Première pelletée de terre du futur CUSM en PPP - Québec cède son rôle de
maître d'œuvre et ses responsabilités

MONTRÉAL, le 1er avr. /CNW Telbec/ - "Nous aurions aimé nous réjouir de voir ce projet d'envergure annoncé depuis si longtemps se matérialiser enfin, mais c'est plutôt un sentiment de deuil qui nous habite aujourd'hui", déclare Dominique Verreault, présidente de l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), à l'occasion du coup d'envoi des travaux de construction du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) au campus Glen. Pour l'APTS, la volonté obstinée du gouvernement de réaliser en mode PPP la construction des nouveaux campus de l'établissement sonne le glas d'un État québécois maître d'œuvre de ses grands projets. Plutôt que de prendre ses affaires en main dans l'intérêt de l'ensemble de la population, il abandonne ses missions au secteur privé.

"Avec les PPP, Québec cède ses responsabilités à l'entreprise privée qui va générer des profits qui bénéficieront seulement à quelques-uns, constate Dominique Verreault. En même temps, le gouvernement n'hésite pas à imposer à ses citoyens des tarifs régressifs pour obtenir des soins de santé. Comment le gouvernement Charest peut-il, sans remords, engager 1,34 milliard de $ sans s'assurer d'avoir le plein contrôle sur la réalisation d'un projet si important ? C'est un gouvernement qui s'éloigne chaque jour davantage de sa population au profit d'une classe de gens d'affaires pour qui le bien commun n'a aucune signification."

Québec s'était engagé à retenir l'option la plus avantageuse, mais tout indique qu'il n'a jamais remis en question sa décision d'aller de l'avant en mode PPP. Il a fait fi du rapport du Vérificateur général du Québec qui démontrait que l'Agence des PPP s'était appuyée sur des études biaisées et incomplètes pour "vendre" la formule PPP. À de multiples reprises, l'APTS a dénoncé le gaspillage de fonds publics que représente cette décision "... qui relève de l'idéologie plus que de la saine gestion", estime la présidente de l'APTS.

L'APTS représente 1750 personnes salariées au CUSM.

À propos de l'APTS

L'APTS est une organisation syndicale qui regroupe 27 000 personnes, occupant des postes professionnels et techniques dans le réseau de la santé et des services sociaux dont des technologistes médicales, des technologues en radiologie, en électrophysiologie médicale et en génie biomédical, des techniciens en loisirs, des physiothérapeutes, ergothérapeutes et thérapeutes en réadaptation physique, des travailleurs sociaux, des psychologues et des diététistes.

L'APTS est membre du Secrétariat intersyndical des services publics (SISP), un regroupement de 265 000 personnes syndiquées des secteurs public et parapublic, lui-même partie prenante du Front commun de 475 000 personnes qui mène actuellement les négociations pour le renouvellement de leurs conventions collectives.

SOURCE Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS)

Renseignements : Renseignements: Chantal Mantha, conseillère en communication, (450) 670-2411, 1-866-521-2411, (514) 236-9287 (cell.)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.