-3097

LIENS CONNEXES
http://www.crr.ca

Profil de l'entreprise

Fondation canadienne des relations raciales

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.