Possible investissement à Chambord - Le syndicat Unifor se réjouit, mais demeure inquiet quant au sort des travailleurs de l'usine

SAGUENAY, QC, le 27 janv. 2016 /CNW Telbec/ - Si le syndicat Unifor se réjouit de l'annonce d'un possible projet de relance de l'usine Louisiana-Pacific à Chambord, projet qui est assorti d'un l'investissement de 100 millions de $, il est aussi inquiet pour le sort des travailleurs de l'usine qu'il représente.  « Il faut savoir que même si l'usine est arrêtée, il y a toujours quatre travailleurs qui prennent soin des installations afin de s'assurer que les équipements ne se dégradent pas », a commenté Renaud Gagné, directeur québécois d'Unifor.

Le syndicat représentait jusqu'à 200 membres dans cette usine dans les années où elle fonctionnait normalement, certains des travailleurs ont les compétences pour opérer les bouilloires notamment. De même, les travailleurs toujours à l'emploi de l'usine devraient être rassurés pour leur avenir. « Cet aspect nous interpelle grandement puisque nous avions bâti des emplois de qualités pour la région et il ne faudrait pas qu'on profite d'un changement d'opérateur pour niveler vers le bas les conditions de travail », a indiqué le dirigeant syndical.

Déjà l'an dernier, Unifor exprimait ses inquiétudes quant aux projets de relance de l'usine alors qu'on craignait que certains soient moins créateurs d'emploi et entraînent la diminution des conditions de travail. « Nous avons demandé au premier ministre de s'assurer que des balises claires dictent le choix des projets en exigeant le maintien en emploi des actuels travailleurs, le rappel de ceux y ayant droit, des retombés économiques aussi importantes que celles engendrées par l'usine (en taxes et redevances), la création d'autant d'emplois directs et indirects et des conditions de travail équivalentes en salaires et avantages. Et nous demandons toujours d'avoir ces assurances », a conclu M. Gagné.

À propos du projet Unifor
Fondé en août 2013, Unifor a été créé par la rencontre du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP) et des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA). Le syndicat représente plus de 310 000 membres au Canada, dont près de 55 000 au Québec. Unifor est aussi affilié à la plus grande centrale syndicale québécoise, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ).

 

SOURCE Syndicat Unifor Québec

Renseignements : Marie-Andrée L'Heureux, responsable des communications, Unifor-Québec, (514) 916-7373 marie-andree.lheureux@unifor.org; www.uniforquebec.org


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.