Possibilité d'une baisse significative de la sécurité des personnes
handicapées visuelles dans les déplacements à pied

QUÉBEC, le 17 juin /CNW Telbec/ - Suite à une analyse effectuée par des spécialistes en orientation et mobilité de l'IRDPQ, en vue de l'application de la nouvelle norme sur les signaux sonores à Québec, les personnes aveugles et malvoyantes craignent pour leur sécurité dans leurs futurs déplacements et de façon unanime demandent sa réouverture. Lors de notre assemblée générale qui avait lieu mardi dernier, les membres présents ont manifesté de l'inquiétude face aux pertes majeures que pourrait engendrer l'implantation de cette nouvelle norme qui deviendrait exécutoire le 31 décembre 2010.

Le Ministère des transports du Québec a développé une norme favorisant l'implantation d'un système directionnel qui protège une traverse à la fois. Tandis que la Ville de Québec possède un système rendant simplement audible un message visuel, ce qui permet de protéger de façon sonore les 4 traverses, car les cycles de feux de piétons sont conçus pour arrêter tout le trafic sur une même intersection.

Actuellement, ces personnes ont 118 intersections munies d'un signal sonore, ce qui donne 400 traverses protégées par un signal sonore. Si la nouvelle norme est mise en application sous sa forme actuelle, ce nombre risque de passer à 130. Pour garder le même niveau de protection, le système préconisé par la norme du ministère engendrerait des coûts majeurs pour la Ville de Québec

C'est pourquoi nous insistons auprès du Ministère des transports du Québec afin qu'il procède à des discussions avec les organismes intéressés à Québec et ailleurs, qu'il reconsidère la norme sur les signaux sonores pour éviter les pertes massives de signaux sonores, particulièrement à Québec, et qu'il retarde l'application de la norme au 31 décembre 2012.

Rappelons que la Ville de Québec est un partenaire privilégié dans l'installation de signaux sonores depuis 30 ans. Actuellement, 118 intersections sont munies de telles installations sur son territoire et aucun accident imputable à ce système n'a été relevé depuis les 30 dernières années.

Le Regroupement des personnes handicapées visuelles (régions 03-12), est un organisme démocratique, dont l'une des missions est de défendre les droits et promouvoir les intérêts des personnes handicapées visuelles de ces deux régions.

SOURCE REGROUPEMENT DES PERSONNES HANDICAPEES VISUELLES (REGIONS 03-12)

Renseignements : Renseignements: M. René Binet, Directeur général, 418-649-0333

Profil de l'entreprise

REGROUPEMENT DES PERSONNES HANDICAPEES VISUELLES (REGIONS 03-12)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.