Première série de subventions destinée à financer des projets de recherche issus de neuf pays dans le cadre d'une initiative mondiale représentant un investissement de 22 millions d'euros et visant à stopper la sclérose en plaques progressive

International Progressive MS Alliance : regroupement axé sur la recherche coopérative à l'échelle mondiale et ayant pour objectif de faciliter la découverte de solutions et de traitements pour contrer la SP progressive

BOSTON, le 12 sept. 2014 /CNW/ - Le regroupement baptisé International Progressive MS Alliance (alliance internationale pour la recherche sur la SP progressive, désignée ci-après comme « l'Alliance ») a alloué une première série de subventions à 22 projets de recherche issus de neuf pays en vue de lever les obstacles qui entravent l'élaboration de traitements contre la SP progressive. Axée sur la recherche coopérative à l'échelle mondiale, l'Alliance a pour objectif de favoriser la découverte de solutions et de traitements en vue de contrer les formes progressives de sclérose en plaques, dont les mystères n'ont toujours pas été élucidés par les chercheurs et les scientifiques du domaine de la SP.

Logo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20140910/144829  

Investissement à long terme dans la recherche axée sur la découverte de traitements et de solutions contre la SP progressive
Cette première série de subventions marque le début d'une initiative ambitieuse qui consistera à investir en tout 22 millions d'euros sur les six prochaines années et contribuera à la création de réseaux internationaux de recherche coopérative. Elle permettra ainsi la mise à profit de la recherche déjà en cours et favorisera le lancement de nouvelles études par l'entremise des programmes majeurs de financement de l'Alliance.

À la suite de sa première offre de financement, l'Alliance a reçu 195 propositions de recherche provenant de 22 pays des quatre coins du monde. « La réaction des chercheurs à notre premier appel de propositions de recherche novatrices a été exceptionnelle; elle illustre parfaitement l'ampleur des lacunes à combler ainsi que la force mobilisatrice de cette initiative internationale », précise Cynthia Zagieboylo, présidente du comité directeur de l'Alliance et chef de la direction de la National MS Society (organisme états-unien de la SP). « Pour la première fois, des organismes du monde entier voués à la SP s'unissent pour financer des travaux de recherche, sans tenir compte des frontières, en vue de trouver des réponses aux questions urgentes suscitées par la SP progressive », ajoute-t-elle.

Mise à contribution d'institutions de classe mondiale et approche exhaustive
La première série de subventions concerne des études pilotes novatrices de courte durée qui permettront de combler des lacunes au chapitre des connaissances et des infrastructures, notamment en ce qui a trait à la découverte et à la mise à l'essai de traitements potentiels, à la compréhension du processus de dégénérescence neuronale et à la création de bases de données et de biobanques (collections d'échantillons biologiques utilisés à des fins de recherche). L'objectif de cette série de subventions est de contribuer à améliorer la compréhension des données génétiques, cliniques et d'imagerie à long terme associées à la SP progressive. Les études pilotes ainsi financées dureront de un à deux ans.

Les 22 études dont il est ici question seront dirigées par des scientifiques à l'œuvre au sein d'universités et d'entreprises de renom, menant leurs activités dans les domaines clés suivants (il est possible de consulter les résumés détaillés des études subventionnées à l'adresse www.ProgressiveMSAlliance.org - (en anglais seulement) :

  • essais cliniques et évaluation des résultats de recherche : Université de Hasselt (Belgique), Imperial College London (Royaume-Uni), Université Johns Hopkins (États-Unis), École de médecine Mount Sinai (États-Unis), Université d'Umeå (Suède);
  • biomarqueurs de progression : Centre médical universitaire VU (Pays-Bas), Institut de recherche Vall d'Hebron (Espagne);
  • étude des gènes : Institut Karolinska (Suède), Université de la Californie à San Francisco (États-Unis), International Multiple Sclerosis Genetics Consortium (Royaume-Uni);
  • essais sur les traitements de réadaptation : Centre de recherche de la Fondation Kessler (États-Unis), Université de Plymouth (Royaume-Uni);
  • pathologie sous-jacente à la progression de la maladie : Hôpital Brigham and Women's (États-Unis), Université libre d'Amsterdam (Pays-Bas), Université McGill (Canada), Université Monash (Australia), Université d'Édimbourg (Royaume-Uni), Université de Vérone (Italie), Université Yale (États-Unis);
  • élaboration de nouveaux modèles de recherche : Renovo Neural, Inc. (États-Unis), Université Stanford (États-Unis).

L'établissement des priorités stratégiques de l'Alliance en matière de financement repose sur les orientations fournies par des chercheurs en SP renommés, issus de diverses disciplines et établis dans différents pays. Ces priorités s'articulent autour des objectifs suivants :

  • améliorer la compréhension du processus de progression en vue de l'élaboration de traitements;
  • concevoir des essais cliniques de courte durée qui permettront de mesurer les résultats des patients;
  • mener des essais consistant à tester des agents capables d'arrêter ou d'inverser la progression de la maladie;
  • élaborer et évaluer de nouveaux traitements de prise en charge des symptômes.

« En focalisant l'attention sur la SP progressive, en amenant des chefs de file de l'industrie et des milieux universitaires à collaborer et en offrant de nouvelles possibilités de financement d'études aux chercheurs du monde entier, l'Alliance se donne les moyens d'accélérer l'obtention de résultats de recherche des plus prometteurs en matière de SP progressive et de changer la vie des personnes aux prises avec cette affection », explique le Dr Alan Thompson, président du comité directeur scientifique de l'Alliance et doyen de la faculté des sciences du cerveau du University College London.

Nouvelles possibilités de financement
En vue d'assurer une progression accélérée de la recherche sur la SP progressive, l'Alliance lancera son prochain appel de propositions de recherche plus tard cette année. Pour en savoir davantage sur l'Alliance, ses nouvelles subventions et son prochain appel de propositions de recherche, il suffit de se rendre à l'adresse www.ProgressiveMSAlliance.org (en anglais seulement).

À propos de la SP progressive : La sclérose en plaques (SP) est une maladie chronique qui est caractérisée par l'interruption de la transmission des signaux nerveux dans le cerveau et les autres parties de l'organisme et qui, sous sa forme progressive, s'aggrave au fil des ans. Graduellement, la SP progressive altère les fonctions et les capacités des personnes qui en sont atteintes, compromettant ainsi la vision, la mobilité, la cognition, la capacité à travailler et l'autonomie de ces dernières. La SP touche des gens dans chacun des pays où elle a fait l'objet d'études. Dans le monde, on dénombre plus de 2,3 millions de cas de sclérose en plaques, parmi lesquels figurent plus de 1 million de personnes présentant une forme progressive de SP.

À propos de l'Alliance : Le regroupement baptisé International Progressive MS Alliance (alliance internationale pour la recherche sur la SP progressive) constitue une initiative sans précédent dont l'objectif est de permettre la mise en commun de ressources et la collaboration parmi les spécialistes de la SP à l'échelle mondiale de sorte qu'on puisse trouver des réponses aux questions posées par la sclérose en plaques progressive et élaborer des solutions en vue d'éradiquer cette forme de SP. Le but de l'Alliance est d'accélérer la mise au point de nouveaux médicaments contre la SP progressive en finançant les meilleurs travaux de recherche, et ce, où que ce soit dans le monde. L'Alliance est dirigée par les organismes de la SP des États-Unis, du Canada, de l'Italie et du Royaume-Uni ainsi que par la Fédération internationale de la sclérose en plaques. Le financement et les ressources dont elle a besoin pour mener ses activités lui sont assurés par ces organismes et d'autres, comme les sociétés de la SP du Danemark et de l'Espagne. Il est possible d'en savoir plus sur l'Alliance en consultant son site, à l'adresse ProgressiveMSAlliance.org (en anglais seulement).

SOURCE : International Progressive MS Alliance

Renseignements : Arney Rosenblat, National MS Society, 917-613-5711 (m)/212-476-0436 (w), arney.rosenblat@nmss.org

Profil de l'entreprise

International Progressive MS Alliance

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.