Pour mieux soigner - La Fondation de l'OIIQ financera un projet infirmier d'envergure à hauteur de 250 000 $

MONTRÉAL, le 2 mai 2013 /CNW Telbec/ - L'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec a profité de la soirée annuelle de la remise des prix Florence, qui réunit des chefs de file de la profession et de nombreux partenaires, pour dévoiler le nouveau positionnement de sa fondation. Sous la signature, Pour mieux soigner, la Fondation de l'OIIQ proposera aux infirmières et infirmiers du Québec de répondre à un appel de proposition pour réaliser un grand projet annuellement, à hauteur de 250 000 $. Déjà, lors de la soirée, la Fondation a pu annoncer que pas moins de 185 000 $ dollars ont été amassés parmi les membres au cours des trois derniers mois, auxquels s'ajoutent les profits de la soirée des prix Florence, soit près de 60 000 $.

Les projets recherchés visent à augmenter la qualité des soins en donnant des moyens concrets aux infirmières et aux infirmiers pour mieux soigner. Les directrices de soins infirmiers du Québec sont invitées à soumettre des lettres d'intention au plus tard le 1er octobre 2013. La Fondation souhaite annoncer le premier grand projet au printemps 2014.

Pour la présidente de la Fondation, Gyslaine Desrosiers, « soutenir une initiative clinique d'envergure émanant des infirmières s'avérera encourageant autant pour les infirmières que pour les malades ». Le domaine de la santé est en constante évolution et il apparaît nécessaire à la Fondation de soutenir le transfert des connaissances et l'implantation concrète des résultats de recherche. « J'espère que la Fondation pourra compter sur l'appui du public et de généreux donateurs de la grande entreprise pour soutenir son ambitieux programme d'un quart de million par an », ajoute Gyslaine Desrosiers.

Pour sa part, la présidente de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, Lucie Tremblay, estime que la Fondation de l'OIIQ constitue un important levier de promotion de la profession infirmière, « la Fondation de l'OIIQ démontre la capacité des infirmières et infirmiers d'écouter les besoins de leurs patients et d'innover pour la santé de la population ». Les projets proposés devront avoir reçu l'appui du Conseil des infirmières et infirmiers de l'établissement et améliorer de façon tangible la pratique infirmière et les résultats de soins aux malades. « L'Ordre répond également aux souhaits des membres de la profession, toujours soucieux du mieux-être de leurs patients », ajoute-t-elle.

Nouvelle image de marque, même détermination
Alors qu'elle se présente sous un nouveau jour avec une image de marque renouvelée et un site Web entièrement repensé, la Fondation de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec est bien établie. En effet, depuis sa création en 1987, plus de quatre millions de dollars ont été investis par la Fondation de recherche en sciences infirmières du Québec (FRESIQ) dans des projets de recherche pour la promotion, l'intérêt et l'avancement des sciences infirmières et des soins infirmiers. En 26 ans, la Fondation de l'OIIQ a contribué aux progrès réalisés dans les sciences infirmières, progrès dont la santé des Québécois a beaucoup bénéficié. Parmi ceux-ci, mentionnons l'accélération de la cicatrisation des plaies, la réduction du temps de séjour hospitalier, la diminution des complications et des risques d'infections, l'amélioration de la qualité de vie des patients et de leurs proches, et le soulagement de la douleur.

À propos de la Fondation de l'OIIQ
La Fondation de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec a pour mission de promouvoir l'intérêt et l'avancement des sciences infirmières et des soins infirmiers, au bénéfice des patients. Elle entend ainsi favoriser la reconnaissance du rôle déterminant de la profession infirmière au sein du système de santé québécois.

Son conseil d'administration est formé de la présidente, Gyslaine Desrosiers, inf., M.B.A., D.h.c, de la vice-présidente, Me Anne Côté, Vice-présidente, Affaires juridiques et corporatives et Communications Groupe Santé Sedna inc., de la secrétaire, Carole Mercier, inf., M. Sc., Secrétaire générale, Ordre des infirmières et infirmiers du Québec et des administrateurs, Jean-Jacques Bérubé, Vice-président adjoint, Développement des marchés et partenariats Banque Nationale, Claude Castonguay, C.C., O.Q., F.I.C.A., F.S.A., Actuaire et ex-ministre de la Santé du Québec, Fellow du Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations (CIRANO), Claude Dutil, M.B.A., Président-directeur général Défi marketing, Lise Fillion, inf., Ph. D., Professeure titulaire, Faculté des sciences infirmières Université Laval, Richard Gagnon, Président et chef de la direction, La Survivance, compagnie mutuelle d'assurance vie, Nancy Hammond, M.B.A., IAS.A, Vice-présidente, Marché de l'affinité - Québec et provinces de l'Atlantique TD Assurance Meloche Monnex, Pierre Legault, Vice-président, Indemnisation La Capitale assurances générales.

SOURCE : Fondation de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec

Renseignements :

Lise Provost, M. Sc., M. Éd.
Attachée de presse
Ordre des infirmières et infirmiers du Québec
514 935-2505, poste 225
Cellulaire 514 895-1987

Profil de l'entreprise

Fondation de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.