Pour assurer la pérennité des services de garde subventionnés au Québec - La ministre Francine Charbonneau rencontre les représentants des associations nationales de services de garde afin de les consulter sur les mesures budgétaires 2015-2016 à mettre en place

QUÉBEC, le 27 mars 2015 /CNW Telbec/ - Au lendemain du budget 2015-2016, la ministre de la Famille, ministre responsable des Aînés et ministre responsable de la Lutte contre l'intimidation, Mme Francine Charbonneau, a convoqué les représentants des associations nationales de services de garde et est satisfaite des échanges tenus avec ses partenaires. L'objectif de ces rencontres était de les consulter, dans un esprit de transparence et de collaboration, au sujet des mesures budgétaires à mettre en place relativement au financement des services de garde subventionnés. Les associations nationales invitées à ces rencontres étaient l'Association québécoise des centres de la petite enfance, l'Association des garderies privées du Québec, le Conseil québécois des services de garde éducatifs à l'enfance, le Rassemblement des garderies privées du Québec et l'Association des cadres des centres de la petite enfance.

Conformément au budget présenté hier par le ministre des Finances, M. Carlos Leitão, et conditionnellement à l'adoption du projet de loi n° 28, le financement des services de garde sera augmenté de 89 M$ (4%) en 2015-2016. Cette hausse s'explique notamment par l'instauration du nouveau Fonds des services de garde éducatifs à l'enfance, par l'indexation de la contribution parentale ainsi que par la création de 4 000 places additionnelles pour 2015-2016. Néanmoins, pour poursuivre le développement du réseau des services de garde tel qu'attendu par les familles du Québec, différentes mesures d'économies doivent être envisagées et la ministre a choisi de consulter ses partenaires pour déterminer les solutions les plus porteuses.

« Nous avons à cœur d'assurer un accès équitable à des services de garde de qualité, à un coût qui respecte la capacité de payer de chaque famille ainsi que de l'ensemble des Québécois. Notre gouvernement maintient les objectifs qu'il s'est fixés en annonçant, à l'automne dernier, la révision du programme des services de garde éducatifs à l'enfance subventionnés et rappelle l'importance que chacun contribue à cet effort. En travaillant ensemble, nous ferons en sorte que le réseau des services de garde demeure accessible, équitable et de qualité pour tous les enfants du Québec », a conclu la ministre Francine Charbonneau.

Ces rencontres se sont déroulées dans un climat de collaboration et nous prenons acte des commentaires reçus. Les associations auront l'opportunité de soumettre des propositions à la ministre afin de convenir des mesures à mettre en place. Ces mesures seront connues lors de la diffusion des nouvelles règles budgétaires des services de garde subventionnés pour 2015-2016.

 

SOURCE Cabinet de la ministre de la Famille

Renseignements : Source : Direction des communications, Ministère de la Famille, 418 643-7695; Renseignements : Léa Nadeau, Attachée de presse, Cabinet de la ministre de la Famille, ministre responsable des Aînés et ministre responsable de la Lutte contre l'intimidation, 418 643-2181

Profil de l'entreprise

Cabinet de la ministre de la Famille

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.