Postes Canada : il faut chasser le doute quant aux interruptions de service et mettre en place des régimes de retraite plus viables

MONTRÉAL, le 5 juill. 2016 /CNW/ - Alors que Postes Canada a présenté un préavis de lock-out de 72 heures au Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes, la FCEI presse ces deux parties de parvenir rapidement à une entente pour résoudre le problème de leurs régimes de retraite déficitaires, et ce, avant que les services postaux ne soient perturbés.

La semaine dernière, la FCEI a fait parvenir une lettre au président-directeur général de Postes Canada, Deepak Chopra, afin de l'encourager à conclure une entente et lui exprimer sa préoccupation à l'égard du déficit des régimes de retraite de Postes Canada qui s'élève à 6,2 milliards $.

« Postes Canada doit s'attaquer à la réduction des coûts liés à ses régimes de retraite pour en assurer la viabilité et pour éviter d'augmenter ses tarifs ou de couper dans ses services, explique Simon Gaudreault, économiste principal à la FCEI. Les clients de Postes Canada n'ont plus les moyens de financer les retraites coûteuses des employés postaux alors qu'ils peinent à économiser pour leur propre retraite. En refusant l'entente qui leur a été présentée, les employés postaux risquent de perturber les activités de leurs clients. Malheureusement, cela ne fera que donner des raisons à ceux-ci de se tourner vers d'autres services et, très probablement, de ne plus revenir. Nous incitons donc les deux parties à parvenir rapidement à une entente en ayant à cœur la viabilité à long terme de nos services postaux. »

Un impact important sur les PME
Parallèlement, la menace d'un arrêt de travail inquiète beaucoup les propriétaires de PME. « Nos membres nous disent qu'ils comptent toujours sur Postes Canada pour la livraison de leurs colis, la facturation de leurs clients et le paiement de leurs fournisseurs, même s'il y a de plus en plus de services qui lui font concurrence. En effet, 98 % des propriétaires de PME utilisent les services de Postes Canada et plus de 90 % considèrent que ces services sont assez importants ou très importants pour leurs affaires. Une interruption de service pourrait donc mettre en péril les activités de nombreuses entreprises », ajoute Monique Moreau, directrice des affaires nationales de la FCEI.

Des solutions de rechange pour les entreprises
Pour faire face à un éventuel arrêt de travail, la FCEI conseille à ses membres d'autres options, comme les virements électroniques par Interac pour faire des paiements ou recevoir de l'argent. Elle a également travaillé avec son partenaire ZoomShipR afin de fournir à ses membres des rabais sur les services de messagerie et de livraison des colis.

À propos de la FCEI
La FCEI (Fédération canadienne de l'entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de petites et moyennes entreprises du Canada, comptant 109 000 membres dans tous les secteurs et toutes les régions, dont 24 000 au Québec.

SOURCE Fédération canadienne de l'entreprise indépendante



Renseignements : Amélie Desrosiers, conseillère, Affaires publiques et relations médias, FCEI, Téléphone : 514 861-3234 poste 1824 | Cellulaire : 514 817-0228, amelie.desrosiers@fcei.ca

RELATED LINKS
http://www.cfib.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.