Pourquoi votre prochain meilleur coup pourrait être l'embauche d'un scientifique

La ministre des Sciences du Canada fait valoir auprès des entreprises de Mississauga les investissements du gouvernement dans l'acquisition des compétences et la formation en science

MISSISSAUGA, ON, le 5 mai 2017 /CNW/ - Le gouvernement du Canada continue d'investir dans de nouvelles possibilités afin que les Canadiens, y compris les jeunes scientifiques, puissent posséder les compétences nécessaires pour les emplois de la classe moyenne d'aujourd'hui et de demain. Lorsque les étudiants acquièrent de nouvelles compétences en sciences, en technologies, en ingénierie et en mathématiques (STIM), ils peuvent apporter leur précieuse contribution à leur milieu de travail, à leur collectivité et à tout le pays.  

C'est le message qu'a livré aujourd'hui la ministre des Sciences, l'honorable Kirsty Duncan, aux dirigeants d'entreprise lors d'une rencontre organisée par la Chambre de commerce de Mississauga. Le thème central de l'allocution de la ministre était la collaboration. Il faut en effet que le gouvernement et le milieu des affaires travaillent main dans la main pour aider les nouvelles générations d'étudiants à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour joindre le marché de l'emploi actuel qui est hautement compétitif. Elle a ajouté qu'une des priorités du gouvernement consiste à fournir des possibilités aux gens, et que cela est clairement ressorti dans les récents investissements prévus dans le budget fédéral à l'égard de la recherche axée sur la découverte, des talents et de la création d'une main-d'œuvre spécialisée en STIM.

Le budget de 2017 propose l'octroi de 10,8 millions de dollars sur cinq ans pour le Programme PromoScience du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada. Ce programme appuie des organismes qui donnent l'occasion aux jeunes, et en particulier aux jeunes femmes et aux jeunes filles, de développer un intérêt et des compétences en sciences, en technologies, en génie et en mathématiques. Pour créer encore plus de possibilités d'emplois pour les étudiants canadiens, le budget a prévu 221 millions de dollars, qui seront versés par l'entremise de Mitacs, un organisme à but non lucratif qui établit des partenariats entre l'industrie et les établissements d'enseignement, pour qu'il puisse offrir 10 000 stages dans le cadre du programme d'enseignement coopératif. Le budget prévoit aussi un investissement de 950 millions de dollars pour soutenir un petit nombre de supergrappes d'innovation dirigées par l'entreprise, afin de faire avancer la recherche-développement dans des domaines comme la fabrication de pointe, la santé, les biosciences et le transport.

Ces investissements, conjugués aux autres initiatives du gouvernement, aideront les entreprises canadiennes et les entreprises de Mississauga, à avoir accès aux personnes de talent qui sont prêtes à donner un coup d'envoi à leur carrière et à leur collectivité. 

Citation

« Le Canada a à son bilan plusieurs collaborations fructueuses entre le milieu remarquable de l'entreprise et des chefs de file en matière de recherche. Le travail de ces équipes a produit plusieurs innovations qui ont contribué à renforcer notre économie, à protéger notre environnement et à faire croître notre classe moyenne. Je veux encourager la formation de partenariats entre les scientifiques, les étudiants et les entrepreneurs, pour que nous puissions tous travailler à bâtir un avenir plus prometteur et plus prospère pour tous les Canadiens. »
-- La ministre des Sciences, l'honorable Kirsty Duncan

Les faits en bref

  • La ministre a lancé un processus pour doter le poste de conseiller scientifique en chef, qui aura pour mandat de s'assurer que les sciences sont prises en compte dans les décisions du gouvernement en matière de politiques.
  • La ministre a lancé un examen indépendant du soutien fédéral à la science fondamentale l'été dernier, le premier examen du genre depuis 40 ans.
  • Les mesures du budget de 2017 s'ajoutent aux engagements existants dans la recherche postsecondaire et la formation en recherche, dont l'octroi de 3,06 milliards de dollars pour le soutien prévu aux conseils subventionnaires pour la recherche et la formation en recherche, et l'octroi de 340 millions de dollars pour le matériel et les installations dans les établissements postsecondaires, les hôpitaux de recherche et les autres établissements à but non lucratif.

Produits connexes

Suivez la ministre Duncan sur les médias sociaux.
Twitter : @MindesSciences
Instagram : mindessciences

 

SOURCE Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Renseignements : Stefanie Power, Attachée de presse par intérim, Cabinet de la ministre des Sciences, 343-291-2600; Relations avec les médias, Innovation, Sciences et Développement économique Canada, 343-291-1777, ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca

LIENS CONNEXES
http://www.ic.gc.ca/eic/site/icgc.nsf/eng/home

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.