Première assemblée générale de mmode le 19 avril - Un ambitieux plan d'action pour la Grappe métropolitaine de la mode

MONTRÉAL, le 14 avril 2016 /CNW Telbec/ - Un an après sa création, la Grappe métropolitaine mmode convoque le 19 avril sa première assemblée générale. À cette occasion, la directrice générale de la Grappe mode, Debbie Zakaib, dévoilera son plan d'action, dans le cadre duquel quatre chantiers prioritaires seront mis sur pied.

Cette première assemblée permettra en premier lieu de procéder à l'élection de ses administrateurs. La Grappe mmode sera en effet dotée d'un conseil d'administration dont les membres seront élus par sept grands collèges électoraux représentant tous les secteurs de l'industrie - créateurs, manufacturiers, grossistes-distributeurs, détaillants, associations sectorielles, établissements d'enseignement et de recherche, membres fondateurs.

Une fois les administrateurs élus, on procédera à la formation des comités qui travailleront aux quatre grands chantiers de mmode. Les membres de ces comités traiteront respectivement des enjeux liés à l'image de marque, à la main-d'œuvre, à l'intégration des nouvelles technologies et à l'appui à l'investissement et au développement des marchés et de l'exportation. Il va sans dire que le succès de la Grappe sera directement tributaire de la mobilisation et de la participation de ses membres à ces quatre chantiers.

« Nous sommes un organisme d'échange et de facilitation et une plateforme au sein de laquelle tous les joueurs du secteur se sont engagés à travailler, explique Debbie Zakaib, directrice générale de la Grappe mmode. L'impulsion de départ est donnée; la synergie est là, nous sommes mobilisés, structurés et prêts à agir.»

Mme Zakaib, entrée en fonction en janvier 2016, peut compter pour l'épauler sur un comité de pilotage formé de onze chefs de file du milieu de la mode, soit :

  • François Roberge, président-directeur général de La Vie en Rose
  • Elliot Lifson, vice-président de Vêtements Peerless
  • Lili Fortin, directrice du développement des affaires, Tristan & Iseult
  • Anna Martini, présidente du Groupe Dynamite
  • Louis Bibeau, président et chef de la direction de Logistik Unicorp
  • Éric Wazana, président de Second Clothing
  • Jean-Pierre Généreux, vice-président mondial, Environnement des marques, Groupe Aldo
  • Mathilde Cantin, avocate-conseil chez Rudsak
  • ainsi que de plusieurs designers de renom dont Marie Saint Pierre, Philippe Dubuc et Mariouche Gagné (Harricana par Mariouche).

Une première année riche en réalisations
Bien que cette première assemblée générale se tienne presque un an après la création de mmode, l'équipe de la Grappe mode n'a pas chômé. En plus du processus de recrutement rigoureux qui a conduit à l'embauche de sa directrice générale, plusieurs activités de démarrage ont été accomplies au sein de mmode. L'organisation d'un forum de l'industrie (400 participants), la création d'un site Web, le développement d'une image de marque, des activités de mobilisation et de financement et la participation à l'organisation d'une foire d'emploi en collaboration avec le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD) se sont ajoutées au lancement de son plan stratégique.

L'an 1 de mmode : bâtir les fondations et lancer quatre grands chantiers prioritaires
Les quatre chantiers prioritaires qui forment l'essentiel du plan d'action dévoilé par Mme Zakaib entreprendront leurs travaux au cours des prochaines semaines. Les mandats définis pour chacun sont les suivants : 

  • Le chantier image de marque va voir comment renforcer le positionnement de Montréal en tant que ville de mode parmi les plus reconnues dans le monde, notamment par une présence accrue dans les médias, des communications ciblées et des actions marketing.
  • Le chantier main-d'œuvre va proposer des solutions aux enjeux de main-d'œuvre de l'industrie, se penchera sur les besoins du milieu et sur les programmes de formation et contribuera à la mise sur pied de programmes de mentorat.
  • Le chantier intégration des nouvelles technologies et appui à l'investissement verra comment intégrer davantage les nouvelles technologies au secteur afin d'accroître la productivité. Il créera un répertoire des programmes de soutien pour l'intégration des TI et tissera des relations avec les entreprises et organismes du secteur.
  • Le chantier développement des marchés et exportation proposera des avenues pour soutenir l'exportation des produits mode d'ici et positionner le Québec sur les marchés étrangers. Dans le cadre d'actions axées sur le réseautage, il tissera des liens avec d'autres industries, des entreprises et des entrepreneurs de l'étranger.

Les prochains mois seront aussi consacrés au recrutement des membres, au développement d'une image de marque cohérente et à faire de la Grappe mmode la source d'information principale pour l'industrie de la mode québécoise et pour les gouvernements.

« Montréal possède un ADN unique, créatif et en pleine effervescence. Avec la Grappe mmode, nous sommes en mesure de rassembler tous les acteurs de l'industrie, de travailler ensemble et de créer un effet de levier qui révèlera véritablement tout le dynamisme, confie François Roberge, président du conseil d'administration de la Grappe mmode et président de La Vie en Rose. Nous devons tous mettre l'épaule à la roue pour que ça continue et la Grappe est une occasion exceptionnelle de nous mobiliser et d'agir en ce sens. »  

La première assemblée générale annuelle de la Grappe métropolitaine de la mode aura lieu le mardi 19 avril, dans les locaux du Groupe Dynamite, rue Ferrier à Mont-Royal.

À propos des Grappes métropolitaines
Au nombre de neuf, pour autant de secteurs de l'activité économique de la région montréalaise, les Grappes métropolitaines de Montréal ont été créées pour mobiliser les industriels, mettre de l'avant des projets et assurer une certaine reconnaissance internationale. La dynamique qu'engendrent ces grappes permet notamment de stimuler la capacité d'innovation et procure un avantage concurrentiel à la région métropolitaine. Pour plus de détails, consultez grappesmontreal.ca.

À propos de mmode, la Grappe métropolitaine de la mode
mmode a comme mission d'améliorer la compétitivité et de contribuer à la croissance de l'industrie de la mode québécoise sur tous les marchés en agissant comme principale plateforme d'échange et de collaboration de l'écosystème du secteur. Créée au printemps 2015, son objectif est de positionner Montréal comme l'une des villes les plus reconnues en mode dans le monde, en faisant rayonner le savoir-faire de l'industrie et sa capacité d'innover. Pour plus de détails, consultez www.mmode.ca.

 

SOURCE mmode

Renseignements : Linda Tremblay, Conseillère stratégique, mmode ǀ linda.blay@videotron.ca ; Relations avec les médias : VROY COMMUNICATIONS, Katherine Beaulieu, 514 982-9100 ǀ kbeaulieu@vroy.com

Profil de l'entreprise

mmode

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.