Portrait du réseau d'aires protégées au Québec : L'Initiative boréale
canadienne félicite Madame Beauchamp et son ministère

MONTRÉAL, le 20 mai /CNW Telbec/ - L'Initiative boréale canadienne (IBC) se réjouit du dévoilement aujourd'hui, soit préalablement à la journée internationale de la biodiversité, du Portrait du réseau d'aires protégées au Québec-période 2002-2009 par la ministre du Développement durable de l'Environnement et des Parcs (MDDEP), Mme Line Beauchamp. Ce rapport, attendu non seulement par l'IBC mais également par l'ensemble des groupes de conservation, servira de référence commune permettant de compléter et atteindre l'objectif fixé par Québec de 12 % d'aires protégées d'ici 2015 et également d'atteindre les objectifs de conservation du Plan Nord du gouvernement du Québec.

"Nous félicitons aussi les groupes environnementaux et les Premières Nations et Inuit qui se prêtent également à l'exercice du MDDEP visant à élaborer la prochaine stratégie sur les aires protégées et qui permettra d'atteindre les objectifs de 12 % d'aires protégées dans chacune des provinces naturelles du Québec auxquelles s'ajouteront 38 % de protection et de mise en valeur écotouristique sur le territoire couvert par le Plan Nord " a déclaré Suzann Méthot, directrice régionale pour le Québec de l'IBC. Elle ajoute, "C'est collectivement que nous pourrons être fiers d'une contribution aussi vitale pour notre santé et notre qualité de vie et celle de la planète qui n'a déjà plus la capacité de nous soutenir."

L'IBC se réjouit que, selon le portrait publié aujourd'hui, ce soit dans la zone boréale que le réseau d'aires protégées a connu la plus grande croissance, soit une proportion passant de 2,46 % à 9,05 %. Le portrait démontre toutefois que c'est notamment en raison d'une progression marquée dans la portion non commerciale de la forêt boréale continue passant de 0,86 % à 12,18 % entre 2002 et 2009. La portion commerciale de cette même forêt voit, pour sa part, son pourcentage passer de 3,87 % à 5,14 %.

"Malgré les avancées depuis 2002, le Portrait met en évidence qu'il reste encore des efforts à faire du côté de la forêt commerciale puisque cette dernière contient de vieilles forêts encore intactes dont la conservation est essentielle à l'intégrité de l'écosystème boréal. Il en va de même pour l'habitat du caribou forestier, espèce vulnérable, dont la protection de grandes aires importantes pour son habitat devrait également constituer une priorité dans la désignation des prochaines aires protégées", ajoute Suzann Méthot.

Les aires protégées, un élément à intégrer dans un vaste plan d'aménagement

Pour l'IBC, la désignation de nouvelles aires protégées devrait être réalisée en tenant compte d'un plan intégré d'aménagement du territoire québécois. La prochaine stratégie sur les aires protégées, et également le Plan Nord, la nouvelle loi minière et, le nouveau régime forestier ne peuvent être abordés sans tenir compte d'une approche écosystémique qui soutienne la protection du territoire et la pérennité de ses écosystèmes dans leur ensemble.

En cette Année de la biodiversité, le Québec doit prendre sa place dans l'histoire :

En cette Année internationale de la biodiversité, le gouvernement du Québec a une occasion unique de léguer la biodiversité en héritage aux générations futures et de devenir un exemple mondial en la matière.

Des dirigeants des communautés autochtones, du monde des affaires et des mouvements de conservation du Québec et du Canada se sont concertés en adoptant un ensemble de principes visant l'équilibre entre la conservation et le développement économique durable pour l'une des dernières forêts intacte au monde : la forêt boréale canadienne. Ces principes ont été endossés par plus de 1 500 scientifiques de partout dans le monde.

Nous empressons le gouvernement du Québec à adopter ces principes dans l'élaboration de la nouvelle stratégie sur les aires protégées afin d'assurer la protection de la diversité biologique du Québec, son patrimoine naturel et un avenir économique dynamique et durable.

Pour plus d'informations sur La Vision pour la conservation de la forêt boréale et une liste complète des signataires, veuillez consulter le site: www.borealcanada.ca.

À propos de l'Initiative boréale canadienne

Créée en 2001 par le Pew Charitable Trusts, l'Initiative boréale canadienne (IBC) travaille avec un vaste éventail d'organismes de conservation, de collectivités autochtones, d'industrie et d'autres parties intéressées à établir des liens entre les solutions scientifiques, politiques et de conservation envisageables pour l'ensemble de la forêt boréale du Canada. Pour en savoir plus, visitez http://www.borealcanada.ca/

SOURCE Initiative boréale canadienne

Renseignements : Renseignements: Suzann Méthot, directrice régionale pour le Québec, Initiative boréale canadienne, (514) 792-1843, smethot@borealcanada.ca

Profil de l'entreprise

Initiative boréale canadienne

Renseignements sur cet organisme

Nouvelles - Environnement

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.