Politique énergétique du Québec 2030 - Les stations de ski du Québec saluent la reconnaissance des besoins énergétiques particuliers de son industrie

MONTRÉAL, le 7 avril 2016 /CNW Telbec/ - L'Association des stations de ski du Québec (ASSQ) se réjouit de la reconnaissance, dans la nouvelle Politique énergétique du Québec 2030 dévoilée aujourd'hui, de la situation particulière de cette industrie hivernale.

« En s'engageant à soutenir des industries qui, comme la nôtre, doivent composer avec des besoins énergétiques particuliers, le gouvernement contribue également à l'apport économique des 75 stations de ski qui emploient plus de 12,000 travailleurs directs à temps plein dans toutes les régions du Québec », a mentionné Daniel Rochon, président de l'ASSQ.

Même si le ski est l'un des sports les plus populaires au Québec avec plus de 1,4 million de pratiquants, l'industrie doit néanmoins composer avec des défis considérables et plus particulièrement celui de la performance énergétique des stations. Année après année, les variations météorologiques entraînent des difficultés supplémentaires sur les opérations, l'achalandage et la fabrication de neige. Particulièrement cette année, les chaleurs records du temps des Fêtes, ont d'ailleurs été des plus exigeants et difficiles en matière de consommation en électricité.

L'industrie multiplie présentement les efforts afin d'optimiser ses performances électriques. La publication en 2015 par l'ASSQ du Guide des bonnes pratiques pour l'optimisation de la performance électrique, auquel a collaboré Hydro-Québec, est un exemple des nombreuses initiatives visant une meilleure efficacité énergétique.

Rappelons que les coûts d'électricité représentent 17 % des frais d'opération de stations de ski au Québec, ce qui est largement supérieur à plusieurs de ses concurrents en Amérique du Nord. Il est donc clair que les stations québécoises seront toujours gagnantes de toute démarche qui leur permettra d'améliorer leur performance de consommation électrique, de réduire les contraintes à la productivité et d'appuyer l'investissement dans des équipements plus performants.

« Alors que l'hiver fait partie de notre identité, les stations de ski constituent un levier économique et touristique considérable pour tout le Québec. Ce sont des terrains de jeu par excellence pour une population d'ici et d'ailleurs qui veut demeurer active en hiver, notamment en famille, et adopter de saines habitudes de vie. Mais comme les stations sont dépendantes des conditions climatiques qui influencent leurs revenus et leurs dépenses, il faut en tenir compte dans les politiques qui les concernent. C'est clairement la volonté qui émanent de l'annonce gouvernementale aujourd'hui », rappelle Daniel Rochon.

L'Association des stations de ski du Québec

Fondée en 1979, l'ASSQ est un organisme sans but lucratif qui regroupe l'ensemble des stations de ski au Québec. Sa mission est de promouvoir et de défendre les intérêts des stations, de favoriser le développement de la relève et de supporter l'industrie afin d'offrir aux skieurs et planchistes des expériences mémorables en montagne. Le ski alpin et la planche à neige sont pratiqués par environ 1,4 million de Québécois.

 

SOURCE Association des stations de ski du Québec

Renseignements : Association des stations de ski du Québec, media@assq.qc.ca, 450-765-2020

RELATED LINKS
www.maneige.com

Profil de l'entreprise

Association des stations de ski du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.