Pour le troisième trimestre de 2016, Manuvie enregistre un résultat net de 1,1 milliard de dollars, un résultat tiré des activités de base de 1 milliard de dollars, une solide croissance en Asie et des apports nets positifs de nos activités de gestion de patrimoine et d'actifs

en $ CA, sauf indication contraire
TSX/NYSE/PSE : MFC
SEHK : 945

Le présent communiqué sur les résultats trimestriels doit être lu avec le rapport aux actionnaires de la Société pour le troisième trimestre de 2016, y compris les états financiers consolidés intermédiaires non audités pour le trimestre et la période de neuf mois clos le 30 septembre 2016, qui a été préparé selon les Normes internationales d'information financière (« IFRS ») publiées par l'International Accounting Standards Board (« IASB »), et qui est disponible sur notre site Web à l'adresse http://www.manuvie.com/rapportstrimestriels.
De l'information additionnelle relative à la Société est disponible sur le site de SEDAR à l'adresse http://www.sedar.com et sur le site Web de la U.S. Securities and Exchange Commission (« SEC ») à l'adresse http://www.sec.gov (section EDGAR Filers).
Nous utilisons certaines mesures non conformes aux PCGR pour évaluer la performance de la Société dans son ensemble et de ses secteurs. Pour de plus amples renseignements sur les mesures financières non conformes aux PCGR, se reporter à la rubrique « Rendement et mesures non conformes aux PCGR » ci-après et dans notre rapport aux actionnaires pour le troisième trimestre de 2016 et dans le rapport de gestion de 2015.

 

TORONTO, le 10 nov. 2016 /CNW/ - La Société Financière Manuvie (« SFM ») a annoncé aujourd'hui un résultat net attribué aux actionnaires de 1 117 millions de dollars pour le troisième trimestre de 2016 (« T3 2016 »), un résultat dilué par action ordinaire de 0,55 $ et un rendement des capitaux propres attribuables aux porteurs d'actions ordinaires (« RCP ») de 11,1 %, en regard de respectivement 622 millions de dollars, 0,30 $ et 6,5 % au troisième trimestre de 2015 (« T3 2015 »). La hausse du résultat net attribué aux actionnaires découle principalement des profits tirés des résultats techniques liés aux placements comptabilisés au cours du T3 2016, en comparaison de charges relatives aux résultats techniques liés aux placements au T3 2015. Au T3 2016, la SFM a généré un résultat tiré des activités de base de 996 millions de dollars, un résultat dilué tiré des activités de base par action ordinaire de 0,49 $ et un rendement des capitaux propres attribuables aux porteurs d'actions ordinaires tiré des activités de base (« RCP tiré des activités de base ») de 9,8 %, par rapport à respectivement 870 millions de dollars, 0,43 $ et 9,2 % pour le T3 2015.

Depuis le début de l'exercice 2016, le résultat net attribué aux actionnaires a atteint 2 866 millions de dollars, le résultat dilué par action ordinaire, 1,40 $, et le RCP, 9,7 %, en regard de respectivement 1 945 millions de dollars, 0,94 $ et 7,1 % pour la période correspondante de 2015. Depuis le début de l'exercice 2016, le résultat tiré des activités de base s'élève à 2 734 millions de dollars, le résultat dilué tiré des activités de base par action ordinaire, à 1,34 $, et le RCP tiré des activités de base, à 9,2 %, en regard de respectivement 2 569 millions de dollars, 1,27 $ et 9,5 % pour la période correspondante de 2015.

Donald Guloien, président et chef de la direction, a déclaré : « Au cours du trimestre, nous avons enregistré un solide résultat tiré de nos activités de base, étant donné que l'amélioration des résultats à l'échelle de nos secteurs, combinée à la conjoncture favorable des marchés et aux excellents rendements tirés de notre portefeuille de placements, s'est traduite par une croissance du résultat net qui s'est chiffré à plus de 1 milliard de dollars.

« Bien que nous soyons satisfaits de ces résultats, nous continuons d'exercer nos activités dans une conjoncture macroéconomique difficile et nous continuons de mettre l'accent sur l'optimisation de la performance de toutes nos activités et sur la croissance dynamique des activités qui offrent le meilleur rendement, a poursuivi M. Guloien. Au cours du trimestre, nous avons de nouveau enregistré une forte croissance en Asie, et nos activités mondiales de gestion de patrimoine et d'actifs ont généré des apports nets positifs. »

Steve Roder, chef des finances, a indiqué : « Dans l'ensemble, nos placements ont enregistré des profits de 297 millions de dollars, signe de la grande qualité de notre portefeuille et de notre approche rigoureuse en matière d'octroi de crédit. Nous affichons maintenant un profit cumulé depuis le début de l'exercice, compte tenu de l'excellent rendement des placements au cours du trimestre.

« Nous avons réalisé notre examen annuel des méthodes et hypothèses actuarielles au troisième trimestre, qui a permis un accroissement net de la réserve de 455 millions de dollars. Ce montant tient compte de la mise à jour des hypothèses liées aux résultats techniques pour de nombreux produits, y compris l'assurance soins de longue durée aux États-Unis, et d'une charge de 313 millions de dollars liée à une révision proactive à la baisse de 10 points de base de nos hypothèses relatives au taux de réinvestissement ultime », a conclu M. Roder.

RENDEMENT DE LA SOCIÉTÉ

Rentabilité :

Résultat net attribué aux actionnaires de 1 117 millions de dollars, en hausse de 495 millions de dollars par rapport à celui du T3 2015.
L'augmentation du résultat net attribué aux actionnaires s'explique essentiellement par la solide croissance du résultat tiré des activités de base (détaillée ci-après) et les profits tirés des résultats techniques liés aux placements de 297 millions de dollars au T3 2016 (par rapport à des charges relatives aux résultats techniques liés aux placements de 220 millions de dollars au T3 2015). Au T3 2016, le résultat net tenait compte également d'une charge de 455 millions de dollars liée à l'augmentation des réserves actuarielles et d'une charge de 97 millions de dollars au titre de la radiation d'une immobilisation incorporelle du réseau de distribution du secteur John Hancock Long Term Care (« JH LTC »), contrebalancées en grande partie par des profits nets de 414 millions de dollars liés à l'incidence directe des marchés des actions et des taux d'intérêt.

Résultat tiré des activités de base de 996 millions de dollars, une hausse de 126 millions de dollars, ou 14 %, par rapport à celui du T3 2015.
Cette hausse du résultat tiré des activités de base découle des profits de 17 millions de dollars sur les placements liés aux activités de base (par rapport à une charge de 51 millions de dollars au T3 2015), de la croissance des contrats en vigueur et des affaires nouvelles en Asie et de l'amélioration des résultats techniques découlant de l'examen actuariel annuel, contrebalancés en partie par l'augmentation des charges d'intérêts en raison des récentes émissions de titres de créance. Le résultat tiré des activités de base du T3 2016 comprend une charge nette après impôt de 20 millions de dollars liée aux résultats techniques (37 millions de dollars avant impôt). Les résultats du T3 2016 et ceux du T3 2015 comprenaient un profit net lié à l'impôt, à la réassurance et à d'autres éléments.

RCP tiré des activités de base de 9,8 % par rapport à 9,2 % pour le T3 2015.
L'amélioration du RCP tiré des activités de base reflète la hausse du résultat tiré des activités de base, mentionnée précédemment, contrebalancée en partie par l'augmentation de la moyenne des capitaux propres attribuable à une progression des résultats non distribués et au raffermissement du dollar américain par rapport au dollar canadien.

Profits tirés des résultats techniques liés aux placements de 297 millions de dollars au T3 2016.
Dans l'ensemble, le portefeuille de placements de notre fonds général a enregistré des profits tirés des résultats techniques liés aux placements qui tenaient compte des profits liés aux taux de réinvestissement des titres à revenu fixe, du rendement plus important que prévu des actifs alternatifs à long terme et des solides résultats au chapitre du crédit. Depuis le début de l'exercice, les profits tirés des résultats techniques liés aux placements s'établissent à 17 millions de dollars et, donc, conformément à notre définition des résultats tirés des activités de base, nous avons inclus ce montant dans le résultat tiré des activités de base du T3 2016. (Voir la rubrique G3 « Rendement et mesures non conformes aux PCGR » de notre rapport aux actionnaires du troisième trimestre de 2016.)

Profits de 414 millions de dollars liés à l'incidence directe des marchés au T3 2016.
Les profits enregistrés au T3 2016 comprenaient un montant de 96 millions de dollars lié au marché des actions, un montant de 218 millions de dollars lié à l'incidence directe des taux d'intérêt sur l'évaluation de nos provisions mathématiques, attribuable principalement au resserrement des écarts de taux des swaps, et des profits réalisés de 255 millions de dollars à la vente d'obligations désignées comme disponibles à la vente (« DV »), en partie contrebalancés par des charges de 155 millions de dollars liées aux mesures de réduction de notre exposition aux marchés des actions et aux taux d'intérêt. Ces mesures comprenaient la réduction du montant de placements en actions qui servent de soutien aux produits à long terme assortis de garanties et l'augmentation des couvertures de taux d'intérêt.

Augmentation de 455 millions de dollars (après impôt) des réserves à la suite de notre examen annuel des méthodes et hypothèses actuarielles.
Nous avons réalisé notre examen annuel des méthodes et hypothèses actuarielles, qui a donné lieu à une augmentation de la réserve actuarielle et à une diminution de 455 millions de dollars du résultat net attribué aux actionnaires. L'examen comprenait une charge nette de 415 millions de dollars liée à la mise à jour des hypothèses de morbidité, de mortalité, de taux de déchéance, de primes et de flux de trésorerie futurs relatifs à l'impôt à l'égard du secteur JH LTC et une charge de 313 millions de dollars découlant de la réduction proactive de 10 points de base de nos hypothèses relatives à notre taux de réinvestissement ultime avant la mise à jour par le Conseil des normes actuarielles prévue en 2017, contrebalancées en partie par un profit net de 273 millions de dollars lié à d'autres mises à jour des hypothèses, y compris les hypothèses sur les résultats techniques des contrats de rente à capital variable aux États-Unis. Comme les modifications aux hypothèses ont été apportées au début du trimestre, elles ont eu une incidence favorable de 35 millions de dollars sur le résultat tiré des activités de base du T3 2016 qui était principalement liée aux mises à jour des résultats techniques de JH LTC.

Croissance :

Apports nets de 2,7 milliards de dollars de nos activités de gestion de patrimoine et d'actifs au T3 2016, en baisse de 1,8 milliard de dollars par rapport aux apports nets de 4,5 milliards de dollars au T3 2015.
Au T3 2016, pour un 27e trimestre d'affilée, les activités de gestion de patrimoine et d'actifs ont enregistré des apports nets positifs. Les apports nets solides provenant du Canada, des activités de régimes de retraite aux États-Unis et d'Asie ont été contrebalancés en partie par les sorties de fonds nettes de Gestion d'actifs Manuvie imputables à la variabilité inhérente aux activités de conseils en placement pour les clients institutionnels, ainsi que par les sorties de fonds nettes des fonds communs de placement aux États-Unis, lesquels ont subi l'incidence négative du sous-rendement de certains fonds importants depuis le début de l'exercice et de la diminution de l'intérêt des clients pour les solutions gérées activement.

Apports bruts de 27,4 milliards de dollars de nos activités de gestion de patrimoine et d'actifs au T3 2016, en hausse de 6 % par rapport aux apports bruts du T3 2015.
Aux États-Unis, les apports bruts ont reculé de 2 % étant donné que les solides souscriptions sur le marché intermédiaire des régimes de retraite n'ont que partiellement contrebalancé le recul des souscriptions de fonds communs de placement. Au Canada, la hausse de 9 % des apports bruts s'explique par les souscriptions de fonds communs de placement qui reflètent la solidité de notre gamme de produits et le succès des campagnes de souscription. En Asie, les apports bruts ont presque doublé en raison des souscriptions de fonds du marché monétaire en Chine continentale, des souscriptions records de régimes de retraite à Hong Kong et de l'amélioration des souscriptions de fonds communs de placement en Indonésie.

Souscriptions de produits d'assurance de 1,0 milliard de dollars au T3 2016, une hausse de 20 % par rapport à celles du T3 2015.
En Asie, les souscriptions records de produits d'assurance ont augmenté de 28 %, du fait de la croissance supérieure à 10 % dans la plupart des régions et de la solide contribution de notre partenariat avec DBS Bank Ltd (« DBS »). Au Canada, les souscriptions de produits d'assurance ont grimpé de 27 %, reflétant la variabilité inhérente aux souscriptions de régimes du secteur Assurance collective. Aux États-Unis, les souscriptions de produits d'assurance ont reculé de 13 % par suite de l'accroissement de la concurrence et de l'intérêt du marché pour les produits assortis de garantie, que nous avons relégués au second plan.

Souscriptions d'autres produits de gestion de patrimoine de 2,0 milliards de dollars au T3 2016, un niveau semblable à celui du T3 2015.
En Asie, les souscriptions d'autres produits de gestion de patrimoine ont augmenté de 7 %, ce qui s'explique par les lancements récents de produits et l'élargissement des réseaux de distribution. Au Canada, les souscriptions d'autres produits de gestion de patrimoine ont baissé de 8 % en raison des modifications apportées antérieurement à nos produits à fonds distincts à risque plus élevé, y compris la révision de la tarification.

Valeur des affaires nouvelles (« VAN ») de 300 millions de dollars au T3 2016, une augmentation de 5 % par rapport à celle du T3 2015.
L'augmentation de la VAN s'explique par la robuste croissance en Asie. En Asie, la VAN a augmenté de 18 % pour s'établir à 256 millions de dollars, du fait surtout des souscriptions considérables d'équivalents primes annualisées (« souscriptions d'EPA »), contrebalancées en partie par la baisse des taux d'intérêt.

BAIIA tiré des activités de base1 de nos activités de gestion de patrimoine et d'actifs de 288 millions de dollars, une baisse de 8 % par rapport au T3 2015.
La diminution du BAIIA tiré des activités de base reflète essentiellement les investissements stratégiques en vue d'optimiser notre infrastructure opérationnelle et d'accroître la portée de notre distribution en Europe et en Asie, contrebalancés en partie par l'augmentation des produits d'honoraires en raison des niveaux d'actifs plus élevés.

Total des actifs gérés et administrés de 966 milliards de dollars au 30 septembre 2016.
Les actifs gérés et administrés ont augmenté de 9 % depuis le 30 septembre 2015. Les actifs gérés et administrés dans le cadre de nos activités de gestion de patrimoine et d'actifs au 30 septembre 2016 ont progressé de 11 % par rapport au 30 septembre 2015 pour s'établir à 525 milliards de dollars, compte tenu du rendement des placements et des apports nets positifs.


_________________________

1

Résultat tiré des activités de base avant intérêts, impôts et amortissements.

 

Solidité financière :

Solide ratio du montant minimal permanent requis pour le capital et l'excédent (« ratio du MMPRCE ») de 234 % pour La Compagnie d'Assurance-Vie Manufacturers (« Manufacturers ») au 30 septembre 2016.
La diminution de 2 points de pourcentage par rapport au trimestre précédent découle principalement d'une hausse des fonds propres requis attribuable aux actifs alternatifs à long terme.

Ratio d'endettement de 29,3 % au 30 septembre 2016.
Notre ratio d'endettement a diminué de 40 points de base depuis le 30 juin 2016, en raison d'une augmentation des capitaux propres attribuable à la solide croissance du résultat.

RENDEMENT DE NOS ACTIVITÉS

Division Asie

Faits saillants :
En Asie, nos souscriptions d'EPA ont augmenté pour un 10e trimestre d'affilée, les volumes étant de 28 % plus élevés que ceux du T3 2015, ce qui constitue en fait un nouveau record. Nos activités de régimes de retraite à Hong Kong ont également enregistré des apports bruts records pour le trimestre. Nous avons continué d'élargir la distribution de nos solutions novatrices pour englober d'autres marchés au cours du trimestre, et notre programme de mieux-être ManulifeMOVE primé1 a été déployé en Chine continentale. Le 1er novembre 2016, les activités liées à l'entente de partenariat de 15 ans avec Standard Chartered Bank visant la distribution des caisses de prévoyance obligatoires à Hong Kong ont commencé et nous avons conclu l'acquisition connexe.

Résultat2 :
Le résultat net attribué aux actionnaires s'est établi à 430 millions de dollars américains au T3 2016, en comparaison de 84 millions de dollars américains au T3 2015, le résultat tiré des activités de base a été de 302 millions de dollars américains, contre 258 millions de dollars américains au T3 2015 et les éléments exclus du résultat tiré des activités de base ont constitué un profit net de 128 millions de dollars américains, lié principalement à l'incidence directe des marchés des actions et des taux d'intérêt, en comparaison d'une charge nette de 174 millions de dollars américains au T3 2015.

Au T3 2016, le résultat tiré des activités de base de 302 millions de dollars américains était de 13 % plus élevé que celui du T3 2015, après rajustement pour tenir compte des coûts découlant de l'élargissement de notre programme de couverture dynamique (les coûts de couverture à grande échelle ont connu une baisse correspondante dans le secteur Services généraux et autres) et de l'incidence des variations des taux de change des devises. L'augmentation du résultat tiré des activités de base s'explique par la croissance solide des contrats en vigueur et la croissance marquée soutenue des volumes d'affaires nouvelles, contrebalancées en partie par des résultats techniques moins favorables et par l'incidence du recul des taux d'intérêt.

Le résultat net attribué aux actionnaires depuis le début de l'exercice a atteint 540 millions de dollars américains en 2016, comparativement à 558 millions de dollars américains en 2015. Le résultat tiré des activités de base depuis le début de l'exercice a progressé de 15 % par rapport à la période correspondante de 2015, après rajustement pour tenir compte des coûts de couverture dynamique plus élevés et de l'incidence des variations des taux de change mentionnés précédemment. La hausse reflète des facteurs semblables à ceux décrits ci-dessus au T3 2016 ainsi que les profits réalisés au T1 2016 liés à deux traités de réassurance distincts.

_________________________

1

Prix de la meilleure campagne sociale intégrée remis au gala des Silver Bowl Awards par la Life Insurance and Market Research Association (LIMRA).

2

Le rendement de 2015 sur les actifs auxquels sont adossés les fonds propres affectés à chaque secteur d'exploitation a été retraité en fonction de la méthodologie utilisée en 2016. Les montants sont en dollars américains, la monnaie de présentation de la division.

 

Souscriptions :
Les souscriptions d'EPA ont atteint 663 millions de dollars américains au T3 2016, soit 28 % de plus qu'au T3 2015. Nous avons enregistré une croissance supérieure à 10 % dans la plupart des régions, qui a contribué aux souscriptions d'EPA records de la division et dans bon nombre de régions. Cette croissance est principalement attribuable aux souscriptions de produits d'assurance de 525 millions de dollars américains et aux souscriptions d'EPA d'autres produits de gestion de patrimoine de 138 millions de dollars américains, lesquelles ont augmenté de respectivement 28 % et 29 % par rapport au T3 2015. Les souscriptions d'EPA depuis le début de l'exercice 2016 ont atteint 1 880 millions de dollars américains, une augmentation de 36 % par rapport à celles de la période correspondante de 2015. (Sauf indication contraire, les taux de croissance mentionnés ci-après sont fondés sur une comparaison des souscriptions du T3 2016 avec celles du T3 2015.)

  • Au Japon, les souscriptions d'EPA de 277 millions de dollars américains étaient comparables à celles du T3 2015, les souscriptions ayant continué de subir l'incidence de nos mesures en matière de tarification en réaction à la baisse des taux d'intérêt.
  • À Hong Kong, les souscriptions d'EPA du T3 2016 se sont élevées à 121 millions de dollars américains, une hausse de 20 % attribuable à notre partenariat de bancassurance avec DBS qui a permis d'accroître le solide rendement à l'échelle des autres réseaux.
  • Dans les autres régions d'Asie (à l'exclusion du Japon et de Hong Kong), les souscriptions d'EPA ont presque doublé au T3 2016, pour atteindre 265 millions de dollars américains. Les souscriptions ont bondi de 208 % et de 122 % respectivement à Singapour et en Indonésie, et nous avons enregistré des souscriptions records en Indonésie, dans les Philippines et au Vietnam, qui reflètent notre solide rendement dans les réseaux des banques et les canaux des agents. Les souscriptions dans le réseau de bancassurance ont augmenté de 302 % par rapport à celles du T3 2015, et de 108 % compte non tenu des souscriptions provenant de notre partenariat exclusif avec DBS qui a commencé en 2016.

Au T3 2016, les apports bruts des activités de gestion de patrimoine et d'actifs de 3,5 milliards de dollars américains ont été de 90 % plus élevés que ceux du T3 2015. Nous avons enregistré des apports nets de 1,0 milliard de dollars américains au T3 2016, une augmentation de 3,3 milliards de dollars américains depuis le T3 2015. Les apports bruts depuis le début de l'exercice de 9,5 milliards de dollars américains étaient comparables à ceux de la période correspondante de l'exercice précédent, et les apports nets de 2,5 milliards de dollars américains ont été de 1,5 milliard de dollars américains plus élevés que ceux de la période correspondante de 2015.

  • Au Japon, les apports bruts de 28 millions de dollars américains au T3 2016 ont reculé de 66 %, en raison de l'incidence de la baisse des souscriptions de fonds communs de placement attribuable au pessimisme du marché.
  • À Hong Kong, les apports bruts ont augmenté de 4 % au T3 2016, pour se fixer à 688 millions de dollars américains, signe de la croissance des souscriptions de régimes de retraite et de fonds communs de placement.
  • Dans les autres régions d'Asie, les apports bruts ont augmenté de 152 %, pour s'établir à 2,8 milliards de dollars américains en raison de la solidité des souscriptions de fonds communs de placement en Chine continentale et du regain d'optimisme du marché en Indonésie.

Valeur des affaires nouvelles :
Au T3 2016, la VAN s'est établie à 196 millions de dollars américains, soit une hausse de 18 % par rapport à celle du T3 2015, par suite des solides souscriptions d'EPA, contrebalancées par l'incidence de la baisse des taux d'intérêt et d'autres facteurs. La VAN depuis le début de l'exercice de 533 millions de dollars américains était de 40 % supérieure à celle de la période correspondante de 2015.

  • Au T3 2016, au Japon, la VAN a grimpé de 7 % pour atteindre 79 millions de dollars américains, du fait de l'amélioration des marges attribuable aux mesures en matière de tarification susmentionnées et de la composition favorable du portefeuille de produits, contrebalancées en partie par l'incidence de la baisse des taux d'intérêt.
  • À Hong Kong, la VAN de 63 millions de dollars américains pour le T3 2016 a diminué de 12 %, étant donné que la hausse des souscriptions de produits d'assurance a été contrebalancée par l'incidence de la baisse des taux d'intérêt et des investissements continus dans nos activités.
  • La VAN a bondi de 160 % dans les autres régions d'Asie au T3 2016, pour se fixer à 54 millions de dollars américains, par suite des souscriptions plus importantes et des mesures de la direction visant à améliorer les marges.

Division canadienne

Faits saillants :
Au Canada, nous avons continué d'enregistrer de robustes apports bruts des activités de gestion de patrimoine et d'actifs attribuables à la performance de notre gamme de fonds communs de placement et au succès des campagnes de souscription. De plus, nos apports nets ont dépassé ceux de la majorité de nos concurrents du secteur des fonds communs de placement1. Nous avons également enregistré une augmentation de l'ensemble des souscriptions de produits d'assurance au T3 2016, en raison surtout de la variabilité inhérente au secteur des régimes d'assurance collective pour groupes de grande taille. Nous avons lancé le programme Manuvie Vitalité, une approche novatrice en matière d'assurance vie, grâce à laquelle les clients qui mènent une vie active sont récompensés, et nous avons lancé La retraite redéfinie, une nouvelle plateforme holistique de planification de la retraite qui aide les clients à élaborer une vision personnalisée de la vie après leur départ à la retraite.

_________________________

1 Données publiées par l'Institut des fonds d'investissement du Canada, pour la période de 12 mois close le 30 septembre 2016.

 

Résultat1 :
Au T3 2016, la Division canadienne a inscrit un résultat net attribué aux actionnaires de 435 millions de dollars, par rapport à 276 millions de dollars au T3 2015, un résultat tiré des activités de base de 354 millions de dollars, en comparaison de 336 millions de dollars au T3 2015, et des éléments exclus du résultat tiré des activités de base qui constituaient un profit net de 81 millions de dollars au T3 2016, en regard d'une charge nette de 60 millions de dollars au T3 2015. L'augmentation de 18 millions de dollars du résultat tiré des activités de base reflétait l'amélioration des résultats techniques et les profits sur la réappropriation d'un traité de réassurance au T3 2016. La variation restante du résultat net était principalement attribuable aux profits tirés des résultats techniques liés aux placements de 35 millions de dollars au T3 2016, en comparaison de charges de 144 millions de dollars au T3 2015.

Le résultat net attribué aux actionnaires depuis le début de l'exercice 2016 s'est établi à 1 394 millions de dollars, en comparaison de 584 millions de dollars en 2015, le résultat tiré des activités de base s'est fixé à 1 025 millions de dollars, contre 900 millions de dollars pour la période correspondante de 2015. La hausse de 125 millions de dollars du résultat tiré des activités de base découlait surtout de l'amélioration des résultats techniques.

Souscriptions :
Les apports bruts des activités de gestion de patrimoine et d'actifs ont atteint 4,6 milliards de dollars au T3 2016, soit une augmentation de 9 % par rapport à ceux du T3 2015. Cette augmentation découle de la solide croissance des activités de fonds communs de placement, contrebalancée en partie par la variabilité normale des souscriptions de régimes de retraite pour groupes de grande taille dans le secteur Solutions Retraite collectives. Les apports bruts depuis le début de l'exercice ont atteint 13,0 milliards de dollars, une hausse de 0,4 milliard de dollars, ou 3 %, comparativement à la période correspondante de 2015. Les apports nets des activités de gestion de patrimoine et d'actifs se sont établis à 1,3 milliard de dollars au T3 2016, une baisse de 15 % par rapport au T3 2015 imputable à l'augmentation des rachats dans nos activités de fonds communs de placement et à la baisse des apports bruts dans le secteur Solutions Retraite collectives. Les actifs gérés de nos activités de gestion de patrimoine et d'actifs ont atteint 109,5 milliards de dollars au 30 septembre 2016, une hausse de 13 % par rapport à leur niveau au 30 septembre 2015, attribuable aux apports nets positifs de 4,2 milliards de dollars sur 12 mois et aux résultats favorables des marchés des actions.

  • Les apports bruts des fonds communs de placement de 2,7 milliards de dollars au T3 2016 étaient en hausse de 0,7 milliard de dollars, ou 37 %, en comparaison de ceux du T3 2015, du fait du succès des campagnes de souscription et du solide rendement de nos fonds communs de placement les plus populaires.
  • Les apports bruts de 1,9 milliard de dollars dans le secteur Solutions Retraite collectives au T3 2016 étaient de 16 % inférieurs à ceux du T3 2015.

Au T3 2016, les souscriptions d'autres produits de gestion de patrimoine de 719 millions de dollars étaient de 62 millions de dollars, ou 8 %, moins élevées que celles du T3 2015, et les souscriptions de 2 479 millions de dollars depuis le début de l'exercice, de 262 millions de dollars, ou 10 %, plus basses que celles de la période correspondante de 2015. Ces baisses découlent des modifications apportées plus tôt au cours de l'exercice à nos produits à fonds distincts à risque plus élevé, y compris la révision de la tarification.

  • Les souscriptions de produits à fonds distincts2 ont été de 559 millions de dollars au T3 2016, une baisse de 11 % par rapport au T3 2015.
  • Au T3 2016, les souscriptions de produits à revenu fixe se sont chiffrées à 160 millions de dollars, une augmentation de 5 % par rapport à celles du T3 2015, ce qui reflète les améliorations apportées aux produits.

Les actifs prêtables nets de la Banque Manuvie, de 19,5 milliards de dollars au 30 septembre 2016, étaient comparables à ceux au 30 septembre 2015, étant donné que la vive concurrence qui sévit sur le marché hypothécaire résidentiel a continué de se répercuter sur la croissance.

Au T3 2016, les souscriptions de produits d'assurance ont augmenté de 27 % par rapport à celles du T3 2015, pour s'établir à 181 millions de dollars. Cette augmentation s'explique par la variabilité dans le marché des régimes d'assurance collective pour groupes de grande taille et par l'accroissement des souscriptions de produits d'assurance vie universelle destinés aux particuliers. Les souscriptions depuis le début de l'exercice ont atteint 456 millions de dollars, soit 13 % de moins qu'à la période correspondante de l'exercice précédent, en raison de la variabilité des souscriptions de régimes d'assurance collective pour groupes de grande taille.

  • Au T3 2016, l'augmentation de 13 % par rapport au T3 2015 des souscriptions de produits d'assurance destinés aux particuliers, qui étaient de 53 millions de dollars, est attribuable à la hausse des souscriptions de produits d'assurance vie universelle en prévision des modifications à la réglementation.
  • Les souscriptions de produits des Marchés institutionnels, qui se sont fixées à 128 millions de dollars au T3 2016, étaient en hausse de 35 % en regard de celles du T3 2015, du fait principalement de la variabilité inhérente au marché des régimes pour groupes de grande taille.

_________________________

1

Le rendement de 2015 sur les actifs auxquels sont adossés les fonds propres affectés à chaque secteur d'exploitation a été retraité en fonction de la méthodologie utilisée en 2016.

2

Les produits à fonds distincts sont assortis de garanties. Ces produits sont également désignés sous le nom de contrats de rente à capital variable.



 

Division américaine

Faits saillants :
Aux États-Unis, nous avons enregistré des apports bruts et des apports nets solides de nos activités de régimes de retraite, qui reflètent notre dynamisme sur le marché intermédiaire et l'ajout d'un régime de très grande taille couvrant plus de 12 000 clients syndiqués1. Les apports des fonds communs de placement ont subi l'incidence négative du sous‑rendement de certains fonds importants depuis le début de l'exercice et de l'intérêt moindre des clients pour les solutions gérées activement, une tendance qui se confirme à l'échelle du secteur. L'incidence de cette tendance a été contrebalancée en partie par le nouvel essor de nos fonds négociés en Bourse (« FNB ») qui se démarquent des autres FNB. Au cours du trimestre, nous avons élargi notre offre de produits de gestion de patrimoine grâce au lancement de My Portfolio, un produit personnalisé en ligne de conseils financiers et de gestion de placement à l'intention des investisseurs privés.

En réponse aux tendances du secteur et à la stagnation de la demande des consommateurs, nous annonçons également que nous mettrons fin aux nouvelles souscriptions de notre produit autonome d'assurance soins de longue durée destiné aux particuliers. Cette décision n'aura pas une incidence importante sur notre résultat2. Nous nous engageons à servir nos clients existants et à respecter nos obligations envers plus de 1,2 million de titulaires de contrats d'assurance soins de longue durée. Nous avons l'intention de continuer d'offrir la couverture d'assurance soins de longue durée sous forme d'avenant de prestations accélérées à notre vaste éventail de produits d'assurance vie, étant donné que cette solution de rechange aux contrats d'assurance soins de longue durée autonomes est de plus en plus populaire depuis quelques années.

Résultat3 :
Le résultat net attribué aux actionnaires s'est établi à 428 millions de dollars américains, en comparaison de 387 millions de dollars américains au T3 2015, le résultat tiré des activités de base a été de 302 millions de dollars américains, en regard de 286 millions de dollars américains au T3 2015, et les éléments exclus du résultat tiré des activités de base constituaient un profit net de 126 millions de dollars américains au T3 2016, contre un profit net de 101 millions de dollars américains au T3 2015.

L'augmentation de 16 millions de dollars américains du résultat tiré des activités de base tient compte de l'incidence favorable des modifications apportées aux méthodes et hypothèses actuarielles sur les profits tirés des (les pertes imputées aux) résultats techniques liés aux titulaires de contrats et de la baisse de l'amortissement des coûts d'acquisition différés des contrats de rente à capital variable en vigueur, contrebalancées en partie par l'incidence de la diminution des souscriptions de produits d'assurance de John Hancock Insurance (« JH Insurance ») et la baisse des avantages fiscaux. L'écart favorable de 25 millions de dollars américains des éléments exclus du résultat tiré des activités de base découlait des profits tirés des résultats techniques liés aux placements au T3 2016, par rapport aux pertes du T3 2015, contrebalancée en partie par la radiation d'une immobilisation incorporelle liée au réseau de distribution de JH LTC et l'incidence moins favorable des marchés.

Le résultat net attribué aux actionnaires depuis le début de l'exercice s'est chiffré à 920 millions de dollars américains, en comparaison de 897 millions de dollars américains pour la période correspondante de 2015, et comprenait le résultat tiré des activités de base de 865 millions de dollars américains, en baisse de 36 millions de dollars américains par rapport à la période correspondante de 2015. Les facteurs de l'écart du résultat tiré des activités de base étaient les mêmes que ceux du T3 2016, y compris une baisse des produits d'honoraires des activités de gestion de patrimoine et d'actifs attribuable à l'incidence de la volatilité du marché et aux modifications à la composition des activités, ainsi qu'aux résultats techniques défavorables liés aux titulaires de contrats de JH LTC durant les deux premiers trimestres de 2016.

_________________________

1

Record fondé sur le montant en dollars des souscriptions.

2

Voir la rubrique « Mise en garde au sujet des énoncés prospectifs » plus loin.

3

Le rendement de 2015 sur les actifs auxquels sont adossés les fonds propres affectés à chaque secteur d'exploitation a été retraité en fonction de la méthodologie utilisée en 2016. Les montants sont en dollars américains, la monnaie fonctionnelle de la division.

 

Souscriptions :
Les apports bruts des activités de gestion de patrimoine et d'actifs au T3 2016 ont totalisé 12,8 milliards de dollars américains, un recul de 2 % par rapport au T3 2015 qui s'explique par la diminution de 23 % des apports bruts des fonds communs de placement, contrebalancée en partie par une augmentation de 30 % des apports bruts des activités de régimes de retraite. Les apports nets ont atteint 652 millions de dollars américains pour le trimestre et 754 millions de dollars américains depuis le début de l'exercice, en regard de respectivement 3,4 milliards de dollars américains et 6,7 milliards de dollars américains pour les périodes correspondantes de l'exercice précédent. Cette baisse a trait aux raisons mentionnées dans les faits saillants ci-dessus. Les apports bruts depuis le début de l'exercice se sont fixés à 37,2 milliards de dollars américains, une hausse de 10 % par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent.

  • Au T3 2016, les apports bruts de JH Investments ont baissé de 23 % en comparaison de ceux du T3 2013, pour se fixer à 6,0 milliards de dollars américains, par suite essentiellement de la non-récurrence de l'affectation de fonds importants par des clients institutionnels au cours de l'exercice précédent (compte non tenu de l'incidence de cette affectation de fonds institutionnels, la baisse aurait été de 6 %). Les sorties de fonds nettes de 541 millions de dollars américains se comparaient aux apports nets de 3,3 millions de dollars américains au T3 2015, la baisse étant imputable à la diminution des apports bruts ainsi qu'à la tendance observée dans le secteur de privilégier la gestion passive par rapport à la gestion active des actifs, et au sous-rendement de certains de nos fonds importants depuis le début de l'exercice. Les actifs gérés au 30 septembre 2016 ont progressé de 10 % depuis le 30 septembre 2015, pour s'établir à un montant record de 87,2 milliards de dollars américains. Notre taux de croissance interne sur 12 mois consécutifs jusqu'en septembre 2016 s'est établi à 2,1 % en comparaison d'une décroissance dans le secteur de 1,2 %1.
  • Les apports bruts de JH Retirement Plan Services pour le T3 2016 ont atteint un niveau record de 6,8 milliards de dollars américains, en hausse de 30 % par rapport à ceux du T3 2015, du fait principalement des souscriptions sur le marché intermédiaire, qui comprenaient les souscriptions pour un régime de taille record2, et des contributions toujours solides du marché des régimes pour groupes de petite taille et des régimes de retraite sur le marché intermédiaire. Les apports nets ont atteint 1,2 milliard de dollars américains, contre des apports nets de 137 millions de dollars américains pour la période correspondante de l'exercice précédent. L'augmentation des apports nets découlait de la solidité des apports bruts, contrebalancée en partie par la perte de plusieurs régimes de grande taille.

Au T3 2016, les souscriptions de produits d'assurance ont reculé de 13 % par rapport à celles du T3 2015, pour se fixer à 110 millions de dollars américains, et les souscriptions depuis le début de l'exercice se sont établies à 339 millions de dollars américains, en baisse de 6 % en regard de la période correspondante de 2015.

  • Les souscriptions de produits d'assurance de JH Life au T3 2016, qui ont totalisé 102 millions de dollars américains, étaient en baisse de 11 % par rapport à celles du T3 2015, compte tenu d'une tendance observée dans le secteur de revenir aux souscriptions de produits assortis de garanties que nous avons volontairement relégués au second plan de notre portefeuille de produits. Cette baisse a été compensée en partie par les solides souscriptions de produits d'assurance temporaire et de produits International UL.
  • Au T3 2016, les souscriptions de produits d'assurance de JH LTC qui se sont établies à 8 millions de dollars américains ont reculé de 33 % en regard de celles du T3 2015, en raison de la baisse des souscriptions à l'échelle des produits.

Services généraux et autres

Le secteur Services généraux et autres se compose du rendement de placement sur les actifs auxquels sont adossés les fonds propres, net des sommes affectées aux divisions d'exploitation et des coûts de financement, des services externes de gestion de placements de la Division des placements, des activités de réassurance IARD, de même que des activités de réassurance en voie de liquidation, notamment les activités liées aux rentes à capital variable et les activités d'assurance accident et maladie.

Le secteur Services généraux et autres a enregistré une perte nette imputée aux actionnaires de 438 millions de dollars au T3 2016, en comparaison d'une perte nette de 272 millions de dollars au T3 2015. Cette perte nette plus importante s'explique par la hausse des charges liées à l'examen annuel des méthodes et hypothèses actuarielles. La perte nette pour le T3 2016 comprenait une perte imputée aux activités de base de 146 millions de dollars (perte nette imputée aux activités de base de 179 millions de dollars au T3 2015) et des éléments exclus de la perte imputée aux activités de base qui constituaient des charges de 292 millions de dollars (charges de 93 millions de dollars au T3 2015). L'écart favorable de 33 millions de dollars de la perte imputée aux activités de base avait trait à une augmentation de 68 millions de dollars des résultats techniques liés aux placements comptabilisée dans le résultat tiré des activités de base, contrebalancée en partie par l'incidence du raffermissement du dollar américain sur les intérêts attribués à la Division américaine et à la Division Asie, lorsqu'ils sont convertis en dollars canadiens, et par la hausse des charges d'intérêts en raison des récentes émissions de dette.

Depuis le début de l'exercice considéré, la perte nette imputée aux actionnaires a été de 445 millions de dollars, comparativement à une perte nette de 472 millions de dollars pour la période correspondante de 2015. La perte imputée aux activités de base depuis le début de l'exercice s'est fixée à 542 millions de dollars, en comparaison de 365 millions de dollars pour la période correspondante de 2015, compte tenu de la hausse de 73 millions de dollars plus importante que prévu des coûts de couverture à grande échelle et d'autres éléments similaires aux facteurs susmentionnés. Les éléments exclus de la perte imputée aux activités de base correspondaient à un profit net de 97 millions de dollars en 2016, comparativement à une charge nette de 107 millions de dollars à la période correspondante de 2015.

_________________________

1

Source : Strategic Insight: ICI Confidential. Les fonds communs de placement, les fonds de fonds et les FNB vendus directement ne sont pas pris en compte. Le taux de croissance interne des souscriptions correspond aux nouveaux apports nets divisés par les actifs au début de la période. Données les plus récentes sur le secteur jusqu'en septembre 2016.

2

Record fondé sur le montant en dollars des souscriptions.

 

AUTRES ÉLÉMENTS

Dans un communiqué distinct diffusé aujourd'hui, la Société a annoncé que le conseil d'administration a approuvé un dividende trimestriel de 18,5 cents par action ordinaire de la SFM, payable au plus tôt le 19 décembre 2016 aux actionnaires inscrits en date du 22 novembre 2016 à la clôture des marchés.

Le conseil d'administration a également approuvé, en ce qui a trait à la date de versement des dividendes sur les actions ordinaires, soit le 19 décembre 2016, et en vertu de son régime canadien de réinvestissement des dividendes et d'achat d'actions et de son régime de réinvestissement des dividendes et d'achat d'actions offert aux actionnaires des États-Unis, que les actions ordinaires soient achetées sur le marché libre. Le prix d'achat de ces actions sera fondé sur le coût d'achat réel moyen de ces actions ordinaires. Aucun escompte ne s'appliquera parce que les actions ordinaires seront achetées sur le marché libre et ne sont pas des actions de trésorerie.

Prix et distinctions

Au Japon, Aon Hewitt a inscrit Manulife Japan à son palmarès 2016 des quatre meilleurs employeurs du Japon. Ce prix souligne la place centrale qu'occupe le volet « humain » dans la stratégie d'affaires de la Société, qui offre une multitude de programmes visant à promouvoir la diversité et l'inclusion, le perfectionnement des talents et la qualité de l'environnement de travail.

En Indonésie, Manulife Indonesia a remporté le prix du meilleur rendement financier obtenu d'une compagnie d'assurance en 2016 (The Best Financial Performance Life Insurance Company 2016) et a été nommée la meilleure compagnie d'assurance vie par le public (The Best Consumer Choice Life Insurance Company), dans le cadre de la cérémonie organisée par Warta Ekonomi. Ces prix récompensent les sociétés d'assurance qui ont un bon rendement d'entreprise et qui fournissent des services à la collectivité.

En Amérique du Nord, Manuvie a été l'une des entreprises composant l'indice nord-américain de durabilité Dow Jones de 2016, pour la cinquième année consécutive. Cette marque de reconnaissance témoigne de l'engagement de Manuvie à l'égard des pratiques commerciales éthiques et durables, des règles de bonne gouvernance de même que de son engagement à apporter une contribution positive aux collectivités où elle est présente.

Aux États-Unis, Manuvie a gagné un prix Bronze dans la catégorie du perfectionnement des gestionnaires à l'occasion de la remise des Brandon Hall Group Excellence Awards de 2016. Les prix Brandon Hall Group Excellence Awards récompensent le mérite des entreprises qui ont su obtenir des résultats mesurables grâce à la mise en place de programmes, de stratégies, de modalités, de processus, de systèmes et d'outils efficaces. Manuvie a remporté ce prix pour son programme intitulé « Profession de gestionnaire : des gens motivés, des résultats incontestables ».

Remarques :

La Société Financière Manuvie tiendra une conférence téléphonique sur ses résultats financiers du troisième trimestre le 10 novembre 2016 à 14 heures (HE). Pour participer à la conférence, composez le 416 340-8530 s'il s'agit d'un appel local ou international ou le 1 800 769-8320 sans frais en Amérique du Nord. Veuillez téléphoner dix minutes avant le début de la conférence. Vous devrez donner votre nom ainsi que le nom de l'entreprise que vous représentez. Il sera aussi possible d'écouter l'enregistrement de la conférence téléphonique à partir de 18 h (HE), le 10 novembre 2016 et jusqu'au 24 novembre 2016 en appelant au 905 694-9451 ou au 1 800 408-3053 (code 5934860).

La conférence téléphonique sera aussi diffusée en direct sur le site Web de Manuvie à compter de 14 h (HE) le 10 novembre 2016 à l'adresse www.manuvie.com/rapportstrimestriels. Vous pourrez aussi accéder à l'enregistrement de la conférence à la même adresse à partir de 18 h (HE).

Les données statistiques du troisième trimestre de 2016 sont aussi disponibles sur le site Web de Manuvie à l'adresse www.manuvie.com/rapportstrimestriels

Faits saillants financiers


Résultats trimestriels


Cumul de l'exercice

(en millions de $, à moins d'indication contraire, non audité)  

T3 2016


T2 2016


T3 2015



2016


2015


Résultat net attribué aux actionnaires

1 117

$

704

$

622

$


2 866

$

1 945

$

Dividendes sur actions privilégiées

(34)


(37)


(29)



(100)


(87)


Résultat net attribué aux porteurs d'actions ordinaires

1 083

$

667

$

593

$


2 766

$

1 858

$

Résultat tiré des activités de base1

996

$

833

$

870

$


2 734

$

2 569

$

Résultat de base par action ordinaire ($)

0,55

$

0,34

$

0,30

$


1,40

$

0,95

$

Résultat dilué par action ordinaire ($)

0,55

$

0,34

$

0,30

$


1,40

$

0,94

$

Résultat dilué tiré des activités de base par action ordinaire ($)1

0,49

$

0,40

$

0,43

$


1,34

$

1,27

$

Rendement des capitaux propres attribuables aux porteurs

d'actions ordinaires (« RCP »)

11,1

%

7,1

%

6,5

%


9,7

%

7,1

%

RCP tiré des activités de base1

9,8

%

8,4

%

9,2

%


9,2

%

9,5

%

Souscriptions1













Produits d'assurance

1 010

$

914

$

803

$


2 878

$

2 353

$


Apports bruts du secteur Gestion de patrimoine et d'actifs1

27 418

$

26 644

$

25 862

$


82 290

$

83 597

$


Apports nets du secteur Gestion de patrimoine et d'actifs1

2 694

$

4 822

$

4 514

$


9 192

$

25 639

$


Autres services de gestion de patrimoine

2 038

$

2 000

$

1 845

$


6 422

$

5 385

$

Primes et dépôts1











$


Produits d'assurance

8 347

$

8 422

$

7 476

$


24 955

$

21 750

$


Produits de gestion de patrimoine et d'actifs

27 418

$

26 644

$

25 862

$


82 290

$

83 597

$


Autres services de gestion de patrimoine

1 476

$

1 712

$

1 595

$


4 629

$

4 755

$


Services généraux et autres

22

$

21

$

24

$


65

$

64

$

Actifs gérés et actifs administrés (en milliards de $)1

966

$

934

$

888

$


966

$

888

$

Fonds propres (en milliards de $)1

51,8

$

50,9

$

47,9

$


51,8

$

47,9

$

Ratio du MMPRCE de Manufacturers

234

%

236

%

226

%


234

%

226

%



1)

Mesure non conforme aux PCGR.



 

Rendement et mesures non conformes aux PCGR

Nous utilisons diverses mesures financières non conformes aux PCGR pour évaluer la performance de la Société dans son ensemble et de chacun de ses secteurs. Une mesure financière est considérée comme une mesure non conforme aux PCGR si elle est présentée autrement que conformément aux principes comptables généralement reconnus utilisés pour les états financiers audités de la Société. Les mesures non conformes aux PCGR mentionnées dans le présent document incluent le résultat tiré des (la perte imputée aux) activités de base, le rendement des capitaux propres tiré des activités de base, le résultat dilué tiré des activités de base par action ordinaire, le BAIIA tiré des activités de base; les profits sur les placements liés aux activités de base, les devises constantes (les mesures présentées en devises constantes comprennent la croissance des souscriptions, des apports bruts, des primes et dépôts, du BAIIA tiré des activités de base et des actifs gérés et administrés), les primes et dépôts, les actifs administrés, les actifs gérés et administrés, les fonds propres, la valeur des affaires nouvelles, la marge sur la valeur des affaires nouvelles, les souscriptions, les souscriptions d'EPA, ainsi que les apports bruts et les apports nets. Les mesures non conformes aux PCGR n'ont pas de définition normalisée selon les PCGR et, par conséquent, pourraient ne pas être comparables à des mesures semblables utilisées par d'autres émetteurs. Par conséquent, ces mesures ne doivent pas être utilisées seules ou en remplacement d'autres données financières préparées selon les PCGR. Pour plus d'information sur les mesures financières non conformes aux PCGR, y compris celles dont il est fait mention ci-dessus, se reporter à la rubrique « Rendement et mesures non conformes aux PCGR » de notre rapport de gestion du T3 2016 et de 2015.


Le tableau qui suit présente le résultat tiré des activités de base ainsi que le résultat net attribué (la perte nette imputée) aux actionnaires des huit derniers trimestres.

Total de la Société


Résultats trimestriels

(en millions de $, non audité)

T3 2016


T2 2016


T1 2016


T4 2015


T3 2015


T2 2015


T1 2015


T4 2014


Total du résultat tiré des activités de base

996

$

833

$

905

$

859

$

870

$

902

$

797

$

713

$

Résultats techniques liés aux placements exclus du résultat tiré des activités de base

280


60


(340)


(361)


(169)


77


(77)


(403)


Résultat tiré des activités de base et résultats techniques liés aux placements exclus du résultat tiré des activités de base

1 276


893


565


498


701


979


720


310


Autres éléments visant le rapprochement du résultat tiré des activités de base et du résultat net attribué aux actionnaires


















Incidence directe des marchés des actions et des taux d'intérêt et des obligations au titre des garanties de rentes à capital variable (voir les précisions ci-après)

414


(170)


474


(29)


232


(309)


13


377



Réappropriation de traités de réassurance

-


-


-


(52)


-


-


12


-



Modifications apportées aux méthodes et hypothèses actuarielles

(455)


-


12


(97)


(285)


(47)


(22)


(59)



Coûts d'intégration et d'acquisition

(23)


(19)


(14)


(39)


(26)


(54)


(30)


12



Éléments fiscaux

2


-


1


2


-


31


30


-



Autres éléments

(97)


-


7


(37)


-


-


-


-


Résultat net attribué aux actionnaires

1 117

$

704

$

1 045

$

246

$

622

$

600

$

723

$

640

$

Autres facteurs liés au marché

















Incidence directe des marchés des actions et des obligations au titre des garanties de rentes à capital variable

96

$

(97)

$

(150)

$

77

$

(419)

$

28

$

15

$

(142)

$

Profits (charges) sur la hausse (baisse) des taux de réinvestissement des titres à revenu fixe utilisés dans l'évaluation des provisions mathématiques

218


(113)


407


(97)


647


(362)


13


533


Profits (charges) à la vente d'obligations désignées comme DV et des dérivés détenus dans le secteur Services généraux et autres

255


40


217


(9)


4


25


(15)


(14)


Éléments d'atténuation des risques

155


-


-


-


-


-


-


-


Incidence directe des marchés des actions, des taux d'intérêt et des obligations au titre des garanties de rentes à capital variable

414

$

(170)

$

474

$

(29)

$

232

$

(309)

$

13

$

377

$


















 

Division Asie



Résultats trimestriels

(en millions de $, non audité)

T3 2016


T2 2016


T1 2016


T4 2015


T3 2015


T2 2015


T1 2015


T4 2014


Résultat tiré des activités de base de la Division Asie1

394

$

342

$

371

$

334

$

338

$

283

$

279

$

260

$

Résultats techniques liés aux placements exclus du résultat tiré des activités de base

62


(25)


(20)


(3)


21


7


-


(2)


Résultat tiré des activités de base et résultats techniques liés aux placements exclus du résultat tiré des activités de base

456


317


351


331


359


290


279


258


Autres éléments visant le rapprochement du résultat tiré des activités de base et du résultat net attribué aux actionnaires


















Incidence directe des marchés des actions et des taux d'intérêt et des obligations au titre des garanties de rentes à capital variable

107


(287)


(238)


76


(248)


15


(17)


78



Éléments fiscaux

-


-


10


2


-


(2)


20


-



Coûts d'intégration et d'acquisition

(2)


(2)


(2)


-


-


-


-


-


Résultat net attribué aux actionnaires1

561

$

28

$

121

$

409

$

111

$

303

$

282

$

336

$


















1)

 Le rendement de 2015 sur les actifs auxquels sont adossés les fonds propres affectés à chaque secteur d'exploitation a été retraité en fonction de la méthodologie utilisée en 2016.



 

Division canadienne


Résultats trimestriels

(en millions de $, non audité)

T3 2016


T2 2016


T1 2016


T4 2015


T3 2015


T2 2015


T1 2015


T4 2014


Résultat tiré des activités de base de la Division canadienne1

354

$

333

$

338

$

352

$

336

$

303

$

261

$

224

$

Résultats techniques liés aux placements exclus du résultat tiré des activités de base

35


(88)


(78)


(180)


(144)


14


(81)


(199)


Résultat tiré des activités de base et résultats techniques liés aux placements exclus du résultat tiré des activités de base

389


245


260


172


192


317


180


25


Autres éléments visant le rapprochement du résultat tiré des activités de base et du résultat net attribué aux actionnaires


















Incidence directe des marchés des actions et des taux d'intérêt et des obligations au titre des garanties de rentes à capital variable

60


130


346


(201)


97


(114)


(65)


48



Réappropriation d'un traité de réassurance et éléments fiscaux

-


-


-


(52)


-


1


12


-



Coûts d'intégration et d'acquisition

(14)


(16)


(6)


(23)


(13)


(14)


(9)


-


Résultat net attribué (perte nette imputée) aux actionnaires1

435

$

359

$

600

$

(104)

$

276

$

190

$

118

$

73

$


















1)

 Le rendement de 2015 sur les actifs auxquels sont adossés les fonds propres affectés à chaque secteur d'exploitation a été retraité en fonction de la méthodologie utilisée en 2016.



 

Division américaine


Résultats trimestriels

(en millions de $, non audité)

T3 2016


T2 2016


T1 2016


T4 2015


T3 2015


T2 2015


T1 2015


T4 2014


Résultat tiré des activités de base de la Division américaine1

394

$

361

$

389

$

332

$

375

$

385

$

374

$

338

$

Résultats techniques liés aux placements exclus du résultat tiré des activités de base

192


93


(233)


(146)


(34)


64


(9)


(154)


Résultat tiré des activités de base et résultats techniques liés aux placements exclus du résultat tiré des activités de base

586


454


156


186


341


449


365


184


Autres éléments visant le rapprochement du résultat tiré des activités de base et du résultat net attribué (de la perte nette imputée) aux actionnaires


















Incidence directe des marchés des actions et des taux d'intérêt et des obligations au titre des garanties de rentes à capital variable

72


(47)


82


142


174


(251)


99


322



Coûts d'intégration et d'acquisition

(4)


-


(4)


(5)


(8)


(32)


-


-



Éléments fiscaux

2


-


-


-


-


-


-


-



Autres éléments

(97)




7


-


-


-


-


-


Résultat net attribué aux actionnaires1

559

$

407

$

241

$

323

$

507

$

166

$

464

$

506

$


















1)

Le rendement de 2015 sur les actifs auxquels sont adossés les fonds propres affectés à chaque secteur d'exploitation a été retraité en fonction de la méthodologie utilisée en 2016.



 

Services généraux et autres



Résultats trimestriels

(en millions de $, non audité)

T3 2016


T2 2016


T1 2016


T4 2015


T3 2015


T2 2015


T1 2015


T4 2014


Perte imputée aux activités de base du secteur Services généraux et autres (excluant le coût prévu des couvertures à grande échelle et les profits sur les placements liés aux activités de base)1

(102)

$

(125)

$

(107)

$

(85)

$

(66)

$

(74)

$

(73)

$

(112)

$

Coût prévu des couvertures à grande échelle

(61)


(78)


(86)


(74)


(62)


(46)


(44)


(47)


Résultats techniques liés aux placements compris dans le résultat tiré des activités de base

17


-


-


-


(51)


51


-


50


Total de la perte imputée aux activités de base

(146)


(203)


(193)


(159)


(179)


(69)


(117)


(109)


Résultats techniques liés aux placements exclus du résultat tiré des activités de base

(9)


80


(9)


(32)


(12)


(8)


13


(48)


Perte imputée aux activités de base et résultats techniques liés aux placements exclus du résultat tiré des activités de base

(155)


(123)


(202)


(191)


(191)


(77)


(104)


(157)


Autres éléments visant le rapprochement du résultat tiré des activités de base et du résultat net attribué (de la perte nette imputée) aux actionnaires


















Incidence directe des marchés des actions et des taux d'intérêt et des obligations au titre des garanties de rentes à capital variable

175


34


284


(46)


209


41


(4)


(71)



Modifications apportées aux méthodes et hypothèses actuarielles

(455)


-


12


(97)


(285)


(47)


(22)


(59)



Coûts d'intégration et d'acquisition

(3)


(1)


(2)


(11)


(5)


(8)


(21)


12



Éléments fiscaux

-


-


(9)


-


-


32


10


-



Autres éléments

-


-


-


(37)


-


-


-


-


Résultat net attribué aux actionnaires1

(438)

$

(90)

$

83

$

(382)

$

(272)

$

(59)

$

(141)

$

(275)

$


















1) 

Le secteur Services généraux et autres se compose du rendement de placement sur les actifs auxquels sont adossés les fonds propres, net des sommes affectées aux divisions d'exploitation. Le rendement de 2015 sur les actifs auxquels sont adossés les fonds propres affectés à chaque secteur d'exploitation a été retraité en fonction de la méthodologie utilisée en 2016.



 

Mise en garde au sujet des énoncés prospectifs

De temps à autre, la SFM fait des énoncés prospectifs verbalement ou par écrit, y compris dans le présent document. En outre, nos représentants peuvent faire des énoncés prospectifs verbalement notamment auprès des analystes, des investisseurs et des médias. Tous ces énoncés sont faits au sens des règles d'exonération des lois provinciales canadiennes sur les valeurs mobilières et de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis.

Ces énoncés prospectifs comprennent des énoncés sur l'incidence prévue de la décision de mettre fin aux nouvelles souscriptions de notre produit d'assurance soins de longue durée unique destiné aux particuliers aux États-Unis, et portent aussi notamment sur nos objectifs, nos buts, nos stratégies, nos intentions, nos projets, nos convictions, nos attentes et nos estimations. Ils se caractérisent habituellement par l'emploi de termes tels « pouvoir », « devoir », « probable », « soupçonner », « perspectives », « s'attendre à », « entendre », « estimer », « prévoir », « croire », « projeter », « objectif », « chercher à », « viser », « continuer », « but », « restituer », « entreprendre » ou « s'efforcer » (ou de leur forme négative) et par l'emploi du conditionnel, ainsi que de mots et expressions semblables, et ils peuvent inclure des énoncés relatifs aux résultats futurs possibles ou présumés de la Société. Bien que, selon nous, les attentes ainsi exprimées soient raisonnables, le lecteur ne devrait pas s'appuyer indûment sur les énoncés prospectifs en raison des incertitudes et des risques inhérents qu'ils supposent, ni les interpréter comme une quelconque confirmation des attentes des marchés ou des analystes.

Les énoncés prospectifs sont fondés sur des hypothèses ou des facteurs importants. Les résultats réels peuvent être très différents des résultats qu'ils expriment explicitement ou implicitement.

Parmi les principaux facteurs susceptibles d'entraîner un écart important entre les résultats réels et les attentes, notons la conjoncture commerciale et économique (notamment le rendement et la volatilité des marchés des actions ainsi que les corrélations entre ces derniers; les écarts de taux d'intérêt, de titres de créance et de swaps; les taux de change; les pertes sur placements et les défaillances; la liquidité du marché et la solvabilité des garants, des réassureurs et des contreparties); les changements apportés aux lois et à la réglementation; les modifications apportées aux normes comptables applicables dans tous les territoires où nous exerçons nos activités; les modifications aux exigences en matière de fonds propres réglementaires; la capacité à mettre en œuvre et à modifier des plans stratégiques; la baisse de nos notes de solidité financière ou de crédit; notre capacité à préserver notre réputation; la dépréciation du goodwill ou d'immobilisations incorporelles ou la constitution de provisions à l'égard d'actifs d'impôt différé; l'exactitude des estimations relatives à la morbidité, à la mortalité et aux comportements des titulaires de contrats; l'exactitude des autres estimations utilisées dans l'application des méthodes comptables et actuarielles ainsi que de la valeur intrinsèque; notre capacité à mettre à exécution des stratégies de couverture efficaces et à faire face aux conséquences imprévues découlant de ces stratégies; notre capacité à obtenir des actifs appropriés au soutien de nos passifs à long terme; le niveau de concurrence et les regroupements; notre capacité à mettre en marché et à distribuer des produits par l'intermédiaire de réseaux de distribution existants et futurs, y compris ceux découlant des ententes de collaboration avec la Standard Life plc, du partenariat en bancassurance avec DBS Bank Ltd. et de l'entente de distribution avec la Standard Chartered; les passifs imprévus ou les dépréciations d'actifs découlant d'acquisitions et de cessions d'activités, y compris ceux découlant de l'acquisition de la Standard Life, des activités relatives aux régimes de retraite de la New York Life et des caisses de retraite de prévoyance obligatoires et des régimes de retraite régis par l'Occupational Retirement Schemes Ordinance de la Standard Chartered; la réalisation de pertes découlant de la vente de placements classés comme disponibles à la vente; notre liquidité, y compris la disponibilité du financement nécessaire pour satisfaire aux obligations financières existantes aux dates d'échéance prévues, le cas échéant; les obligations de nantissement de garanties additionnelles; la disponibilité de lettres de crédit afin d'assurer une gestion souple des fonds propres; l'exactitude de l'information reçue de contreparties et la capacité des contreparties à respecter leurs engagements; la disponibilité et le caractère abordable et approprié de la réassurance; les instances judiciaires et réglementaires, y compris les audits fiscaux, les litiges fiscaux ou d'autres instances semblables; notre capacité à adapter les produits et services pour suivre l'évolution du marché; notre capacité à attirer et à maintenir en poste les principaux membres de la direction, employés et agents; l'utilisation et l'interprétation appropriées de modèles complexes ou les défaillances des modèles utilisés; les risques politiques, juridiques, opérationnels et autres liés aux activités de la Société à l'extérieur de l'Amérique du Nord; les acquisitions et notre capacité à les mener à terme, y compris d'obtenir le financement par emprunt ou par actions nécessaire; l'incapacité à obtenir les avantages prévus relatifs à l'acquisition de la Standard Life, des activités relatives aux régimes de retraite de la New York Life et des caisses de retraite de prévoyance obligatoires et des régimes de retraite régis par l'Occupational Retirement Schemes Ordinance de la Standard Chartered, en tout ou en partie; les perturbations et les changements touchant des éléments essentiels du système de la Société ou des infrastructures publiques; les préoccupations environnementales; notre capacité à protéger notre propriété intellectuelle et l'exposition aux recours pour violation; et notre incapacité à retirer des liquidités de nos filiales.

Des renseignements supplémentaires à l'égard des facteurs de risques importants susceptibles d'entraîner un écart notable entre les résultats réels et les attentes exprimées ainsi qu'à l'égard des facteurs et hypothèses importants sur lesquels sont fondés les énoncés prospectifs sont présentés à la section « Facteurs de risque » de notre plus récente notice annuelle, aux sections intitulées « Gestion du risque », « Facteurs de risque » et « Principales méthodes comptables et actuarielles » du rapport de gestion figurant dans notre plus récent rapport annuel, aux sections intitulées « Mise à jour de la gestion du risque et des facteurs de risque » et « Principales méthodes comptables et actuarielles » du rapport de gestion de notre rapport intermédiaire le plus récent, à la note des états financiers consolidés intitulée « Gestion du risque » de nos plus récents rapports annuel et intermédiaires et dans d'autres documents que nous avons déposés auprès des organismes de réglementation des valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis.

Les énoncés prospectifs figurant dans le présent document sont, sauf indication contraire, formulés à la date des présentes et présentés dans le but d'aider les investisseurs et autres personnes à comprendre notre situation financière et nos résultats d'exploitation, nos activités futures, de même que nos objectifs et nos priorités stratégiques, et pourraient ne pas se prêter à d'autres fins. Nous ne nous engageons pas à réviser nos énoncés prospectifs, sauf si la loi l'exige.

SOURCE Société Financière Manuvie

Renseignements : Communications avec les médias: Sean B. Pasternak, 416 852-2745, sean_pasternak@manuvie.com; Relations avec les investisseurs, Robert Veloso, 416 852-8982, robert_veloso@manuvie.com

RELATED LINKS
http://www.manulife.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.