Premiers déménagements de résidents du Pavillon Sainte-Marie : le CISSS des Laurentides n'écoute pas le Comité des usagers

SAINT-JÉRÔME, QC, le 6 avril 2016 /CNW Telbec/ - C'est aujourd'hui qu'ont lieu les premiers déménagements de résidents du Pavillon Sainte-Marie. En effet, un résident quitte vers le CHSLD de Mont-Laurier et un autre vers l'unité spécifique de Rivière-Rouge.

Le Comité de vigilance mis sur pied par le CISSS en collaboration avec le Comité des usagers, n'a su qu'hier soir que les premiers déménagements se déroulaient aujourd'hui. « Alors que le Comité de vigilance a été créé pour nous assurer que les déménagements se fassent de façon ordonnée, il nous semble périlleux que d'informer ce Comité, de le mettre devant un fait accompli et ce, que quelques heures d'avance, déplore Mme Denise Hudon, présidente du Comité des usagers du Pavillon Sainte-Marie. Ça sent l'improvisation à plein nez. Imaginez-vous qu'une membre du Comité des usagers soit restée fort surprise d'informer un parent que son enfant déménagera demain, alors que le CISSS ne l'avait pas informé. C'est là un manque de civisme effroyable. Il manque vraiment d'humanité dans cette fermeture sauvage ».

Le Comité des usagers du Pavillon Sainte-Marie ainsi que des parents ont déposés à la Cour supérieure une demande d'injonction pour empêcher la fermeture du centre. Par manque de disponibilité d'un juge, la cause ne sera entendue qu'au mois de novembre 2016.

« Nous demandons au CISSS des Laurentides, mais aussi au ministre de la Santé et des Services sociaux de ne pas bouger les bénéficiaires d'ici à ce que la Cour ait entendu notre cause », demande Mme Hudon.

Le CISSS s'expose à des recours juridiques

En vertu de l'article 5 de la Loi sur la santé et les services sociaux : toute personne a le droit de recevoir des services de santé et des services sociaux adéquats sur les plans à la fois scientifique, humain et social, avec continuité et de façon personnalisée et sécuritaire.

Le Comité des usagers est d'avis que de transférer les résidents dans des ressources intermédiaires (RI) ou des CHSLD est contraire à la loi, car il y aura rupture dans la continuité des services. En effet, les CHSLD n'offrent pas de services de réadaptation et le RI de façon beaucoup moins assidue que c'est le cas au Pavillon Sainte-Marie. Autre exemple, le nombre de bains par semaine n'est que d'un en CHSLD, alors que c'est beaucoup plus fréquent au Pavillon.

Pour le Comité des usagers, le CISSS s'expose à des recours individuels s'il y a rupture de la continuité des soins. Les curateurs (publics ou privés), qui représentent les usagers qui ont tous droit à l'aide juridique, n'hésiteront pas à prendre des recours judiciaires afin de démontrer que le CISSS a manqué à ses devoirs et à ses obligations.

Donnons-nous le temps de trouver des alternatives

Le Comité des usagers est conscient que le Pavillon Sainte-Marie ne répond plus aux normes et qu'il est désuet. C'est pour cette raison que le Comité a toujours soutenu le projet du Groupe Champlain de reconstruire le Pavillon.

« Il y a deux semaines, nous avons appris que la ministre Lucie Charbonneau a annulé une annonce de la construction d'un CHSLD de 96 lits à Saint-Jérôme. Nous proposons d'attendre la construction de ce CHSLD pour y transférer les résidents du Pavillon Sainte-Marie, tout comme le personnel qui est une famille pour les bénéficiaires. On pourrait y créer une aile pour les personnes handicapées qui vivent au Pavillon », suggère Denis Hudon.

« Nous sommes conscients que le Groupe Champlain est là pour générer des profits. C'est pourquoi que nous nous questionnons sur la compensation que le Groupe Champlain a eu pour le rachat des places au Pavillon. Est-ce que le nouveau CHSLD qui devrait être annoncé à Saint-Jérôme est pour le Groupe Champlain ? Si tel est le cas, ça ressemble énormément au plan qui était sur la table pour la reconstruction du Pavillon, mais sans les résidents. Revenons à un projet inclusif et qui respecte l'humanité des usagers, de leur famille et des travailleuses du Pavillon », conclut Mme Hudon.

 

SOURCE Comité des usagers du Pavillon Sainte-Marie

Renseignements : Benoit Hamilton, 514.347-9836

Profil de l'entreprise

Comité des usagers du Pavillon Sainte-Marie

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.