Postes Canada fait revivre des histoires de fantômes grâce à un jeu de cinq timbres à vous glacer le sang

OTTAWA, le 13 juin 2014 /CNW/ - À l'occasion du vendredi 13, Postes Canada émet aujourd'hui cinq timbres qui vont vous donner des frissons dans le dos, c'est garanti! Cette émission est la première d'une série pluriannuelle racontant certains des phénomènes mystérieux et des légendes inexpliquées les plus populaires du pays.

Le Canada a beaucoup de chance dans ce domaine! Dans toutes ses régions, on signale des apparitions, des grincements sinistres, des reflets étranges, des esprits captifs entre la vie et l'au-delà. Les cinq figurines mettent en valeur le détroit de Northumberland dans les Maritimes; le comte de Frontenac à Québec; le fort George en Ontario; le train fantôme de St. Louis en Saskatchewan; et la mariée fantôme en Alberta.

« Ce jeu de cinq timbres sur le Canada hanté raconte des récits d'épouvante, qui sont bien connus des gens des régions en question, mais qui le sont moins pour le reste des Canadiens, explique Jim Phillips, directeur des Timbres et services connexes. Cette première émission d'une série étalée sur trois ans présente des histoires invraisemblables, tout simplement pour le plaisir de divertir. »

  • Le détroit de Northumberland : Depuis au moins 200 ans, des habitants racontent voir un navire en flammes dans les eaux séparant l'Île-du-Prince-Édouard du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse. À plusieurs reprises, des passants ont tenté de porter secours à l'équipage du vaisseau, mais le navire disparaît dans le néant dès que les sauveteurs s'en approchent.
  • L'hôtel Fairmont Le Château Frontenac : La légende veut que le comte de Frontenac ait été aperçu parcourant les corridors du Château Frontenac dans ses somptueux habits du XVIIe siècle, assis sur le rebord d'une fenêtre ou flottant dans la salle de bal.
  • Le fort George : La guerre de 1812 et les dévastations qui l'ont suivie seraient la cause des esprits qui rôdent encore aujourd'hui entre les murs de pierre de ce fort. Des gens disent éprouver des frissons soudains et entendre des pleurs, des gémissements et des bruits de pas mystérieux. Certains ont même l'impression qu'on les pousse ou qu'on leur tire les cheveux.
  • Le train fantôme de St. Louis : Une étrange lueur, qu'on appelle « la lueur de St. Louis » brillerait au creux de la vallée de la rivière Saskatchewan. Certains soutiennent qu'ils témoignent de la présence d'un chef de train de la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada. Il aurait été décapité par un train dans les années 1920 tandis qu'il examinait les rails à la lueur de sa lanterne.
  • La mariée fantôme de l'hôtel Fairmont Banff Springs : Des clients et des employés de l'hôtel racontent avoir aperçu dans un escalier une silhouette vêtue d'une longue robe ondoyante. On pense qu'il s'agit d'une mariée qui aurait connu une fin tragique après avoir trébuché sur sa traîne le jour de ses noces.

Au sujet des timbres
Les timbres, aux dimensions de 32 mm sur 32 mm, sont offerts en carnet de 10 unités, tandis que le bloc-feuillet, aux dimensions de 191 mm sur 113 mm, réunit les cinq vignettes de l'émission. Les figurines ont été conçues par Lionel Gadoury et imprimées par le groupe Lowe-Martin. L'oblitération Premier Jour officiel porte la mention « Gorrie ON ». Il est possible de commander les produits philatéliques sur le site de Postes Canada (postescanada.ca/achat).

SOURCE : Postes Canada

Renseignements : Relations avec les médias, 613 734-8888, medias@postescanada.ca

LIENS CONNEXES
http://www.canadapost.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.