Pour faire reculer le nombre des décès sur la route et hors route en Ontario, il faut que le comportement des conducteurs change

La Police provinciale de l'Ontario insiste sur la conduite sécuritaire des motocyclettes et
des véhicules hors route à l'approche de la longue fin de semaine de mai
 

ORILLIA, ON, le 16 mai 2016 /CNW/ - Les données de la Police provinciale de l'Ontario sur les accidents mortels impliquant des motocyclettes et des véhicules hors route (VHR) révèlent que le comportement des conducteurs sur la route et hors route est la cause de la très grande majorité des décès.

Au cours des dix dernières années (de 2006 à 2015), 267 motocyclistes et 167 conducteurs de VHR ont perdu la vie dans des collisions ayant fait l'objet d'enquêtes de la Police provinciale.

Alors que les mordus de moto et de VHR se préparent en grand nombre à se lancer sur les routes et les sentiers pendant la longue fin de semaine, la Police provinciale attire l'attention sur certains faits révélateurs au sujet des décès enregistrés dans ces deux catégories d'usagers de véhicules récréatifs.

Trop de motocyclistes conduisant de façon sécuritaire paient le prix fort  

Malheureusement, l'an dernier (2015), pour la première fois en dix ans, plus de la moitié des motocyclistes victimes de collisions ayant fait l'objet d'enquêtes de la Police provinciale sont décédés alors qu'ils n'avaient commis aucune faute. Au total, 27 motocyclistes et quatre passagers ont perdu la vie l'an dernier, et parmi ces conducteurs de moto, un nombre record de 17 conduisaient adéquatement au moment de la collision qui leur a coûté la vie, selon le rapport d'enquête.    

Peu de changements dans les principales causes de décès à moto

Divers facteurs déterminants sont entrés en jeu dans ces collisions mortelles, parmi lesquels la perte de contrôle (33), la vitesse (30), le refus de céder le passage (28) et l'inattention du conducteur (26) arrivent en tête de liste sur la période de dix ans. Que ces facteurs de causalité puissent être attribués au motocycliste ou au* conducteur(s) du ou des autres véhicules impliqués dans la collision, on en conclut que les motocyclistes et les autres conducteurs doivent mieux se comporter et se partager la route en toute sécurité.

La dure réalité au sujet des cas d'éjection de VHR et d'absence de casque

Les données recueillies en dix ans sur les accidents de VHR ont révélé que les usagers de ces véhicules continuent en grand nombre de circuler sans casque. Ainsi, 74 victimes décédées sur 167 ne portaient pas de casque au moment de la collision. Alors que la grande majorité (154) des personnes décédées ont été éjectées de leur véhicule, la Police provinciale demeure préoccupée par le nombre important de conducteurs de VHR qui peuvent croire à tort qu'ils ont de meilleures chances de survivre à un traumatisme crânien grave que ceux qui sont éjectés d'autres types de véhicules motorisés.

Certaines actions et certains comportements de conducteurs font en sorte que certaines collisions de VHR n'arrivent pas par « accident »

Parmi les conducteurs de VHR ayant perdu la vie au cours des dix dernières années, selon le rapport d'enquête, 69 avaient perdu le contrôle de leur véhicule. Les données indiquaient aussi que 69 accidents mortels impliquaient un conducteur qui avait consommé de l'alcool avant ou pendant la randonnée. Parmi les personnes décédées ces dix dernières années, 16 étaient d'innocents passagers, dont certains n'étaient pas les victimes d'un « accident » inévitable, mais plutôt des victimes ayant perdu la vie à cause du comportement irresponsable du conducteur. 

Décès d'adolescent et d'enfants  

Malheureusement, 25 des conducteurs de VHR décédés ces dix dernières années étaient des adolescents et certaines victimes étaient même plus jeunes.  Ces pertes de vie tragiques et évitables montrent bien qu'il est important que tous les usagers de VHR respectent la loi et soient d'excellents exemples pour les enfants qui sont initiés aux sorties hors route, que ce soit comme conducteur ou comme passager.  

CITATIONS

« Pendant la longue fin de semaine de la fête de la Reine, que vous circuliez à moto, en VHR ou avec tout autre véhicule, la Police provinciale compte sur chacun d'entre vous pour conduire de façon sécuritaire et prudente. Les usagers de la route sont parmi nos partenaires les plus précieux en matière de sécurité, et nos efforts conjoints nous permettront de réduire sensiblement le nombre de collisions évitables et de pertes de vie qui en résultent sur la route et hors route. »
 -J.V.N. (Vince) Hawkes, Commissaire de la Police provinciale de l'Ontario

« La longue fin de semaine de la fête de la Reine nous donne des envies de voyages et de vacances en famille, mais à l'approche de l'été, nous devons nous rappeler que nous avons tous un rôle à jouer pour préserver notre sécurité routière. Il appartient à chacun d'entre nous de collaborer et de conduire de façon responsable pour que tous les usagers de la route soient en sécurité pendant cette longue fin de semaine, mais aussi tout au long de l'année. »
- Yasir Naqvi, ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels

« La sécurité de tous les usagers de la route, y compris des conducteurs de VHR, est une priorité absolue pour mon ministère. Avec les services de police et avec nos autres partenaires en matière de sécurité routière, nous continuons de mettre l'accent sur des activités de sensibilisation du public pour promouvoir des pratiques de conduite sécuritaires et responsables. » 
 - Steven Del Duca, ministre des Transports

LE SAVIEZ-VOUS? 

Le 1er juillet 2015, le gouvernement de l'Ontario a mis en œuvre de nouveaux changements qui touchent les conducteurs de VHR et de VTT (véhicules tout terrain). Cliquez ici pour en savoir plus :

http://www.mto.gov.on.ca/french/driver/drive-ATV.shtml

LIENS UTILES

Sécurité à moto

La sécurité à moto au printemps

Guide des motocyclettes du MTO

Sécurité en VHR

Conduite responsable conduite sécuritaire

Foire aux questions

Conseils aux jeunes conducteurs de VTT

SOURCE Police provinciale de l'Ontario

Renseignements : Personnes-ressources selon les régions : Division de la sécurité routière, Serg. Kerry Schmidt, Tél. : 416 460-4701; Région du Centre, Serg. int. Lynda Cranney, Tél. : 705 330-3738; Région de l'Est, Serg. int. Angie Atkinson, Tél. : 613 285-2750; Région du Nord-Ouest, Agente Diana Cole, Tél. : 807 939-2133; Région du Nord-Est, Serg. int. Renee Taylor, Tél. : 705 845-2738; Région de l'Ouest, Serg. Dave Rektor, Tél. : 519 652-4156

RELATED LINKS
http://www.opp.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.