Postes Canada : Québec solidaire dénonce le démantèlement d'un service public essentiel

Montréal, le 12 déc. 2013 /CNW Telbec/ - Québec solidaire dénonce la décision unilatérale de Postes Canada de mettre fin à la livraison du courrier à domicile tout en augmentant le coût des services. Les Solidaires appellent les citoyennes et les citoyens à se mobiliser pour soutenir le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) qui ont fait d'audacieuses propositions pour conserver le caractère universel de ce service public.

« De toute évidence, nous faisons face à une volonté délibérée d'abandonner le caractère de service public universel au profit d'une mission commerciale soumise aux impératifs de rentabilité de l'entreprise privée. Ces 25 dernières années, on a déjà procédé à une privatisation des activités les plus rentables de Postes Canada. Le gouvernement assène un nouveau coup aux travailleurs et travailleuses pour en finaliser sa privatisation. Il rajoute l'insulte à l'injure en prévenant le syndicat 15 minutes avant l'annonce de telles mesures. C'est un manque de respect envers ces hommes et ces femmes qui effectuent un travail si exigeant », affirme André Frappier, candidat solidaire dans Crémazie et ancien directeur national du STTP pour la région de Montréal.

« Le syndicat avait pourtant proposé une batterie de solutions – comme celle de la réinstauration d'un service bancaire – pour permettre à Postes Canada de poursuivre ses activités tout en se réinventant, mais il semble que le gouvernement Harper préfère la suppression pure et simple du service postal public. Il y a des milliers d'emplois en jeu, mais le gouvernement et Postes Canada ont préféré faire un choix purement idéologique sans consulter les représentant-e-s des travailleurs-ses », poursuit-il.

Bien que le recours à l'envoi de courriers ait diminué, l'utilisation des services de colis est en nette augmentation. Ce n'est pas un hasard si un rapport datant de 2011 indiquait qu'au cours des 15 années précédentes, Postes Canada avait réalisé des profits de 1,7 milliard de dollars tout en maintenant un tarif postal parmi les plus bas des pays industrialisés. De plus, de 1996 à 2011, Postes Canada a versé au gouvernement fédéral 1,2 milliard en dividendes et en impôts.

« Désormais, les citoyens-nes paieront plus cher pour moins de services. Cette mesure s'avère discriminatoire notamment pour les personnes âgées et les personnes ayant un handicap. Les PME seront aussi pénalisées, car elles ont recours aux services de la poste traditionnelle. L'augmentation substantielle du prix des timbres aura des conséquences sur leurs activités. Cette restructuration n'a aucun bon sens », affirme Andrés Fontecilla, porte-parole de Québec solidaire.

SOURCE : Québec solidaire

Renseignements : Élise Tanguay, Attachée de presse QS, 514 216-9290

Profil de l'entreprise

Québec solidaire

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.