Politique Vieillir et vivre ensemble, chez soi, dans sa communauté, au Québec - Plus de 500 000 $ pour améliorer les conditions de vie des personnes aînées de la région de la Mauricie

TROIS-RIVIÈRES, QC, le 13 juin 2016 /CNW Telbec/ - La ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation et ministre responsable de la région de Laval, Mme Francine Charbonneau, accompagnée de la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet, est heureuse d'annoncer un investissement total de 503 088 $ pour la mise en œuvre de plusieurs initiatives visant à améliorer les conditions de vie des personnes aînées de la région de la Mauricie.

Plus précisément, l'aide s'inscrit dans le cadre du programme Québec ami des aînés (QADA), du programme Initiatives de travail de milieu auprès des aînés en situation de vulnérabilité (ITMAV), de la démarche Municipalité amie des aînés (MADA) et du soutien aux activités intergénérationnelles des maisons des grands-parents. Ces programmes découlent du plan d'action de la politique Vieillir et vivre ensemble, chez soi, dans sa communauté, au Québec 2012-2017.

« Cette politique, la première en la matière au Québec, a été lancée au printemps 2012. Elle s'inspire des orientations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et aborde trois thèmes majeurs, soit la participation des aînés, leur santé et leur sécurité. Les projets que nous annonçons aujourd'hui sont issus de programmes phares de cette politique qui, chacun à leur manière, favorisent ces objectifs en mettant en place des conditions concrètes pour l'épanouissement de nos personnes aînées », a déclaré la ministre Francine Charbonneau.

Québec ami des aînés

L'investissement annoncé comprend une somme de 158 088 $ qui servira au déploiement, dans la région de la Mauricie, de quatre nouveaux projets dans le cadre du programme Québec ami des aînés, volet Soutien aux actions communautaires, soit :

  • le Cybernet café de Trois-Rivières Le Bucafin, pour une durée d'un an ‒ 74 700 $;
  • la Démarche des premiers quartiers de Trois-Rivières, pour une durée de deux ans ‒ 44 126 $;
  • La Gazette de la Mauricie, à Trois-Rivières, pour une durée d'un an ‒ 29 100 $;
  • le Soutien à domicile des Chenaux, à Sainte-Geneviève-de-Batiscan, pour deux ans ‒ 10 162 $.

De plus, une somme supplémentaire de 45 000 $ a été accordée à la Maison des grands-parents de Trois-Rivières pour soutenir la consolidation de ses activités intergénérationnelles en 2016-2017.

« Je me réjouis que la Maison des grands-parents de Trois-Rivières puisse contribuer de façon aussi importante à la vigueur de notre vie communautaire. Cette aide financière permettra également d'assurer le développement et la poursuite de différentes activités propices à l'épanouissement de nos personnes aînées », a déclaré la ministre Julie Boulet.

Les maisons des grands-parents sont des milieux de vie qui favorisent la création de liens intergénérationnels. Elles visent à établir ou à maintenir des liens intergénérationnels, intragénérationnels et sociétaux. Selon la mission propre à chacune des maisons, on peut y trouver des services d'accueil et d'éducation, des repas communautaires et des ateliers d'information.

Initiatives de travail de milieu auprès des aînés en situation de vulnérabilité

Une aide de 270 000 $ est également accordée pour le maintien ou l'implantation de six initiatives de travail de milieu auprès des aînés en situation de vulnérabilité (ITMAV) dans la région de la Mauricie.

« Les ITMAV visent particulièrement à soutenir des postes de travailleurs de milieu au sein d'organismes communautaires pour les aînés en situation de vulnérabilité ou à risque de fragilisation, en vue de favoriser l'accompagnement de ceux-ci vers les ressources pertinentes de leur communauté, laissant ou redonnant à la personne aînée le pouvoir de faire des choix pour son mieux-être », a ajouté la ministre Julie Boulet.

Municipalité amie des aînés

Par ailleurs, un soutien financier de 30 000 $ aidera la Ville de Trois-Rivières à mettre à jour sa politique et son plan d'action pour s'adapter au vieillissement de sa population.

« Le mieux-être des personnes aînées représente une priorité pour notre gouvernement. Par l'ensemble de ces mesures, nous soutenons donc des projets qui contribuent à créer des milieux de vie où ces personnes peuvent s'épanouir et participer plus activement à la société », a conclu la ministre Francine Charbonneau.

Pour plus d'information sur ces programmes visant le mieux-être des aînés, visitez le site Web du ministère de la Famille au www.mfa.gouv.qc.ca.

 

SOURCE Cabinet de la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation

Renseignements : Renseignements : Direction des communications, Ministère de la Famille, 418 643-7695; Sources : Marie-Pier Richard, Attachée de presse, Cabinet de la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation et ministre responsable de la région de Laval, 418 643-2181; Amina Chaffai, Conseillère politique régionale, Cabinet de la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, 819 609-5451


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.