Politique familiale - L'Alliance des intervenantes en milieu familial du Suroît appuie la pétition de l'AQCPE pour sauvegarder l'égalité des chances

MONTRÉAL, le 26 nov. 2015 /CNW Telbec/ - La survie du réseau public de la petite enfance est en détresse et des milliers d'emplois d'éducatrices et de responsables de service de garde en milieu familial (RSG) sont menacés. L'Alliance des intervenantes en milieu familial (ADIM) de la région du Suroît soutient le mouvement de l'AQCPE et somme le gouvernement Couillard de stopper son massacre du réseau public des services de garde régis et subventionnés.

Des milliers de RSG en situation précaire

« Depuis le 22 avril 2015, date à laquelle la modulation des tarifs en service de garde a été implantée, nous vivons littéralement une exode des parents vers le privé. Les RSG subissent les conséquences des décisions d'une ministre de la Famille qui trompe et ment aux parents du Québec », crie haut et fort Mélanie Piché, présidente de l'Alliance des intervenantes en milieu familial (ADIM) du Suroît.

En plus des coups bas récents, les compressions de 120 millions annoncées pour 2016-2017 seront certes désastreuses pour les centres de la petite enfance, mais davantage pour les milieux familiaux régis et subventionnés, qui subissent déjà les conséquences catastrophiques des décisions récentes de la ministre de la Famille, Francine Charbonneau.

L'ADIM Suroît déplore la vision purement comptable du gouvernement Couillard et de la ministre de la Famille.  « Le portefeuille prime sur la qualité des services offerts à nos tout-petits. Pendant ce temps, les RSG voient les enfants quitter leur milieu de garde pour des services de garde privés qui ont comme objectif premier, les profits monétaires et non la qualité des services offerts aux familles du Québec », déplore Mélanie Piché. 

Appel à la mobilisation

L'ADIM du Suroît désire apporter publiquement son appui au mouvement initié par l'AQCPE et parrainé par Sylvain Pagé, Porte-parole de l'opposition officielle en matière de famille.

L'ADIM du Suroît encourage les RSG de sa région, ainsi que toutes les RSG du Québec, à se mobiliser et à s'engager dans cette lutte. 

Elle encourage aussi tous les acteurs, employés et collaborateurs du réseau public en petite enfance, parents, grands-parents, familles et amis, à se mobiliser et à signer la pétition disponible sur le site de l'Assemblée nationale   http://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/signer-petition/index.html

À propos de l'ADIM Suroît

L'Alliance des intervenantes en milieu familial du Suroît est une association représentative des responsables des services de garde en milieu familial, accréditées et membres de la Fédération des intervenantes en petite enfance (FIPEQ), affiliées à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ).

 

SOURCE Alliance des intervenantes en milieu familial Suroît

Bas de vignette : "Logo : ADIM (Groupe CNW/Alliance des intervenantes en milieu familial Suroît)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20151126_C4768_PHOTO_FR_553991.jpg

Bas de vignette : "Logo : Service de garde - Reconnu (Groupe CNW/Alliance des intervenantes en milieu familial Suroît)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20151126_C4768_PHOTO_FR_553993.jpg

Renseignements : Mélanie Piché, Présidente de l'ADIM Suroît, Cell : (514) 773-2346, Courriel : g07.adim.suroit@csq.qc.net

LIENS CONNEXES
http://adimsuroit.com

Profil de l'entreprise

Alliance des intervenantes en milieu familial Suroît

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.